France Qualité de l'air: le gouvernement promet de réagir

19:50  17 mai  2018
19:50  17 mai  2018 Source:   lexpress.fr

Italie : "un gouvernement neutre" faute d'accord politique

  Italie : Sans majorité au parlement deux mois après les élections, le président italien propose un gouvernement neutre comme solution provisoire. © Reuters Sans majorité au parlement deux mois après les élections, le président italien propose un gouvernement neu Un gouvernement "politiquement neutre". C'est la solution proposée lundi par le président italien Sergio Mattarella pour sortir le pays de la crise politique qui le secoue depuis deux mois. Depuis les élections, l'Italie n'a pas de gouvernement faute d'accord entre les forces politiques.

Sans rentrer dans des détails, Me Camille Edouard Junior, ministre de la Justice, chef direct de la PNH, a indiqué au journal que le gouvernement , au plus haut niveau, allait s’adresser à la nation très bientôt sur ce qui s'est passé aux Cayes et sur les mesures adoptées.

Et il ordonne au gouvernement de « le transmettre à la Commission européenne avant le 31 mars 2018 ». Depuis 2009, la France est dans le collimateur de Bruxelles pour non-respect de la directive européenne de 2008 sur la qualité de l ’ air .

Nicolas hulot a expliqué qu'une "profonde transformation" était en cours et que le gouvernement était "résolu à agir."

Episode de pollution à Paris, le 29 décembre 2016 © afp.com/LIONEL BONAVENTURE Episode de pollution à Paris, le 29 décembre 2016

Après avoir été renvoyée jeudi devant la Cour de justice de l'Union européenne pour "dépassement des valeurs limites de qualité de l'air fixées et manquement à l'obligation de prendre des mesures appropriées pour écourter le plus possible les périodes de dépassement", la France, via Nicolas Hulot et Elisabeth Borne, a promis de réagir.

"Nous héritons des choix du passé en matière d'aménagement du territoire, de politique énergétique ou de transports", a commenté le ministre de la Transition écologique dans un communiqué.

Airbus va prendre son temps avant de réagir sur l'Iran

  Airbus va prendre son temps avant de réagir sur l'Iran Airbus va examiner la décision prise par Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien avant de réagir, a annoncé mardi l'avionneur européen, ajoutant que cela prendrait du temps. © REUTERS/Régis Duvignau AIRBUS VA PRENDRE SON TEMPS AVANT DE RÉAGIR SUR L'IRAN "Nous analysons attentivement cette annonce et évaluerons les prochaines étapes en cohérence avec nos politiques internes et dans le respect complet des sanctions et des règles de contrôle des exportations", a dit le responsable de la communication d'Airbus, Rainer Ohler."Cela prendra du temps", a-t-il ajouté.

L’Espgne s’est montrée prompte à réagir , peu après la communication de la Commission européenne. Pour le secrétaire général du parti Podemos, Pablo Iglesias, cette décision du gouvernement « n’a, a priori, pas l ’ air mauvaise ».

la qualité de l ’ air dans sa région auprès de l ’association agréée de surveillance de la qualité de l ’ air . Le Gouvernement agit pour vous. Sauf mention contraire, tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons.

"Mais nous avons d'ores et déjà entamé une profonde transformation" et le gouvernement est "résolu à agir (...) pour "permettre à chacun de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé", a-t-il ajouté, rappelant qu'un "paquet de nouvelles mesures seront inscrites dans la loi d'orientation des mobilités en juin".

La France épinglée avec cinq autres états

La Commission européenne a renvoyé la France et cinq autres Etats devant la Cour de justice de l'UE en raison de manquements répétés à leurs obligations en matière de lutte contre la pollution de l'air qui tue des milliers de personnes chaque année.

La France est visée pour le non-respect des limites de dioxyde d'azote (NO2), issu des pots d'échappement, principalement dans les agglomérations.

Airbus va prendre son temps avant de réagir sur l'Iran

  Airbus va prendre son temps avant de réagir sur l'Iran Airbus va examiner la décision prise par Donald Trump de retirer les Etats-Unis de l'accord sur le programme nucléaire iranien avant de réagir, a annoncé mardi l'avionneur européen, ajoutant que cela prendrait du temps. "Nous analysons attentivement cette annonce et évaluerons les prochaines étapes en cohérence avec nos politiques internes et dans le respect complet des sanctions et des règles de contrôle des exportations", a dit le responsable de la communication d'Airbus, Rainer Ohler."Cela prendra du temps", a-t-il ajouté.

