France COP 21 : les villes françaises s’engagent

08:45  19 juin  2017
08:45  19 juin  2017 Source:   Liberation

En mai, le trafic passagers d'Air France-KLM a bondi de 5,9%

  En mai, le trafic passagers d'Air France-KLM a bondi de 5,9% Les chiffres publiés par le groupe aérien vendredi, globalement satisfaisants, font apparaître des situations contrastées selon que l'on observe les performances des différentes entités qui le composent (KLM, Air France et HOP!, la filiale low-cost Transavia, l'activité cargo TKO), le type d'activité (long, court et moyen-courrier) ou encore les zones géographiques.La compagnie française Air France, sa filiale court et moyen-courrier HOP! ainsi que la néerlandaise KLM ont transporté en tout 7,2 millions de passagers le mois dernier, soit une hausse de 4,8% par rapport à mai 2016, a indiqué le groupe dans un communiqué.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Cette page n'est pas visible actuellement. sur la Méthodologie de la théorisation enracinée UQTR / UMONS ( 21

Les participants au Sommet des maires dans le cadre de la Cop21, organisé à la mairie de Paris, vendredi 4 décembre 2015 © Jean-Claude COUTAUSSE Les participants au Sommet des maires dans le cadre de la Cop21, organisé à la mairie de Paris, vendredi 4 décembre 2015

Anne Hidalgo, Alain Juppé, Martine Aubry, Gérard Collomb, Jean-Claude Gaudin... Les maires de France, à l’instar des villes américaines, poursuivront les objectifs de transition écologique prévus dans l’accord de Paris que vient de dénoncer Trump.

Les grandes agglomérations françaises sont un atout indéniable pour la France, l’Europe et le monde. Outre la part essentielle de dynamisme, d’innovation qu’elles portent pour notre pays, elles incarnent une nouvelle forme de diplomatie aux côtés des Etats, notamment sur le plan climatique. En effet, au-delà du consensus historique entre les Etats, c’est bien la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la société civile et des pouvoirs locaux, qui a marqué l’adoption de l’accord de Paris, comme en a témoigné la mobilisation de 1 000 maires en faveur du climat à l’initiative de la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Bientôt des meubles Ikea sur des sites concurrents ?

  Bientôt des meubles Ikea sur des sites concurrents ? En raison d'une forte concurrence, le géant suédois de l'ameublement souhaiterait vendre ses produits sur des sites Internet tiers dès 2018. Ce serait une première. "Sur les plateformes numériques, nous vendons uniquement nos produits via notre propre site Web, et nous voyons que le paysage concurrentiel change radicalement", expliquait mercredi le directeur général d'Inter Ikea Torbjorn Loof, dans une interview à l'agence Reuters.Les étagères Billy se retrouveront-elles sur Amazon ou son concurrent chinois Alibaba ? Le groupe suédois joue la carte de la prudence.

Bienvenue sur OpenClassrooms ! En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus ok.

Site en maintenance joviale 21 .

La décision des Etats-Unis de se retirer de l’accord de Paris de façon unilatérale représente un nouveau défi, celui de poursuivre et de renforcer quoi qu’il arrive la dynamique exceptionnelle issue de la COP 21. Elle offre l’opportunité à l’ensemble des acteurs impliqués, et notamment aux villes, de redire leur engagement en faveur de la transition écologique.

C’est pourquoi, conscients de notre responsabilité, nous, représentants des territoires urbains, tenons, à l’instar des 102 villes américaines qui ont réaffirmé leur engagement dans l’accord de Paris sur le climat, à réitérer notre engagement et notre volonté de répondre à l’urgence de la transition écologique et des défis liés au dérèglement climatique.

L'immobilier dans les 20 plus grandes villes françaises : la baisse du pouvoir d'achat se poursuit

  L'immobilier dans les 20 plus grandes villes françaises : la baisse du pouvoir d'achat se poursuit Tous les mois, le courtier Meilleurtaux.com dresse son palmarès des meilleurs taux et du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France. Celui de juin signale tout comme celui de mai une nouvelle baisse du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France. Une baisse que l'on doit à l'augmentation des prix associée à celle des taux des crédits immobiliers. "A titre d'exemple, Le Mans et Saint-Etienne ont perdu en seulement deux mois 6m² finançables". souligne Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

ÉDITIONS LEGISLATIVES - L'essentiel du droit commenté et analysé mis à jour en permanence. L' actualité juridique complète sur internet

Maintenance Mode. News360xLe site Internet News360x est momentanément indisponible en raison d'un problème technique. Le site sera de nouveau accessible très prochainement. Please try back again soon.

D’ici à 2030, les villes abriteront 5 milliards d’habitants, soit 80 % des citadins du monde représentant 80 % du PIB mondial. Villes et métropoles sont les lieux où se concentrent d’ores et déjà les plus grands enjeux économiques et sociétaux de la planète. Laboratoires de la société de demain, elles sont également en première ligne pour piloter la transition écologique. Le sommet de Paris l’a bien montré : c’est dans les villes que se joue en grande partie le défi climatique. Les territoires membres de l’organisation France urbaine affirment le rôle majeur qu’ils entendent jouer en matière de maîtrise de la demande en énergie, d’amélioration de la qualité de l’air, de développement de l’économie circulaire et de préservation de la biodiversité. Plans climat air énergie territoriaux (PCAET), territoires à énergie positive, schémas directeurs des énergies, plans de déplacements urbains, plans locaux d’urbanisme, programmes locaux de l’habitat… Autant d’outils opérationnels qui traduisent au quotidien notre engagement en tant que maires ou présidents, dans la conduite de politiques publiques d’aménagement et de développement durable de nos espaces urbains. Si nous concentrons la plupart des leviers de politiques publiques en faveur de la transition écologique, nous sommes également au cœur du fonctionnement démocratique de notre pays : échelons de proximité à même de mobiliser autant les citoyens que les acteurs économiques, nous confirmons notre engagement dans l’approfondissement de la co-construction des politiques publiques avec l’ensemble des forces vives de nos territoires. C’est ainsi que nous souhaitons l’émergence, grâce à la participation et à l’adhésion du plus grand nombre d’acteurs, de territoires urbains plus durables.

