France Parcoursup : encore 66.000 candidats dans le flou

12:00  10 août  2018
12:00  10 août  2018 Source:   nouvelobs.com

Fort Boyard : Maxme Guény galère en ski, les candidats morts de rire (Vidéo)

  Fort Boyard : Maxme Guény galère en ski, les candidats morts de rire (Vidéo) Maxime Guény participait pour la première fois à l'émission Fort Boyard, sur France 2. Et l'animateur a un peu galéré Non Stop Zapping vous montre les images.N'est pas sportif et skieur de l'extrême qui veut. Dans l'émission Fort Boyard, diffusée samedi 4 août, Maxime Guény a fait ses premiers pas dans le fort du père Fouras. Le chroniqueur de Touche pas à mon poste accompagnait, entre autres, la Miss France 2018 Maëva Coucke afin de récolter des fonds au profit de l'association "Les bonnes fées". Cette première expérience, Maxime Guény risque de ne pas l'oublier de si tôt. Il a en effet été désigné pour l'épreuve dite "à ski", réputée pour être particulièrement difficile.

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation, de l'autre, des élèves "collectionnant" les vœux alors qu'ils ont reçu une proposition : à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur sont encore dans le flou .

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves «collectionnant» les vœux alors qu'ils ont reçu une proposition : à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou , alimentant les critiques contre Parcoursup .

Et la rentrée approche.

D'un côté, 66.000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition : à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou, alimentant les critiques contre Parcoursup.

Derrière l’algorithme de Parcoursup, un choix idéologique

Selon les chiffres officiels actualisés jeudi, ils étaient très précisément 66.400 à attendre une place sur la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur, étrennée cette année et accusée par ses détracteurs d'instaurer une sélection à l'université.

Pékin Express 2018 : La lourde chute de deux candidats en pleine épreuve (Vidéo)

  Pékin Express 2018 : La lourde chute de deux candidats en pleine épreuve (Vidéo) L'aventure Pékin Express 2018 se poursuit sur M6. Et alors qu'un nouvel épisode était diffusé ce jeudi 2 août, les téléspectateurs ont pu découvrir une étape très mouvementée, au cours de laquelle deux candidats ont été victimes d'une lourde chute. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.Pékin Express a fait son grand retour cet été pour le plus grand plaisir des fans du programme de M6. Et le quatrième épisode diffusé ce jeudi 2 août a dû provoquer des rires parmi les téléspectateurs puisque les chutes ont été nombreuses notamment pour Maurice, 80 ans, et son fils Thierry.

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition: à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou , alimentant les critiques contre Parcoursup .

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition: à Envoyer l'article à un ami. Parcoursup : 66 . 000 candidats encore dans le flou à l'approche de la rentrée.

Plus de 50.000 "inactifs"

Le ministère assure toutefois que seuls 16.298 d'entre eux cherchent activement à "s'inscrire via Parcoursup" et ont ainsi répondu à des propositions d'accompagnement, explique Jérôme Teillard, chef du projet Parcoursup au ministère de l'Enseignement supérieur.

"Le problème avec Parcoursup, c'est l'absence de hiérarchisation des vœux"

Les autres, soit quelque 50.100 candidats, sont considérés comme "inactifs": "Ils ne se manifestent plus : on leur a envoyé plusieurs messages, et depuis le 7 juillet, lendemain des résultats du bac, ils ne se sont pas manifestés", assure Jérôme Teillard.

Parcoursup illustration. © Copyright 2018, L'Obs Parcoursup illustration.

Près de 73% des 812.050 inscrits initialement sur Parcoursup sont en revanche fixés sur leur sort : 481.530 ont définitivement accepté une proposition tout comme 110.322 autres qui ont, eux, maintenu un ou plusieurs autres voeux en attente. Près de 154.000 personnes ont par ailleurs quitté Parcoursup notamment en raison d'un échec au bac ou parce qu'elles sont inscrites dans des cursus privés.

Balotelli, ça reste flou

  Balotelli, ça reste flou Le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère n'a pas apporté d'éclaircissements au sujet du transfert de Mario Balotelli. Il a en revanche promis de s'expliquer après le mercato.Jean-Pierre Rivère s'est en revanche montré plus clair sur la situation d'Arnaud Souquet, passé en quelques semaines du statut de cadre à celui de paria. "Son agent est venu nous voir à l’automne en nous expliquant qu’il faudrait lui mettre un salaire très conséquent, sinon il partirait. Donc on a anticipé son départ, parce qu’on n’était pas à même de répondre aux conditions demandées".

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition: à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou , alimentant les critiques contre Parcoursup .

Paris - D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition: à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou , alimentant les critiques contre Parcoursup .

