France Les dessous de l'incroyable cavale d'Alexandre Djouhri

09:20  10 janvier  2018
09:20  10 janvier  2018 Source:   Challenges

Alexandre Djourhi verse une caution d'un million pour éviter les prisons de Londres

  Alexandre Djourhi verse une caution d'un million pour éviter les prisons de Londres Arrêté dimanche à l'aéroport de Londres et réclamé par la justice française, l'homme d'affaires proche de Nicolas Sarkozy a obtenu sa libération sous caution. Il sera fixé le 17 avril sur son sort. "L'Obs" a assisté à la comparution devant la justice, à Londres. © Copyright 2018, L'Obs Alexandre Djouhri, en septembre 2011. D'un air las, parfois presque agacé, Alexandre Djouhri hoche la tête en écoutant son interprète. Costume noir, boutons de manchette, fines lunettes métalliques, "Monsieur Alexandre" a les traits à peine tirés par les deux jours de détention qui viennent de s'écouler.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l 'immobilier.

Service momentanément indisponible. Veuillez nous excuser de ce contre-temps. www.hit-parade.com.

Interpellé par la police à Londres, Alexandre Djouhri va enfin devoir s'expliquer devant les autorités judiciaires sur le rôle qu'il aurait pu avoir dans le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy. Qui est cet intermédiaire obscure qui n'hésitait pas à déjeuner avec les journalistes parisiens?

Alexandre Djouhri © DR Alexandre Djouhri

Alexandre Djouhri, 58 ans, a été interpellé le 8 janvier à l’aéroport d’Heathrow en provenance de Genève par un vol régulier. Il a aussitôt été placé en garde à vue, sur la base d’un mandat d’arrêt européen, dans le cadre de l'enquête sur le financement par la Libye de la campagne de Nicolas Sarkozy, en 2007. On lui reproche, entre autres, d’avoir vendu à une filiale du fond d’investissement Libya Africa Investment Portofolio (LAP), une villa à Mougins (Alpes-Maritimes) qu’il détenait à travers une société panaméenne, pour 10 millions d’euros, cinq fois plus cher qu’il ne l’avait acheté. Or le LAP est dirigé alors par  son ami Béchir Saleh, en même temps directeur de cabinet de Kadhafi, en charge de renouer les relations avec la France. Tout laisse à croire qu’il s’est agit d’une énorme opération de blanchiment, visant à dégager de l’argent en France, à la discrétion d’Alexandre Djouhri. Pour qui ? Le filet s’est refermé lorsque éclate l’affaire des tableaux de Claude Guéant, alors secrétaire général de l’Elysée qui, en 2008, a reçu 500.000 euros en provenance de Malaisie. L’argent ne venait pas de la vente de tableaux flamands, comme l’a dit Guéant, mais d’un milliardaire saoudien proche d’Alexandre Djouhri, dont il assurait le financement.

Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron

  Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron Avant de se marier avec Emmanuel Macron en 2007, Brigitte Macron a eu beaucoup de difficultés à se séparer de son ex-mari André-Louis Auzière. © Abaca Vidéo : Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron C’est en 1992 que Brigitte Trogneux, professeur de français, rencontre Emmanuel Macron, élève de 15 ans. Très vite, la prof se prend d’affection pour son élève, qui est également un ami de sa fille Laurence. A cette époque, Brigitte a 39 ans, est mère de trois enfants et mariée depuis 18 ans avec André-Louis Auzière.

Site en maintenance Demandez-le-lui.

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

En septembre 2016, l’ex petit caïd de la Seine-Saint-Denis (il s’appelait alors Ahmed Djouhri) refuse de se rendre à la convocation des juges Serge Tournaire et Aude Buresqui qui veulent l’entendre sur le dossier Guéant. Il quitte alors la France pour n’y plus revenir, partageant son temps entre la Suisse, l’Algérie, la Russie, le Qatar, Dubaï et la Grande-Bretagne.

