The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France Parcoursup : quand les très bons élèves mènent la danse, les classes prépas peinent à se remplir

09:05  14 juin  2018
09:05  14 juin  2018 Source:   francetvinfo.fr

Parcoursup discrimine-t-il les élèves de banlieue parisienne ?

  Parcoursup discrimine-t-il les élèves de banlieue parisienne ? Les lycéens de banlieue parisienne sont-ils discriminés par Parcoursup ? Oui, selon des enseignants, des hommes politiques et des syndicalistes. Avec le système de quotas, les élèves de banlieue n'auraient pas accès aux facs parisiennes. Et pourtant ...La plateforme d'accès à l'enseignement supérieur, Parcoursup, est-elle discriminatoire ? Oui, selon des enseignants, des hommes politiques et des syndicalistes qui estiment que les élèves de banlieue parisienne sont défavorisés par rapport aux Parisiens "intra-muros".

Le 22 mai, lors de la première salve de réponses publiées sur le site de Parcoursup , ce très bon élève découvre que ses vœux dans les filières sélectives, dont des classes prépas B/L (lettres et sciences sociales), ont presque tous été refusés et que trois sont en attente.

Bon à savoir : sur la plateforme, les Allez-y en famille si besoin, et si possible avec vos bulletins scolaires sous le bras : certaines formations, notamment les classes prépas les plus sélectives Tous les étudiants doivent créer leur compte Parcoursup , remplir leur dossier scolaire (parcours)

  Parcoursup : quand les très bons élèves mènent la danse, les classes prépas peinent à se remplir © Fournis par Francetv info

Les prépas, traditionnellement ultra-sélectives, n’arrivent pas à remplir leurs classes pour septembre prochain. Avec Parcoursup, ce sont en effet les élèves, et notamment les meilleurs, qui ont le dernier mot sur les choix.

C'est l'envers du décor des lycéens angoissés qui attendent des réponses positives sur Parcoursup. Dans le "haut de tableau", les meilleurs élèves mènent la danse face aux filières très sélectives comme les classes prépas. Celles-ci n'arrivent pas à remplir leurs classes car dans ce nouveau système, ce sont les futurs étudiants qui ont le dernier mot sur les choix.

Parcoursup : y a-t-il une différence de traitement selon l’origine des élèves ?

  Parcoursup : y a-t-il une différence de traitement selon l’origine des élèves ? Des quotas de boursiers ont été mis en place, mais ils varient d'une formation à l'autre. Idem pour les places offertes hors de l'académie : des informations que n'avaient pas les candidats au moment de faire leurs vœux. Il y a ce sentiment que partagent une partie des élèves et leurs enseignants, nourrissant frustrations et découragement. Cette sensation d’avoir encore une fois été mis sur la touche, parce que «ne venant pas du bon endroit». Dans notre chronique Parcoursup, la semaine dernière, un enseignant de Seine-et-Marne résumait très bien ce ressenti : «Nos élèves ont l’impression de devoir attendre que les Parisiens fassent leur choix, et qu’eux, auront juste droit aux restes.

Accueil Orientation Jobs/Stages Se loger Agenda/Sortir Forums. Bac 2018 Brevet Parcoursup . Le nombre d’ élèves en classe préparatoire est stable. Les prépas sont-elles encore un modèle d’excellence ?

Parcoursup . Palmarès des classes prépas . Quels lycées offrent les meilleures chances de réussite aux grandes écoles ? Choisissez un palmares.

Louise est une excellente élève de terminale, dans un très bon lycée parisien. Sur Parcoursup, elle a l’embarras du choix dans les classes prépas auxquelles elle a postulé. "J'avais eu Jules Ferry et Hélène Boucher. J'ai refusé Hélène Boucher. Ensuite, j'ai été accepté à Molière, que j'ai décliné. Et finalement j'ai été acceptée à Condorcet. Du coup, je pense que je vais dire oui alors que depuis près d'un mois, j'avais accepté Jules Ferry et je pensais rester sur ce choix-là", détaille la candidate au bac.