Cependant, je suis certain que le gouvernement aura à cœur de trouver très rapidement les solutions adaptées pour rétablir la République dans ses prérogatives et réaffirmer l’ordre public», a-t-il poursuivi. Washington se retire de l 'accord nucléaire et promet de nouvelles sanctions contre l'Iran.

PARIS (Reuters) - Le ministère de la Transition écologique a annoncé vendredi des mesures à venir "prochainement" pour améliorer la qualité de l ' air , un sujet qui a valu au gouvernement français les remontrances de la justice et de la Commi

En 2016, 12 zones, dont Paris, Marseille et Lyon, ont ainsi dépassé la limite moyenne annuelle de 40 microgrammes/m3, la capitale atteignant même 96 microgrammes/m3.

La France reste d'autre part sous surveillance concernant les particules fines (PM10).

La Commission avait accordé en janvier une "dernière chance" à plusieurs pays européens, leur réclamant un plan d'action.

Plan d'action insuffisant

La France l'avait soumis en février, avant de présenter également des plans spécifiques pour les 14 zones les plus polluées du pays, que Nicolas Hulot avait jugés "à la hauteur des enjeux".

Le plan d'action national, qualifié d'insuffisant par les ONG, doit selon le ministère permettre d'éliminer les dépassements en PM10 "à partir de 2020", sauf dans quelques "points noirs", et de diminuer le nombre de stations de mesures dépassant les plafonds en NO2 (49 en 2010, 10 en 2020, 3 en 2030).

LEAD 1-France-Les syndicats annoncent un "vote-action" à la SNCF

  LEAD 1-France-Les syndicats annoncent un Les syndicats de la SNCF ont annoncé mercredi l'organisation d'une consultation des cheminots, appelés à donner leur avis sur la réforme ferroviaire et à démontrer par la même occasion que la mobilisation ne retombe pas après plus d'un mois de grève.A l'issue d'une réunion interfédérale, la CGT, l'Unsa, Sud et la CFDT ont également réclamé d'une même voix la tenue d'une table ronde en début de semaine prochaine afin que le gouvernement énumère les amendements retenus en vue de l'examen du texte au Sénat, fin mai.

Le tract #CFDT sur la qualité de l ’ air dans les transports. En parallèle, le conseil d’Etat a enjoint, au mois de juillet 2017, le gouvernement de «prendre Lors du rachat de la branche énergie du fleuron français, en 2015, l’américain avait promis de créer 1 000 emplois net dans l’Hexagone d’ici à 2018.

Le déploiement du certificat qualité de l ’ air . Les collectivités lauréates bénéficieront d’un accompagnement du fonds de financement de la transition énergétique. Le Gouvernement agit pour vous.

Mais même si la France a fait "beaucoup d'efforts", les engagements ne permettent pas "d'arriver à une mise en oeuvre d'ici 2020", a commenté un responsable au sein de la Commission européenne. "De nombreuses mesures ne sont pas juridiquement ancrées dans la législation", a-t-il ajouté, décrivant des "effets d'annonce qui doivent être concrétisés".

Dans cette optique, la future loi mobilité prévoit notamment "des financements pour accompagner le déploiement de zones à faibles émissions dans les territoires les plus polluées" et pour soutenir le vélo et le covoiturage, ont assuré jeudi les deux ministères.



AUSSI SUR MSN : Environnement : faut-il interdire les pailles en plastique ? 

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!


Italie : interdits de gouvernement, les francs-maçons dénoncent une mesure rappelant "les lois fascistes" .
Cette règle inscrite dans le programme établi entre le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue en vue de la formation d'un gouvernement, n'a pas tardé à faire réagir.Le "code éthique" des partis antisystèmes italiens est clair : "Ne peuvent pas entrer dans le gouvernement : des personnes (...) qui appartiennent à la franc-maçonnerie". Au même titre que "les personnes condamnées au pénal". Cette règle inscrite dans le programme établi entre le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue en vue de la formation d'un gouvernement, n'a pas tardé à faire réagir. Vendredi 18 mai, les francs-maçons italiens ont dénoncé une mesure "anticonstitutionnelle" et rappelant "les lois fascistes".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!