Engie prend 40% du champion de la climatisation Tabreed pour 700 ME

  Engie prend 40% du champion de la climatisation Tabreed pour 700 ME Le groupe du Golfe opère de nombreux projets d'infrastructure dans la régionLa transaction, qui doit encore être validée par les autorités compétentes, coûtera 700 millions d'euros à Engie. Elle devrait être bouclée durant l'été. "Les réseaux urbains d'énergie sont les piliers des villes durables : ils sont le moyen le plus rapide et efficace pour décarboner des zones denses et les approvisionner en énergie propre et renouvelable", rappelle la directrice générale d'Engie, Isabelle Kocher, qui rappelle que l'ambition de son groupe est de devenir le fer de lance de la transition énergétique dans le monde.

Edition digitale

Nous appelons solennellement, à ce moment-clé et inédit de notre histoire, les Etats, l’ensemble des pouvoirs locaux et la société civile à prendre leurs responsabilités face au défi de la transition écologique. Nous, maires et présidents membres de France urbaine, réaffirmons notre engagement sans faille pour le seul avenir possible, celui d’une humanité réconciliée avec sa planète.

La liste des signataires :

Nathalie Appéré, maire de Rennes ; Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin;  Martine Aubry, maire de Lille ; Serge Babary, maire de Tours; Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt, président de Grand Paris Seine Ouest ; Christophe Béchu, maire d’Angers, président d’Angers Loire Métropole; Pascal Blanc, président de la communauté d’agglomération Bourges Plus, maire de Bourges; Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole; Patrick Braouezec, président de Plaine Commune; Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne; Joël Bruneau, maire de Caen et président de la communauté urbaine Caen la Mer; Olivier Carré, maire d’Orléans; Damien Castelain,  président de la Métropole européenne de Lille; Gérard Caudron, maire de Villeneuve-d’Ascq; Francis Chouat, président de la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud; Alain Claeys, maire de Poitiers, président de Grand Poitiers; Gérard Collomb, maire de Lyon, président de la Métropole de Lyon, président délégué de France urbaine ;Emmanuel Couet, président de Rennes Métropole; François Cuillandre, maire de Brest, président de Brest Métropole, trésorier de France urbaine ; Guillaume Delbar, maire de Roubaix, vice-président de la Métropole européenne de Lille et vice-président de la région Hauts-de-France; Christian Estrosi,maire de Nice, président de Métropole Nice Côte-d’Azur, vice-président de France urbaine ; Jean-René Etchegaray, président de la Communauté d’agglomération Pays Basque; Hubert Falco, maire de Toulon, président de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée; Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole ; Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle, président de la Communauté d’agglomération de La Rochelle; Brigitte Fouré, maire d’Amiens; Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, premier vice-président de France urbaine, président de la communauté d’agglomération du Grand Besançon ; Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, président de Métropole Aix-Marseille Provence ; Dominique Gros, maire de Metz; Cécile Helle, maire d’Avignon; Laurent Hénart, maire de Nancy; Robert Herrmann, président de l’Eurométropole de Strasbourg ; Anne Hidalgo, maire de Paris ; Alain Juppé, maire de Bordeaux, président de Bordeaux Métropole ; Emile-Roger Lombertie, maire de Limoges; David Marti, président de la CU Creusot Montceau; François de Mazières, maire de Versailles; Norbert Métairie, président de Lorient Agglomération; Paul Miguel, président de la communauté d’agglomération Paris Vallée de la Marne; Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse, président de Toulouse Métropole, président de France urbaine ; Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris ; Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, président de Saint-Etienne Métropole ; Philippe Rapeneau, président de la communauté urbaine du Grand Arras, vice-président de la région Hauts-de-France ; François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon Métropole ; Roland Ries, maire de Strasbourg; Yvon Robert, maire de Rouen; Arnaud Robinet, maire de Reims; Johanna Rolland, maire de Nantes, présidente de Nantes Métropole ; André Rossinot, président de la Métropole du Grand Nancy, secrétaire général de France urbaine ; Jean Rottner,maire de Mulhouse; Frédéric Sanchez, président de la Métropole Rouen Normandie; Philippe Saurel, maire de Montpellier, président de Montpellier Méditerranée Métropole; Philippe Tautou, président de la communauté urbaine du Grand Paris Seine Oise; Patrice Vergriete, maire de Dunkerque, président de la communauté urbaine de Dunkerque.

Rythmes scolaires : les petites villes dénoncent une "absence de concertation" .
Les élus expriment leur inquiétude après la publication mercredi du décret autorisant les communes à revenir dès la rentrée prochaine à la semaine de quatre jours d'école en primaire.Les élus expriment leur inquiétude après la publication mercredi du décret autorisant les communes à revenir dès la rentrée prochaine à la semaine de quatre jours d'école en primaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!