L'embarras du choix

Quand ils sont acceptés dans une formation, les élèves ont maintenant la possibilité de dire un "oui" temporaire, en attendant qu'une place se libère, peut-être là où ils sont toujours sur liste d’attente. "On hésite parce qu'on a le choix", confirme Ludmila, elle aussi en classe de terminale. "L'année dernière, avec admission post-bac (APB), on était content lorsqu'on avait notre premier voeu, mais on ne nous demandait pas de choisir. Alors que là, on a six jours pour se décider. C'est à nous de voir."

"Un des défauts de Parcoursup, c’est sa lenteur"

  Pour Victor Hiller, professeur d’économie à l’université Panthéon-Assas, la plateforme "Parcoursup est mieux qu’Admission post-bac". Il a estimé, vendredi 8 juin sur franceinfo, que Parcoursup a permis de réelles améliorations pour les lycéens, malgré des défauts tout aussi réels. © Fournis par Francetv info Alors que le début des épreuves du baccalauréat arrive, environ un quart des lycéens sont encore en liste d’attente sur la plateforme d’orientation Parcoursup. A la même date, le 8 juin 2017, la plateforme APB (admission post-bac) avait donné le premier jour des résultats, plus de réponses que son successeur.

Le conseil de classe est invité à prendre part à Parcoursup les professeurs sont maintenant impliqués ! Par : Le Parisien Etudiant le 24/05/2018 à 10h16 Bonjour Très bonne question ! Soirées LA PETITE ECOLE DE DANSE - Dimanche 10 juin 2018Casino de Paris - 75009.

Le classement des prépas 2018 permet de connaitre les taux d’admission au TOP3 ou TOP6 et de se rendre compte qu’un certain lycée du quartier riche de l’Ouest de Paris, pour obtenir des meilleurs candidats sur PARCOURSUP (APB), n’hésite pas à gonfler significativement sur son site prépa les

"On est maîtres de ce que l'on veut faire et de changer au dernier moment. Les écoles n'ont plus le monopole du pouvoir."

Ludmila à franceinfo

Et pendant ce temps, les prépas attendent. Une situation inédite pour Pascal Charpentier, le secrétaire national du syndicat des personnels de l'Éducation nationale (SNPDEN) et proviseur du très prestigieux lycée du Parc à Lyon. "Mi-juin, sur un lycée comme le mien, la première phase d'APB remplissait les classes à 70%. Pour le moment, c'est deux fois moins. Ce sera difficile à gérer pour l'organisation du lycée, car nous avons quand même 1 300 élèves en classe prépa. Je préférerais avoir mes classes remplies tout de suite, mais c'est aussi le jeu des familles et des candidats qui prennent le temps de la réflexion."

Le 500e sur liste d'attente accepté

Les lycées sont donc suspendus à la décision des élèves. De quoi faire prendre un coup à l’orgueil de ces classes d’élite. D’autant plus que les élèves n’hésitent pas à les snober et à décliner leurs propositions de formations. "À Lakanal, à Sceaux, il y avait une liste d'attente de 900 élèves, ce qui est énorme, raconte Ludmila. J'étais 600e au début, et je ne suis plus que 100e. Donc ils sont allés très bas dans leur liste d'attente, et ça descend toujours."

Même situation pour Henri IV, pourtant la prépa la plus prestigieuse de toutes. Pour certaines de ses formations, le lycée parisien va en ce moment chercher au-delà du centième élève sur liste d’attente.

Parcoursup 2018 : comment fonctionnent les commissions d’aide aux candidats refusés partout ? .
Depuis le 22 mai, les commissions d’accès à l’enseignement supérieur, mises en place par les rectorats, sont censées accompagner les candidats n’ayant reçu que des « non », et s’occuperont à compter de juillet de ceux encore « en attente » sur tous leurs vœux. C’est l’une des nouveautés de la loi orientation et réussite des étudiants (ORE) de mars, qui bouleverse les règles d’accès dans l’enseignement supérieur : la création de commissions d’accès à l’enseignement supérieur (CAES).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!