France Gironde : plus de 900 hectares de pins détruits dans des incendies

09:05  21 avril  2017
09:05  21 avril  2017 Source:   Europe 1

Reprise de Whirlpool à Amiens : "On aimerait avoir du concret"

  Reprise de Whirlpool à Amiens : Les salariés de Whirlpool, à Amiens, font le point sur une éventuelle reprise de leur site jeudi à Matignon. Patrice Sinoquet, délégué CFDT, prévient sur franceinfo qu' "on aimerait avoir du concret sur le ou les repreneurs".Le gouvernement assure qu'il y a des repreneurs potentiels mais cela ne rassure pas les syndicats. "Le repreneur on ne le connaît pas du tout, cela reste dans la confidentialité", a expliqué sur franceinfo Patrice Sinoquet, délégué CFDT. "On aimerait avoir du concret et en savoir un petit peu plus sur le ou les repreneurs.

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Ces premiers importants feux de forêts de l'année dans le Sud-Ouest surviennent sur fond de conditions hostiles, avec une végétation asséchée et des vents soutenus.

Gironde : plus de 900 hectares de pins détruits dans des incendies © MEHDI FEDOUACH / AFP Gironde : plus de 900 hectares de pins détruits dans des incendies

Plus de 900 hectares de pins ont été détruits, d'importants moyens sont restés déployés toute la nuit pour lutter contre les feux, tandis qu'un pompier a été blessé.

Conditions hostiles. Plusieurs incendies sont survenus jeudi en Gironde : ce sont les premiers importants feux de forêts de l'année dans le Sud-Ouest, sur fond de conditions hostiles, avec une végétation asséchée et des vents soutenus. Près de 180 pompiers, appuyés jusqu'à la nuit par les rotations de quatre Canadair restaient engagés à 21h30. Ce dispositif devrait perdurer pour la nuit, même si les perspectives s'annonçaient plus favorables, avec une chute attendue des températures nocturnes, un vent qui devrait s'affaiblir et le fait qu'un flanc du feu ait été fixé "par des parcelles non arborées, des cultures servant de coupe-feu", a-t-on précisé auprès du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Gironde.

Indre-et-Loire : un céréalier écrit un "help" géant dans son champ

  Indre-et-Loire : un céréalier écrit un Le céréalier espère alerter les politiques sur la situation des agriculteurs, en difficulté après plusieurs années de mauvaises récoltes. "Un appel au secours de la part des agriculteurs, qui sommes en réelle difficulté". Un agriculteur tourangeau a semé du blé pour dessiner le mot "Help" ("à l'aide") dans son champ de cinq hectares.Le mot dessiné dans cette plantation de blé mesure 100 mètres de long sur 48 mètres de large. La ferme, située sous un couloir aérien, produit aussi du maïs, du tournesol, du trèfle, du lin et du sorgho. "Quand ils passent au-dessus, les avions de ligne commencent à descendre à Orly.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

DESOLE, CETTE PAGE N'EXISTE PLUS !

Blessée au visage et à une jambe. Une femme pompier de 36 ans a été légèrement brûlée au visage et à une jambe et évacuée en soirée vers le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Bordeaux, a-t-on précisé auprès de la préfecture de Gironde. Dans l'après-midi, deux autres pompiers avaient été très légèrement atteints, incommodés par un coup de chaud, tandis que deux véhicules du SDIS ont été détruits par les flammes. Malgré l'importance du foyer, aucun dégât matériel ou d'habitations n'était recensé en fin de journée, a indiqué le colonel Jean-Paul Decellières, patron du SDIS de Gironde.

Trois départementales coupées. Trois routes départementales ont été coupées à hauteur de l'incendie sur l'axe Pauillac-Hourtin, tandis que la fumée dégagée par le feu se voyait depuis Bordeaux. La Gironde, comme les Landes et le Lot-et-Garonne voisins, étaient en risque sévère incendies, en raison notamment d'une végétation asséchée par l'absence de pluies depuis plusieurs semaines et de vents d'est et nord-est soutenus. 

France: des milliers d’hectares de vignes ravagés par un gel exceptionnel .
Ces derniers jours en France, un phénomène de gel exceptionnel a durement touché l'ensemble des vignobles français. Les dommages pourraient affecter des milliers d'hectares de vigne. Vingt ans au moins qu’on n’avait pas vu cela en cette période de l’année. Durant trois nuits, du 19 au 21 avril, les températures sont tombées jusqu’à -5 degrés. Exceptionnel, le phénomène l’est aussi par son ampleur : tous les vignobles français ou presque sont concernés.Dans le sud de la France, ces gelées ont détruit au moins 10 % du vignoble, et jusqu'à la moitié de certaines appellations comme le vin de Gaillac, de Cahors, des Corbières.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!