France Aulnay-sous-Bois: il se tue après une course-poursuite

08:55  17 juillet  2017
08:55  17 juillet  2017 Source:   Liberation

Des déchets vieux de plus de trente ans découverts sur le site de l'EPR de Flamanville

  Des déchets vieux de plus de trente ans découverts sur le site de l'EPR de Flamanville Sacs plastique, morceaux de bois et câbles métalliques datant de la construction des premiers réacteurs ont été retrouvés sur le site de la centrale nucléaire de Flamanville, dans la Manche. © Fournis par Francetv info Les travaux de construction de l'EPR de Flamanville (Manche) réservent leur lot de surprises. En mai 2016, des ouvriers ont retrouvé, enfouis dans le sol, des déchets cachés depuis plusieurs décennies, révèleLe Parisien lundi 7 juillet. Ces déchets – sacs plastique, morceaux de bois, câbles métalliques, tuyaux, etc.

Serveur momentanément indisponible. Veuillez revenir dans quelques minutes. Gare d' Aulnay - sous - Bois .

Vue prise le 16 juillet 2010 du quartier de la Cité Basse et les Beaudottes à Sevran, où la course-poursuite a commencé. © MIGUEL MEDINA / AFP Vue prise le 16 juillet 2010 du quartier de la Cité Basse et les Beaudottes à Sevran, où la course-poursuite a commencé.

Agé d'une trentaine d'années, Mohamed est mort dans la soirée du 14 juillet à Aulnay-Sous-Bois au terme d'une course-poursuite avec la police.Il aurait perdu le contrôle de son scooter alors qu'il tentait d'échapper à un contrôle.

On sait très peu de choses sur l’identité du conducteur d’un scooter décédé vendredi 14 juillet à Aulnay-sous-Bois. L’homme, âgé d’une trentaine d’années, habitait dans le quartier des Étangs à Aulnay-sous-Bois avec sa famille. Il est marié et père de deux enfants. Ses amis le décrivent comme «quelqu’un de très gentil et aimable».

La vengeance est un plat qui se mange sur Google Earth

  La vengeance est un plat qui se mange sur Google Earth <p>Les embrouilles de voisins sont toujours meilleures vues du ciel.</p>Se balader sur Google Street View et Google Earth sont de fantastiques moyens de découvrir le monde. On peut voir à quoi ressemble le 10 Downing Street comme si on y était, observer un cavalier tomber de son cheval, se demander où sont passées les maisons de Kim Kardashian et Mark Zuckerberg, visiter l'Afrique du Sud sans payer de billet d'avion ou encore ricaner devant une course-poursuite après un vol à la sauvette.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

Inscrivez vous pour dialoguer avec moi !

Tout commence vendredi, vers 21h30, dans la cité des Beaudottes à Sevran, ville voisine d’Aulnay-sous-Bois. Sur son scooter, Mohamed aurait grillé un feu rouge. Une patrouille de police qui passe par là lui demande alors de s’arrêter. Il n’obtempère pas, «malgré les injonctions des agents» selon le parquet de Bobigny. S’engage ensuite une course-poursuite.

«Rapidement» perdu de vue par les premiers policiers croisés, l’homme est repéré par une seconde patrouille, à laquelle il a aussi «cherché à échapper», a expliqué le parquet à l’AFP. À nouveau perdu de vue, il est cette fois retrouvé par des motards de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois, suivis par la seconde patrouille. C’est en voulant les semer une seconde fois qu’il a «heurté un trottoir, perdu le contrôle de son engin, et chuté au sol après avoir percuté un poteau» rue des Saules, a expliqué le parquet. Toujours selon cette source judiciaire,  la police se trouvait à une centaine de mètres derrière la victime lors de sa chute. Il est mort sur place, après l’arrivée du Samu. Selon Le Parisien, avant de décéder, l’homme aurait eu le temps de donner son identité et d’expliquer aux policiers qu’il avait pris la fuite parce qu’il n’avait pas son permis.

À Fontenay-sous-Bois, la suppression de la taxe d'habitation ne fait pas consensus

  À Fontenay-sous-Bois, la suppression de la taxe d'habitation ne fait pas consensus Alors que la première conférence des territoires démarre lundi au Sénat, dans certaines communes la suppression de la taxe d'habitation ne fait pas l'unanimité. Reportage à Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne. © Fournis par Francetv info Le gouvernement lance lundi 17 juillet sa première conférence des territoires. Toute la journée, les débats vont se succéder au Sénat. Ils seront lancés par Édouard Philippe le matin, puis ce sera au tour d'Emmanuel Macron de faire face aux sénateurs. La majorité présidentielle devrait notamment apporter des précisions sur la réforme de la taxe d'habitation.

Vous êtes sur le point de quitter votre espace personnel. Pour y accéder de nouveau vous devrez vous authentifier. Êtes vous sur de vouloir continuer ? Identification : accès à votre espace personnel. 1. Vous êtes inscrit à Pôle emploi : Votre identifiant est votre numéro de demandeur d’emploi, il apparait

Pas de panique, on va vous aider. * <----- vous êtes ici.

Une enquête est ouverte

Pour le moment, l’hypothèse d’un contact entre les véhicules de police et le scooter est exclue. «Aucune trace n’a été relevée» selon le parquet, qui précise qu’un témoin présent sur les lieux a confirmé que le deux-roues n’a pas été heurté par une voiture lancée à sa poursuite. La sûreté territoriale a été chargée de mener des enquêtes pour «recherche de causes de la mort» et «refus d’obtempérer».

La nuit du 14 juillet a été émaillée de plusieurs autres incidents dans le département de la Seine-Saint-Denis. Des policiers sont notamment tombés dans un guet-apens à Sevran. Un jeune de 18 ans et un policier ont été blessés dans les échauffourées.

Bruno Le Maire sur GM&S : «Nous n’abandonnerons personne et ce site restera ouvert» .
En visite (surprise) dans l'usine de La Souterraine, le ministre de l'Economie a annoncé que Renault et PSA avaient accepté d'apporter les investissements exigés par le repreneur. Le tribunal de commerce, lui, a prolongé la poursuite de l’activité jusqu'à lundi, le temps de recevoir une offre de reprise ferme. Ce mercredi en début d’après midi, Bruno Le Maire s’est rendu à La Souterraine, au chevet de l’équipementier creusois GM&amp;S toujours menacé de liquidation. Apprenant qu’il n’y aurait personne pour troubler son passage, le ministre de l’Economie, qui devait originellement se rendre à la mairie a, à dix minutes de son arrivée, décidé de se rendre dans l’usine qui défraye la chronique de

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!