The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France Le mari de la ministre de la Santé peut-il rempiler à la direction de l'Inserm?

15:30  22 mai  2018
15:30  22 mai  2018 Source:   liberation.fr

Loire : la maternité de Saint-Chamond sauvée par l'arrivée de trois gynécologues

  Loire : la maternité de Saint-Chamond sauvée par l'arrivée de trois gynécologues La direction de l'hôpital de Gier à Saint-Chamond, dans la Loire, a annoncé l'arrivée de deux médecins obstétriciens et d'un troisième dans le cours de l'été. La maternité pourra poursuivre son activité. La direction de l'hôpital de Gier à Saint-Chamond (Loire) a annoncé samedi 12 mai la signature de plusieurs gynécologues dans les tout prochains jours, ce qui pourrait sauver le service de maternité de l'établissement, rapporte France Bleu Saint-Etienne Loire.

Comment la nouvelle ministre des solidarités et de la santé , Agnès Buzyn, allait- elle pouvoir exercer une cotutelle sur Mais s’ il ne finance pas directement l ’ Inserm , le ministère de la santé y exerce une cotutelle politique. Plusieurs de ses représentants siègent par exemple au conseil d’administration.

Le ministre de la Santé , Agnès Buzyn, s’ingérerait- elle dans les affaires du très prestigieux Institut national de la santé et de la recherche médicale ( Inserm ) ? A en croire le Canard enchaîné du 9 mai citant «un proche de l ’Elysée»

Le 12 juin, un nouveau directeur doit être nommé à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale. La volonté d'Yves Lévy, mari d'Agnès Buzyn, de rester à sa tête embarrasse chercheurs et politiques.

Les époux Yves Lévy, directeur de l'Inserm, et Agnès Buzyn, ministre de la Santé, au dîner de la mode Sidaction, le 26 janvier, au pavillon d'Armenonville, à Paris. © THOMAS SAMSON Les époux Yves Lévy, directeur de l'Inserm, et Agnès Buzyn, ministre de la Santé, au dîner de la mode Sidaction, le 26 janvier, au pavillon d'Armenonville, à Paris.

Qui sera le prochain directeur général de l’Inserm, le plus important institut de recherche médical en France? Silence. Au plus haut niveau, que ce soit à Matignon ou à l’Élysée on se tait, comme tétanisé par le sujet. Dans les couloirs du ministère de la Santé, la question est ouvertement taboue.

Un bébé sur 100 en sous-poids à cause de l'air pollué, d'après l'Inserm

  Un bébé sur 100 en sous-poids à cause de l'air pollué, d'après l'Inserm La pollution de l'air, néfaste pour le développement du foetus, fait qu'environ un bébé sur 100 en France naît avec un poids anormalement bas, ont affirmé mardi des chercheurs de l'Inserm.Sur les enfants nés en 2012, 2,3% avaient un poids équivalant à moins de 2,5 kg à terme, "dont la moitié en raison de l'exposition de la mère pendant la grossesse aux particules atmosphériques", a indiqué dans un communiqué l'Institut national de la santé et de la recherche médicale.

La Commission de la santé et de la sécurité du travail a ainsi violé la liberté d'expression mentionnée aux articles : > 19 de la Déclaration universelle des droits de l ’homme, > 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques

Après sa nomination comme secrétaire à la santé , Tom Price avait déjà eu à répondre devant le Sénat d’entorses à l ’éthique lors de son audition préalable à sa confirmation. La presse avait en effet révélé qu’ il avait investi en 2016 dans une société fabriquant des prothèses médicales avant de rédiger une

A priori, le choix ne met pas en cause la République. Actuellement le directeur général est le professeur Yves Lévy. Mais voilà, dans le civil, il est le mari de la ministre de la Solidarité et de la Santé, Agnès Buzyn. Lors de la nomination de cette dernière avenue de Ségur en mai 2017, l’évident conflit d’intérêts avait bien sûr fait jaser. Et pour en sortir, il avait été décidé, via le secrétariat général du gouvernement, que la ministre de la Santé ne traiterait plus de ce qui se concerne l’Inserm, renvoyant tous les dossiers à Matignon, qui en aurait la tutelle avec le ministère de la Recherche. Une solution à la française, totalement boiteuse. Dans les pays anglo-saxons, une situation similaire n’aurait jamais été possible.

Mort de Naomi Musenga : au moins une "dizaine d'affaires" similaires selon la ministre de la Santé

  Mort de Naomi Musenga : au moins une La ministre des Solidarités et de la Santé a révélé sur France Inter que plusieurs cas similaires à celui de la mort de la jeune maman avaient été répertoriés. L'affaire de Naomi Musenga a ému la France entière et le ministère de la Santé compte bien tirer les leçons de ce drame. C'est ce qu'a expliqué sur l'antenne de France Inter la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn le jeudi 24 mai.

