France En Rhône-Alpes, la SNCF paiera des pénalités pour ses trains en retard

18:05  14 novembre  2017
18:05  14 novembre  2017 Source:   L'Express

Que faire des gares ferroviaires avec l'ouverture à la concurrence? Ce que dit la SNCF

  Que faire des gares ferroviaires avec l'ouverture à la concurrence? Ce que dit la SNCF Le Président de la SNCF Guillaume Pepy, a déclaré que la création d'une "société publique des gares" serait "la solution la plus raisonnable" en prévision de l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs. Que faire de Gares & Connexions avec l'ouverture à la concurrence du transport ferroviaire des voyageurs à partir de 2019? Lors d'une audition devant la commission des affaires européennes de l'Assemblée nationale, Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a déclaré jeudi que la création d'une "société publique des gares" serait "la solution la plus raisonnable".  Aujourd'hui, les 3.

* Une preuve de majorité (+18) vous sera demandée juste après.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Une convention signée avec la région va soumettre la SNCF à des malus en cas de retard ou d'annulation de trains. Le système pourrait être étendu à toute la France.

La région Rhône-Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF. Photo d'illustration: une horloge SNCF à la Gare de Lyon. © REUTERS/Charles Platiau La région Rhône-Alpes vient de signer une convention très contraignante avec la SNCF. Photo d'illustration: une horloge SNCF à la Gare de Lyon.

Pour le directeur général des trains régionaux (TER), Franck Lacroix, "c'est un véritable changement culturel" que la SNCF s'apprête à accomplir. Cette révolution, destinée à gagner toute la France, commence dans la région Rhône-Alpes, qui vient de signer avec l'opérateur ferroviaire une convention d'exploitation très contraignante pour les TER, en échange d'un financement annuel d'environ 543 millions d'euros.

Alstom livre les 14 premiers trains à hydrogène en Allemagne : "Une alternative au diesel qui va décarboniser le transport"

  Alstom livre les 14 premiers trains à hydrogène en Allemagne : Une petite révolution dans le monde des transports : Alstom fabrique et vend les 14 premiers trains à hydrogène au Land de Basse-Saxe, en Allemagne. Aucun gaz carbonique. © Fournis par Francetv info C’est une première mondiale. Alstom Transport a mis au point les premiers trains à hydrogène. Zéro émission de gaz carbonique dans l'atmosphère. Le premier contrat a été signé jeudi 9 novembre pour 200 millions d’euros. Pas moins de 14 exemplaires ont ainsi été vendus au Land de Basse-Saxe en Allemagne. Ils pourront transporter des voyageurs à partir de début 2021 selon le constructeur ferroviaire.

ERREUR.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Jusqu'à 1,2 million d'euros de malus sur trois lignes

"Il y aura des pénalités systématiques pour les trains en retard et des pénalités multipliées par cinq pour l'annulation des trains", s'est félicité le président LR de la région, Laurent Wauquiez, précisant qu'il n'y aurait pas d'exonération en cas de grèves. Ce système de malus doit même être renforcé sur les lignes qui relient Lyon à Saint-Étienne, Grenoble et Chambéry, où les difficultés sont les plus fréquentes.

Si l'objectif de régularité annuel n'est pas atteint, les sanctions pourront grimper jusqu'à 1,2 million d'euros par an sur ces lignes. A contrario, la SNCF percevra un bonus de 1,2 million d'euros si elle atteint son objectif. En 2015, les retards sur ces trois lignes avaient coûté 700 000 euros à la SNCF. Avec la nouvelle convention, les pénalités auraient atteint 5,2 millions, a souligné Laurent Wauquiez.

La SNCF devant le juge pour le déraillement du TGV Est

  La SNCF devant le juge pour le déraillement du TGV Est La SNCF est convoquée le 20 décembre par le juge chargé de l'enquête sur le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est en 2015, qui avait fait 11 morts, en vue de son éventuelle mise en examen, a indiqué samedi le groupe ferroviaire. La SNCF est convoquée le 20 décembre par le juge chargé de l'enquête sur le déraillement d'une rame d'essai du TGV Est le 14 novembre 2015, qui avait fait 11 morts et 42 blessés, en vue de son éventuelle mise en examen, a indiqué samedi le groupe ferroviaire à l'AFP. Sa filiale Systra, qui s'occupe des essais, est pour sa part convoquée le 18 décembre pour les mêmes raisons, a-t-il ajouté.

Err Connexion.

La page que vous essayez de chercher est introuvable. Retour a la page precedent.

Passer de 87% à 92% de trains à l'heure en 2020

Selon le président de la SNCF Guillaume Pepy, l'objectif est de passer de 87% à 92% de trains à l'heure en 2020. "Les objectifs seront atteints, même s'ils sont énormes", a-t-il promis. La convention, qui court de 2017 à 2022, fait que la SNCF est "beaucoup plus responsabilisée que dans le passé, avec beaucoup plus d'autonomie de gestion et un plan de maîtrise des coûts sévères", a-t-il reconnu.

Le projet doit encore être soumis à l'avis du Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) d'Auvergne-Rhône-Alpes et au vote des élus le 29 novembre. Le conseil d'administration de la SNCF devrait quant à lui valider cet accord à la mi-décembre après avis consultatif du comité d'établissement régional.

Griffures, crachats, coups... Les agressions contre les pompiers ont explosé en 2016 .
Selon une étude de l'Observatoire nationale de la délinquance et des réponses pénales, elles ont augmenté de 17,6 % par rapport à 2015 ... © E. Frisullo / 20 Minutes Le 6 novembre 2017, des pompiers manifestaient à Lyon. C’était le 6 novembre dernier. 250 soldats du feu manifestaient à Lyon pour exprimer leur ras-le-bol d’être pris pour cible durant leurs interventions. Il faut dire que les agressions commises contre les pompiers sont en forte hausse en 2016.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!