France "J'ai beaucoup pleuré, mais maintenant ça va" : les premiers touristes Français, de retour de Lombok, ont atterri à Roissy

12:10  09 août  2018
12:10  09 août  2018 Source:   francetvinfo.fr

Indonésie : "fatigués mais en bonne santé", plus de 500 randonneurs ont été évacués du mont Rinjani

  Indonésie : Ils étaient bloqués sur l'île de Lombok depuis un séisme dimanche. Parmi eux, figurent une trentaine de Français. La fin du calvaire pour 543 randonneurs. Ils ont fini par être évacués, mardi 31 juillet, du mont Rinjani où ils étaient bloqués depuis plusieurs heures après un tremblement qui a frappé l'île indonésienne de Lombok. © Fournis par Francetv info Dans le détail, 189 touristes étrangers, 173 touristes indonésiens et 181 porteurs et guides ont pu redescendre dans la vallée dans la nuit.

Depuis les années 1980, la France reste la première destination touristique mondiale, en termes d'arrivées de touristes étrangers (la 3e en termes de recettes)[3]. Selon les projections pour l'année 2030, la France passera à la troisième place derrière la Chine et les États-Unis[4].

Confrontés à la délinquance, les touristes chinois boudent la France et se tournent vers la Russie. L'armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati. Energie : sans soutien de l'Etat, la première usine d’hydroliennes ferme après quelques semaines.

Sept Français ont pu rentrer sains et saufs d'Indonésie après le séisme à Lombok, dimanche dernier. 

  © Fournis par Francetv info

Ils ont vécu un très long retour. Après le séisme dimanche à Lombok en Indonésie, qui a fait au moins 164 morts, sept Français sont de retourà l'aéroport de Roissy en France après plusieurs journées de galère pour quitter l'île et pour trouver un vol retour.

Dans le hall de l'aéroport parisien, certains pleurent en retrouvant leurs proches à la sortie de l'avion. "J'ai eu mon moment de lâcher prise", raconte Christophe. "Quand on a quitté les îles Gili, quand on est arrivés sur le port, on a vu le spectacle de désolation. Là, j'ai beaucoup pleuré, mais maintenant ça va."

Indonésie: les 543 randonneurs bloqués sur un volcan évacués

  Indonésie: les 543 randonneurs bloqués sur un volcan évacués Les randonneurs se sont retrouvés coincés sur le mont Rinjani après le séisme meurtrier qui frappé l'île de Lombok dimanche."Fatigués mais en bonne santé", 543 randonneurs bloqués depuis dimanche sur le mont Rinjani ont pu être évacués lundi soir. "Ils sont arrivés la nuit dernière. Ils sont tous en bonne santé", a déclaré le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes. Parmi les 543 personnes évacuées se trouvaient 189 touristes étrangers, 173 touristes indonésiens et 181 porteurs et guides.

Maintenant , «cap sur 2017». Le 7 février, l’Insee avait chiffré pour la première fois la reprise observée par de nombreux professionnels du tourisme en fin d'année : le nombre de nuitées cumulées par les touristes étrangers et français a progressé de 2,9% sur les trois derniers mois de 2016.

Interviewé sur Europe 1, le Premier ministre tunisien a appelé les touristes français à ne pas hésiter à revenir en Tunisie, assurant que le pays n'était pas une destination moins sûre qu'une autre.

Les touristes disent s'être débrouillés seuls

Christophe raconte que pour quitter son lieu de vacances, il a manqué d'aide. "Une fois arrivé à l'aéroport, il y avait juste un petit stand de l'ambassade de France, qui a fait tant bien que mal ce qu'il pouvait, mais il y avait un peu rien à faire."

Arnaud et Amélie disent avoir vécu la même situation. Les services de l'ambassade ne les ont pas aidés, alors qu'ils en auraient eu besoin. "C'était plus eux qui venaient aux informations plutôt que de nous aider", raconte Amélie. "On a su qu'il y avait des bateaux de l'armée qui arrivaient, mais on les a jamais vu arriver. Il y a un ferry qui devait arriver, il n'est jamais venu non plus."

C'était la guerre sans merci pour monter sur les bateaux. Il fallait marcher sur les autres, au sens propre, pour prendre un navire

Fort tremblement de terre à Lombok, un tsunami redouté

  Fort tremblement de terre à Lombok, un tsunami redouté Un tremblement de terre de magnitude 7 vient de frapper l'île indonésienne de Lombok, selon l'institut américain de géophysique. Une alerte tsunami a été déclenchée. © Reuters Fort tremblement de terre à Lombok, un tsunami redouté L'île indonésienne de Lombok a nouveau secoué par un violent tremblement de terre. Le séisme est de magnitude 7 sur l'échelle de Richter, selon l'institut américain de géophysique et les autorités ont déclenché une alerte tsunami sur Lombok et l'île voisine de Bali.L'Indonésie, un archipel de 17.

Hors d’Europe, les Américains sont les premiers fans de la capitale française , avec 1.9 millions de visites annuelles. Le touriste français , cette exception. La grande majorité des touristes de Paris viennent d’autres régions françaises (26 millions).

Les Russes occupent par conséquent la 8ème place du classement des nationalités des touristes étrangers séjournant dans la ville lumière. Forum de Saint-Pétersbourg: la présence de Macron encourageante pour le business français . Moscou et Marseille posent la première pierre d’un

Amélie à franceinfo

Et une fois arrivé à Lombok, la situation est restée difficile, raconte le couple. "On ne savait pas que l'aéroport était saturé avec des gens qui dormait partout." Amélie regrette surtout le manque d'informations ou de consignes à suivre sur place. "On était livrés à nous-mêmes", dit-elle alors qu'elle craignait de ne pas être évacuée ou de subir une réplique du tremblement de terre.

Il y avait des répliques, on sentait des tremblements, on se disait 'si ça se recommence et que ce coup-ci il y a un tsunami, on y passe tous. Ce moment là est très angoissant. Les gens pleuraient et priaient, c'était la panique

Arnaud à franceinfo

Comme la plupart des touristes à Lombok, le couple a tenter de rentrer dans son pays d'origine par tous les moyens. Mais les sites des compagnies aériennes sont saturés. Ils ont finalement réussi a avoir leurs billets retours grâce à leur assureur.

Les autres à bord ont payé entre 600 et 700 euros pour le vol retour.

"Je ne suis pas sur qu'il y ait quelqu'un à blâmer. On a vu les dégâts à Lombok, on ne peut pas reprocher non plus un manque d'organisation alors que c'était le chaos sur l'île", tempère Arnaud. Un chaos qui génère des angoisses : le couple explique que ces dernières nuits, il ressentait des répliques du séisme, sans savoir si elles étaient réelles ou dans leur tête.

Indonésie: la pénible avancée des opérations de secours à Lombok .
Huit jours après le séisme dévastateur qui a frappé l'île indonésienne de Lombok, le bilan s'est une nouvelle fois alourdi. Les autorités font à présent état de 436 tués. Avec notre correspondant à Jakarta, Joël Bronner L'Agence indonésienne de gestion des catastrophes l'a confirmé via son porte-parole, les équipes de recherche et de secours continuent d'évacuer le corps de victimes enfouies à la fois sous des décombres de bâtiments effondrés et recouverts par des glissements de terrain. Et ce, huit jours maintenant après le séisme meurtrier qui a frappé Lombok.C'est le nord de l'île, qui a été la zone la plus durement touchée.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!