Alors que la rentrée approche, le ministère veut envoyer aux jeunes sans affectation "un message de sérénité : tous les jours il y a des propositions qui sont faites aux candidats", assure Jérôme Teillard. Un conseil qu'Adrien Roy, élève dans l'académie d'Orléans-Tours, a suivi :

"J'ai été patient, ce qui n'a pas été le cas de tout le monde", raconte-t-il.

"J'étais environ 3.300 et 3.500e sur liste d'attente et aujourd'hui je ne suis plus que 9ème" dans les deux écoles d'ingénieurs qu'il convoite. Il a donc déjà accepté la proposition de DUT qui lui a été faite, mais a "gardé [ses] voeux d'école d'ingénieur".

Le ministère mise également sur l'appel d'air qui sera créé par la clôture le 27 août des inscriptions pour toutes les formations qui font leur rentrée le 3 septembre (classes préparatoires, les BTS ou certaines licences universitaires...) : les candidats intéressés devront alors formaliser leur inscription et renoncer définitivement à leurs autres voeux, libérant ainsi des places.

L'amour par défauts : Des candidats doivent cohabiter chez une prétendante... Avec 9 chiens ! (vidéo)

  L'amour par défauts : Des candidats doivent cohabiter chez une prétendante... Avec 9 chiens ! (vidéo) Lundi 30 juillet, dans l'émission de W9 "L'amour par défauts", les candidats ont eu beaucoup de mal à comprendre les conditions de vie de leur prétendante qui vit avec 9 chiens ! Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.C'est un concept de romance un peu particulier qu'a décidé de proposer cet été la chaîne W9. Au cours de plusieurs speed-dating, un homme ou une femme tente de rencontrer le grand amour en annonçant dès le début ses pires défauts. Une fois cette étape risquée passée, c'est au tour des prétendants d'avouer les leurs avant d'être choisis pour passer un court séjour en cohabitation.

Selon les chiffres du ministère actualisés jeudi 9 août, plus de 66 000 candidats sont encore en attente d’une place dans l ’enseignement supérieur sur la plateforme Parcoursup .

D'un côté, 66 . 000 jeunes encore sans affectation; de l'autre, des élèves "collectionnant" les voeux alors qu'ils ont reçu une proposition: à quelques semaines de la rentrée, de nombreux candidats à l'enseignement supérieur restent dans le flou , alimentant les critiques contre Parcoursup .

"Actuellement, un jeune peut garder beaucoup de voeux en attente sans qu'on sache quel est son ordre de préférence, et peut par là, bloquer des places", explique François Germinet, président de l'université de Cergy-Pontoise et membre de la Conférence des présidents d'université (CPU, pro-réforme).

Attente "insupportable" et "interminable"

La CPU demande donc qu'une "hiérarchisation" soit mise en place l'année prochaine afin de ne pas encourager ce que François Germinet appelle le "syndrome du collectionneur": "Des jeunes gardent pleins de voeux en attente (...) pour voir s'ils auraient été reçus".

A Montpellier, Lisa (qui ne souhaite pas donner son patronyme) a accepté une place en BTS assistant manager, mais a gardé son voeu principal en DUT carrière juridique espérant le voir "se débloquer". "Même si je sais que cela bloque d'autres étudiants qui le souhaitent et j'en suis désolée", dit-elle. Pour elle, cette liste d'attente est "insupportable" et "interminable".

D'autres, las d'être dans l'expectative, ont décidé de quitter le système. Camille Gachet, 17 ans, qui se qualifie comme une élève "moyenne", s'est ainsi "rabattue sur le privé", expliquant n'avoir "pas vraiment le choix" après n'avoir reçu que des réponses négatives ou en attente.

Placée numéro 2 et 7 sur la liste d'attente de deux BTS, elle ne voit plus rien "bouger depuis trois semaines": "J'ai donc décider de postuler dans quatre autres lycées (privés)".

"Je dois maintenant attendre la réponse des écoles prévue fin août, je n'ai donc absolument aucune idée de l'endroit où je vais faire ma rentrée ou même si je vais en avoir une", explique-t-elle.

De cette première expérimentation de Parcoursup, François Germinet veut tirer "une leçon pour l'année prochaine", estimant que ce n'est "ni mieux ni moins bien qu'APB, la précédente plateforme décriée pour son système de tirage au sort en vigueur pour les filières sous tension.

(avec AFP)

Barack Obama en campagne derrière les démocrates pour reconquérir le Congrès .
Dans un communiqué publié mercredi, Barack Obama apporte son soutien à 81 candidats démocrates aux élections de novembre. Il devrait participer à des meetings prochainement. Dans un communiqué publié mercredi, Barack Obama apporte son soutien à 81 candidats démocrates aux élections de novembre. Il devrait participer Très discret depuis son départ de la Maison-Blanche, Barack Obama est sorti mercredi de sa réserve pour mettre tout son poids derrière 81 candidats démocrates aux élections parlementaires et locales de novembre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!