France François de Rugy veut voir la PMA à l'ordre du jour «avant la fin de l'année»

15:20  12 juillet  2018
15:20  12 juillet  2018 Source:   lefigaro.fr

France-De Rugy souhaite que la PMA fasse l'objet d'une loi propre

  France-De Rugy souhaite que la PMA fasse l'objet d'une loi propre Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, a émis jeudi le souhait que l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes fasse l'objet d'une proposition de loi propre émanant de la majorité, en vue d'une adoption rapide.Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, ce thème délicat, source de débats de fond en France, devait figurer dans la révision des lois de bioéthique actuellement en préparation via, notamment, l'organisation d'Etats généraux.

François de Rugy veut voir la PMA à l ' ordre du jour « avant la fin de l ' année ». «Il n'y a pas d'effet Coupe du monde en politique». Guillaume Tabard : «Sortir du huis clos entre État et associations de collectivités locales».

Même s'il a été applaudi après son allocution, le locataire de Matignon sait que le chemin est encore long avant que les territoires et l'État travaillent main dans la main. François de Rugy veut voir la PMA à l ' ordre du jour « avant la fin de l ' année ».

Le président de l'Assemblée nationale s'est encore une fois prononcé en faveur de l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, sur le plateau de BFM TV ce jeudi matin. Il espère voir les députés de la majorité déposer une proposition de loi en ce sens « avant la fin de l'année».

figarofr: François de Rugy au «perchoir» de l'Assemblée nationale le 14 mars 2018. © GERARD JULIEN/AFP François de Rugy au «perchoir» de l'Assemblée nationale le 14 mars 2018.

Il persiste et signe. Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, invité sur le plateau de BFM TV ce jeudi matin, s'est à nouveau prononcé en faveur de l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes. «C'est l'engagement que nous avions pris lorsque nous étions candidats aux législatives», a-t-il justifié. Et d'ajouter qu'il s'agit également «d'un engagement du président de la République».

Mondial: des applaudissements dans l'hémicycle de l'Assemblée

  Mondial: des applaudissements dans l'hémicycle de l'Assemblée Des applaudissements ont brièvement retenti dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, et le président François de Rugy (LREM) a glissé que "le coeur des députés a battu à l'unisson de celui des Français" pour les Bleus, qualifiés pour la finale du Mondial de football. Quelques instants avant le redémarrage des travaux vers 22h15, une fois achevée la parenthèse de la demi-finale suivie par un certain nombre de députés, collaborateurs et fonctionnaires dans les jardins de l'hôtel de Lassay, des applaudissements se sont fait entendre.

«Je pense que je me fais le porte-parole de l 'ensemble des présidents de groupe et des députés de toutes sensibilités vis -à- vis du gouvernement de dire qu'il faut être un peu plus réaliste dans l ' ordre du jour », a insisté François de Rugy

Comment François de Rugy compte réformer le statut de député. Le président de l 'Assemblée nationale indique dans le JDD que sept groupes de travail feront des propositions avant la fin de l ' année pour une mise en place progressive jusqu'en 2022.

Mercredi, le Conseil d'État avait souligné que du strict point de vue juridique, «rien n'impose au législateur d'ouvrir aux couples de femmes et aux femmes seules» l'accès à la PMA, «mais rien n'impose non plus le ‘statu quo'».

Le président de l'Assemblée nationale s'était déjà prononcé en faveur d'une accélération de la législation sur la PMA. En septembre dernier, il assurait sur France Inter que «tous les éléments du débat sont connus et archiconnus depuis des années». Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes avait elle aussi, quelques jours plus tôt, sur BFM TV assuré que l'engagement formulé d'ouvrir la procédure à l'ensemble des femmes par le candidat Macron serait respecté. Aussi François de Rugy espère-t-il que les députés de la majorité, mais aussi «tous ceux qui voudraient s'y associer» déposent une proposition de loi en ce sens. Son objectif affiché est de voir cette proposition à l'ordre du jour «avant la fin de l'année pour qu'elle soit adoptée rapidement». Il a assuré, face à Jean-Jacques Bourdin, être optimiste quant à l'existence d'une «majorité prête à l'adopter».

Ce projet n'est pas nouveau, mais François de Rugy module sa place dans l'action de l'exécutif. Initialement prévue pour s'intégrer aux lois dites de bioéthique, la PMA pourrait faire l'objet d'un texte à part entière. «Je crois que les sujets de bioéthique sont déjà très vastes», a affirmé le président de l'Assemblée nationale. Concernant la PMA néanmoins, il assure qu'il s'agit «d'une question en soi» que ne saurait être noyée dans un ensemble hétéroclite de lois, allant de l'euthanasie à la congélation des ovocytes.

Thomas Sotto rejoint "L'Emission politique" sur France 2 .
Le journaliste Thomas Sotto va rejoindre L'Emission politique de France 2 à la rentrée à la place de François Lenglet, parti sur TF1, ont indiqué vendredi Léa Salamé et la direction de France Télévisions. "Heureuse de vous confirmer l'arrivée de ce jeune homme dans L'Emission Politique à la rentrée prochaine sur France 2. Rdv en septembre Thomas Sotto", a tweeté Léa Salamé, qui présente l'émission depuis le départ de David Pujadas. "Deux grands "Heureuse de vous confirmer l'arrivée de ce jeune homme dans L'Emission Politique à la rentrée prochaine sur France 2. Rdv en septembre Thomas Sotto", a tweeté Léa Salamé, qui présente l'émission depuis le départ de David Pujadas.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!