France "Nous sommes la Nation française": le discours de Macron engendre des moqueries

14:35  02 janvier  2018
14:35  02 janvier  2018 Source:   L'Express

Brigitte Macron, submergée de lettres reçues à l'Elysée : "Merci de nous montrer qu'on peut encore séduire à 65 ans"

  Brigitte Macron, submergée de lettres reçues à l'Elysée : Brigitte Macron reçoit quantité de lettres à l'Elysée. Que disent les Français à cette Première dame qui bat des records de popularité ? "Merci", tout simplement, selon Pierre-Olivier Costa, son directeur de cabinet. Brigitte Macron est une Première dame dont la popularité atteint des sommets. En juillet dernier, l'épouse d'Emmanuel Macron recevait pas moins de 150 lettres par jour à l'Élysée, soit cinq fois plus que Carla Bruni à l'époque où Nicolas Sarkozy était président. "Le volume du cour­rier est une petite surprise", confiait alors Pierre-Olivier Costa, son directeur de cabinet, auprès du Parisien.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. Règlement sur la formation de base (Bachelor et Master).

Une capture vidéo de l'intervention du président Emmanuel Macron pour ses voeux, le 31 décembre 2017 à l'Elysée. © afp.com/STRINGER Une capture vidéo de l'intervention du président Emmanuel Macron pour ses voeux, le 31 décembre 2017 à l'Elysée.

Faire partie de la Nation française n'est pas la solution à tous les problèmes, comme l'ont montré les internautes qui ont gentiment tourné en ridicule la phrase du président.

"Il y aura des difficultés, des choses que sans doute nous n'avons pas prévues. Vous aurez peut-être dans vos vies personnelles des moments de doute ou des drames, mais n'oubliez jamais que nous sommes la Nation française."

Depuis sa diffusion le 31 décembre, le fameux "nous sommes la Nation française" du discours de voeux d'Emmanuel Macron est devenu un gimmick, détourné des milliers de fois sur Twitter. Gentiment moqué par les utilisateurs, le président de la République aurait peut-être dû s'abstenir d'apporter une telle consolation aux Français.

Emmanuel Macron dénonce les "trahisons successives" de ses prédécesseurs

  Emmanuel Macron dénonce les Dans un entretien à El Mundo, le chef de l'Etat leur reproche d'avoir mené des réformes non annoncées lors de leurs campagnes électorales. "Un agenda caché", juge-t-il.Dans un entretien à El Mundo, le chef de l'Etat leur reproche d'avoir mené des réformes non annoncées lors de leurs campagnes électorales. "Un agenda caché", juge-t-il.

Tout le Sport. Notre sélection. Grille TV. Les mardis de l'Afrique. Afrique Investigation. Réussite. Le Parlement du rire. Barbershop. +D'Afrique Live.

"Nous sommes la Nation française, tout va mieux"

"En ce lendemain de jour de l'an, je me suis réveillé comme tous les jours avec 99 problèmes, mais en me rappelant que nous sommes la Nation française, tout va mieux", a écrit l'un d'eux. "Vous avez un cancer en phase terminale, votre femme vient de vous quitter pour un mec de 20 ans et la banque a saisi votre maison pour payer vos frais d'hôpitaux... Mais n'oubliez jamais que vous êtes la nation française!", imagine un autre.

De nombreux étudiants ont également ironisé sur la phrase du président, s'imaginant la réutiliser pour sauver la mise ou ne pas déprimer s'ils échouent aux examens. "Au calme en examen, je vais écrire: 'je ne connais pas la réponse à cette question et surtout je n'oublie pas que nous sommes la nation française'", plaisante l'une d'entre eux. "Je vais rater mes partiels, mais je n'oublie pas que nous sommes la Nation française donc ça va mieux", dit une autre étudiante.

Comme à chaque situation de ce type, les utilisateurs du réseau social ne manquent pas d'imagination pour proposer des GIF et des memes amusants. L'inspiration était au rendez-vous.

Le Qui veut gagner des millions suédois ose un jeu de mots sur Emmanuel Macron .
Les Suédois ont tenté un jeu de mots plutôt alambiqué sur Emmanuel Macron dans leur version de «Qui veut gagner des millions?». «Qui a été élu président de la France en mai 2017?» C'est l'une des questions à laquelle a dû répondre une candidate de l'émission suédoise «Postkodmiljonären», l'équivalent de notre «Qui veut gagner des millions?», vendredi 5 janvier. Pour accéder au palier des 3 000 euros, la candidate a eu le choix entre plusieurs propositions plutôt surprenantes : «Laurence Brioche», «Emmanuel Macron», «Louis Baguette», «Jean-Marie Croissant».

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!