Journal officiel de la République tunisienne, 2007-08-28, No. 69, pp. 3071-3086. Texte(s) modifié(s): 1995-01-10 (TUN-1995-R-40792)Arrêté des ministres de la Santé publique et des Affaires sociales du 10 janvier 1995 fixant la liste des maladies professionnelles.

Diététique, actualité des médicaments et des traitements: toute l 'actualité de la santé qui concerne les seniors avec l 'Agence France Presse. Un bébé sur 100 en sous-poids à cause de l 'air pollué ( Inserm ).

Tout est opaque

Et voilà que tout est à recommencer. Le mandat du directeur général s’achevant, un nouveau «patron» doit être nommé le 12 juin, le bon sens imposant qu’Yves Lévy ne se représente pas. Une procédure, avec appel à candidature, a été ainsi lancée, via le Journal officiel, depuis le 28 avril, la décision revenant formellement à la ministre de la Recherche. Or depuis, on ne sait rien. C’est le jeu des rumeurs. Tout est opaque, même le nom des candidats n’est pas public. Sous couvert d’anonymat, la grande majorité des chercheurs estime que le maintien d’Yves Lévy ne serait pas sain.

Aucun ne veut pour autant en parler publiquement, mais certains évoquent par exemple la position pour le moins délicate du Pr Lévy qui, sur la recherche vaccinale, a largement favorisé une équipe qui lui est proche. D’autres pointent le fait que d’éventuels candidats refusent de se présenter contre le mari de la ministre. «Prenez l’exemple de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, qui rassemble les plus grandes unités de recherche. Comment voulez-vous que son directeur général, Martin Hirsch en l’occurrence, ne soit pas gêné quand il discute avec le mari de sa ministre de tutelle», note, ironique, un haut fonctionnaire.

Aides sociales: le gouvernement veut clore la polémique

  Aides sociales: le gouvernement veut clore la polémique Après les propos de Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, sur une éventuelle réduction des prestations sociales la ministre de la Santé a tenté d'éteindre la polémique, défendant leur maintien. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT/AFP La ministre de la Santé a défendu la nécessité des aides sociales ce jeudi matin sur France Inter. Le ministre de la Santé monte au créneau pour calmer le jeu. Face à la polémique lancée par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, à la suite de ses propos sur la possibilité de réduire les aides sociales, Agnès Buzyn a voulu prendre part au débat pour clarifier la situation.

Nommée au portefeuille de la santé , Agnès Buzyn se retrouve ministre de tutelle de son mari , qui dirige l ’ Inserm . « Le problème est identifié et va être traité », indique-t-on au ministère.

La Commission de la santé et de la sécurité du travail a ainsi violé la liberté d'expression mentionnée aux articles : > 19 de la Déclaration universelle des droits de l ’homme, > 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques

Clivant, cassant, péremptoire

À ces ambiguïtés réelles s’ajoutent des composantes psychologiques. Tous ceux qui les connaissent parlent d’un couple très proche. Pour autant, ils n’ont franchement pas le même tempérament. Si Agnès Buzyn est appréciée et sait être diplomate, le Pr Yves Lévy, lui, est ouvertement clivant, cassant et qualifié comme péremptoire. Il traîne derrière lui une kyrielle de conflits et de chercheurs qu’il a maltraités. À en croire le Canard enchaîné du 9 mai, citant «un proche de l’Élysée», la ministre de la Santé mènerait une intense campagne pour assurer la réélection de son mari. Interrogée, elle ne dit rien. «Tout cela peut mal se terminer, y compris par la démission de la ministre, lâche, inquiet, un proche. Le problème est qu’en haut lieu, personne n’ose trancher. Personne ne veut dire tout simplement qu’en dépit des éventuelles qualités d’Yves Lévy, cela ne peut plus continuer.»

Michel Cymes quitte "Le Magazine de la santé" sur France 5 .
Le médecin préféré des Français arrêtera de présenter "Le Magazine de la santé" qu'il co-anime depuis vingt ans sur France 5. Pourtant Michel Cymes aura une rentrée bien remplie entre la télévision et la radio. Selon Le Parisien, le médecin et présentateur Michel Cymes ne reviendra pas à la rentrée aux commandes du "Magazine de la santé", sur France 5. Le médecin présentait l'émission en compagnie de sa complice Marina Carrère d'Encausse depuis son Selon Le Parisien, le médecin et présentateur Michel Cymes ne reviendra pas à la rentrée aux commandes du "Magazine de la santé", sur France 5.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!