France L'abattage supplémentaire de deux loups autorisé

15:20  19 juin  2017
15:20  19 juin  2017 Source:   Europe 1

Le bac: ce qui est obligatoire, autorisé, interdit, conseillé

  Le bac: ce qui est obligatoire, autorisé, interdit, conseillé Lors des épreuves écrites du baccalauréat qui démarrent jeudi 15 juin, des objets et comportements sont tantôt obligatoires, tantôt interdits, autorisés ou conseillés. Pense-bête. Convocation et carte d'identité obligatoiresEn cas de perte ou de vol de la carte d'identité, il sera demandé un récépissé de la déclaration auprès de la police ou de la gendarmerie et un autre document officiel avec photo, permettant de reconnaître le candidat.

Cuisines - Bains. Un même espace deux ambiances.

L'abattage supplémentaire de deux loups autorisé © SYLVAIN MACCHI / AFP L'abattage supplémentaire de deux loups autorisé

Ces tirs sont autorisés par dérogation, le loup étant une espèce protégée en Europe.

Les ministres de la Transition écologique et de l'Agriculture, Nicolas Hulot et Jacques Mézard, ont autorisé l'abattage de deux loups supplémentaires, portant à 40 le nombre de ces animaux pouvant être tués sur une année, selon un arrêté publié au journal officiel. "En supplément du nombre maximum fixé par l'arrêté du 5 juillet 2016 et par l'arrêté du 10 avril 2017, la destruction de deux loups (mâles ou femelles, jeunes ou adultes) peut être autorisée par les préfets", d'ici au 30 juin, indique l'arrêté publié vendredi et cosigné par les deux ministres. Ces tirs sont autorisés par dérogation, le loup étant une espèce protégée en Europe.

Tarn-et-Garonne : un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène détecté

  Tarn-et-Garonne : un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène détecté Tous les canards d'un élevage du Tarn-et-Garonne touché par un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène seront abattus, même s'il n'y a "rien d'inquiétant".Un foyer de grippe aviaire faiblement pathogène H5N3 a été détecté dans un élevage du Tarn-et-Garonne, dont l'ensemble des canards seront abattus, ont indiqué dimanche les autorités départementales. Sans vouloir préciser le lieu de l'exploitation ni le nombre de volatiles concernés, la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) a précisé qu'il n'y avait "rien d'inquiétant".

ÉDITIONS LEGISLATIVES - L'essentiel du droit commenté et analysé mis à jour en permanence. L' actualité juridique complète sur internet

La partie que vous essayez de rejoindre n'existe pas. Peut-être s'est- elle déjà terminée ? Vous pouvez fermer cet onglet.

De nombreuses critiques. Cette décision a été fortement critiquée par le collectif CAP Loup (regroupant les associations Aspas, Férus et SEFPM), qui demande "l'arrêt des abattages et la mise en place d'une vraie politique de cohabitation entre les activités humaines et les loups". Le 13 juin, le collectif a lancé une campagne "Stop aux tirs des loups", soutenue par des personnalités comme Yann Arthus-Bertrand, les acteurs Jacques Perrin, Hélène de Fougerolles, Brigitte Bardot ou l'humoriste Guillaume Meurice.

Un loup abattu le 30 mai. Le 30 mai, un loup avait été abattu dans la Drôme, épuisant ainsi le quota de 38 animaux pouvant être tués sur un an, de juillet 2016 à juin 2017, un quota destiné à protéger les troupeaux ayant subi des attaques. Selon l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS), la population de loups augmente et atteint désormais quelque 360 individus en France.

60% des Français dépassent leur autorisation de découvert au moins une fois par an .
Les Français sont nombreux à être dans le rouge au moins une fois dans l'année. En 2017, ils paieront en moyenne 60,20€ en frais de dépassement de découvert. Trois Français sur cinq dépassent au moins une fois par an leur autorisation de découvert. Et ils sont 23% à franchir cette limite au moins une fois par mois. C'est ce que révèle une étude réalisée par Panorabanques, leader de la comparaison de banques sur internet. Néanmoins, les Français gèrent mieux leur trésorerie qu'auparavant: en 2013, la proportion des Français dépassant leur découvert s'élevait à 65%. Guillaume Clavel, président de Panorabanques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!