Mais il reste très actif, comme en témoignent les écoutes téléphoniques recueillies par les policiers, avec diverses personnalités politiques – au premier rang desquelles son « ami » Dominique de Villepin, qui s’est affiché pendant des années à ses côtés à Monaco, en tenues estivales et qui, lui aussi, a reçu 500.000 euros. Actif aussi avec son « vieil ami » Hervé Gattegno, aujourd’hui directeur de la rédaction du Journal du Dimanche, ancien du Monde, du Point et de Vanity Fair qui, pendant des années, déjeunait avec lui en famille le dimanche, à l’hôtel Ritz. Alors qu’Hervé Gattegno et Edwy Plenel ont travaillé quatorze ans ensemble au Monde, le JDD et Médiapart s’opposent aujourd’hui violemment sur le cas Djouhri : le journal de Plenel n’a de cesse de tracer les liens entre Bechir Saleh exfiltré en Afrique du Sud par Djouhri après la chute de Kadhafi et toute la Sarkozie, tandis que Gattegno et le JDD n’ont de cesse de minimiser son rôle.

L’incroyable cadeau de Jay-Z pour sa fille, Blue Ivy

  L’incroyable cadeau de Jay-Z pour sa fille, Blue Ivy Blue Ivy, la fille de Beyoncé et Jay-Z, vient de fêter ses 6 ans et son papa lui a fait un cadeau très original. © Voici L’incroyable cadeau de Jay-Z pour sa fille, Blue Ivy Dimanche était un grand jour chez Beyoncé et Jay-Z, c’était l’anniversaire de leur fille aînée, la petite Blue Ivy. La fillette célébrait ses 6 ans et il y a des chances pour qu’elle s’en rappelle pendant longtemps. Son papa lui a prévu un cadeau des plus surprenants : un dessin animé dont elle est l’héroïne.

Communiqué supprimé de l 'Espace Datapresse.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

La colère d'Emmanuel Macron

L’étonnant n’est pas que Djouhri ait été arrêté par la patrouille, mais qu’il ne l’ait pas été plus tôt. En 2011, invité à le rejoindre à l’hôtel Bristol, nous avions passé trois heures à discuteur. Gouailleur, vulgaire, prétentieux, l’ancien caïd de banlieue nous avait fait part des hautes protections dont il bénéficiait, nous avait aimablement menacé, avant de nous dire le prix des bouteilles de Château Latour que nous avions consommées puis, in fine, nous proposant carrément… de l’argent pour sceller « notre nouvelle amitié ». Tenter ainsi de corrompre un journaliste qu’il ne connaissait pas trois heures plus tôt témoignait d’un aplomb invraisemblable. Et d’un sentiment d’impunité total. Cette caricature d’intermédiaire véreux ne pouvait avoir échappé aux Villepin, Guéant, Sarkozy, Gattegno comme à Ramsy Kiroun, n°2 de Lagardère, un autre de ses amis. On était parti en se promettant de ne jamais le revoir.

Il semble que Djouhri n’ait pas eu connaissance du mandat d’arrêt européen pour « fraude » et « blanchiment ». Celui-ci a été lancé contre lui fin décembre, après sa tentative de rencontrer Emmanuel Macron, au cours d’une réception, le 6 décembre, à l’ambassade de France à Alger où il avait obtenu un carton d’invitation. Cette tentative avortée de croiser Emmanuel Macron (pour lui parler, plaider sa cause ou simplement pour la photo ?) avait mis hors de lui le président de la République.

Djouhri doit comparaitre demain mercredi devant le tribunal de Westminster pour fixer la date de l’audience ou sera décidée son extradition vers la France.

Les soutiens-gorges royaux perdent la confiance de Sa Majesté .
Rigby & Peller, fondée en 1939 et qui fournissait la famille royale depuis 1960, s'est dit "profondément désolée" de la décision, dans un communiqué transmis à l'AFP. Le mandat royal, attribué au nom de la reine, de son époux ou de leur fils le prince Charles, ne peut être obtenu que si une entreprise leur fournit régulièrement pendant cinq ans des biens ou services. Le fabricant haut de gamme de soutiens-gorge Rigby & Peller a perdu son statut de fournisseur officiel d'Elizabeth II pour avoir eu l'indiscrétion de révéler les dessous de la lingerie royale, affirme la BBC jeudi.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!