Immobilier Logement neuf: les mises en chantier en recul de 3,4% de janvier à mars

15:55  30 avril  2018
15:55  30 avril  2018 Source:   afprelaxnews.com

Atterrissage en douceur en 2018 pour le marché immobilier ancien

  Atterrissage en douceur en 2018 pour le marché immobilier ancien Après deux années euphoriques au cours desquelles des transactions record ont fait grimper les prix, le marché immobilier ancien devrait opérer un "atterrissage en douceur" avec des volumes de ventes "plus raisonnables" en 2018, estiment les notaires. A fin février, le volume annuel de transactions est en léger recul, à 965.000 ventes sur les douze mois glissants, soit 5.000 de moins qu'un mois plus tôt, mais il reste en hausse de 10,9% sur un an, selon la dernière note de conjoncture des Notaires de France, publiée lundi.

(AFP) - Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Les mises en chantier des logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars , comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que les permis de construire ont baissé de 1,6 %, a annoncé le ministère de la Cohésion des territoires.

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Au cours de ces trois mois, les mises en chantier se sont élevées à 97.800 unités, tandis que le nombre de permis de construire délivrés sur la même période s'est établi à 113.600, précise le ministère dans un communiqué.

Les mises en chantier ont pâti de la baisse du logement collectif (-5,6%), qui n'a pas été compensée par la progression de 2,9% du logement individuel (non groupé), toujours de janvier à mars.

Bolloré en garde à vue, l'action du groupe plonge, la Guinée nie tout

  Bolloré en garde à vue, l'action du groupe plonge, la Guinée nie tout En milieu de journée, l’action du groupe Bolloré a dévissé de 7,62%. En cause, la garde à vue du patron de l'entreprise convoqué ce mardi 24 avril au matin par la police judiciaire, pour être entendu sur des soupçons de "corruption d'agents publics étrangers" concernant les conditions d'obtention en 2010 de concessions portuaires en Guinée et au Togo. Le groupe Bolloré a publié un démenti, le gouvernement guinéen aussi. © Fournis par La Tribune [Article publié le mardi 24 avril 2018 à 11h31, mis à jour avec cours de Bourse à 14h42 et communiqué du groupe Bolloré, à 15h18 avec communiqué de la Guinée et révélation par Le Monde de l'ide

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Outre l'habitat participatif, deux opérations sont également en chantier , par Bouygues et Vinci Immobilier, soit 150 logements de plus. Logement neuf : les mises en chantier en recul de 3 , 4 % de janvier à mars .

Pour les permis de construire, c'est le logement individuel qui a marqué le pas, avec une nette baisse de 9,1%, alors que le logement collectif a augmenté de 6,7%.

En revanche, sur les 12 mois écoulés à fin mars, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 9,2% à 425.800 unités, et de 3,7% à 496.300 unités, comparé aux 12 mois précédents.

Par type de logement, les mises en chantier ont bondi de 10,3% dans l'individuel (non groupé) et de 10,8% dans le collectif, toujours d'avril à mars 2018.

Le mois dernier, le taux d'annulation des logements individuels autorisés à la construction a atteint 10,5%, inférieur à sa moyenne de longue période (12,3%) ces dix dernières années.

Dans le collectif (y compris en résidence), il était de 24,1%, restant au-dessus de sa moyenne de longue période (18,7%), toujours en mars 2018.

Jamais, depuis 1957, la production mondiale de vin n'avait été aussi basse ! L'Europe la plus touchée

  Jamais, depuis 1957, la production mondiale de vin n'avait été aussi basse ! L'Europe la plus touchée On n'avait pas vu ça depuis soixante ans ! Les chiffres publiés mardi par l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) montre aussi une forte baisse en 2017 sur un an, de quelque 8,6%. Baisse qui se transforme en dégringolade s'agissant de l'Union européenne (-14,6%), avec la spectaculaire chute de la France (-19%). © Fournis par La Tribune En Italie, premier producteur mondial, la chute a été de 17% en valeur, tandis qu'elle a atteint 19% en France (2e rang mondial) où des épisodes de gel ont particulièrement touché le Bordelais, les Charentes, le Jura et l'Alsace.

Les mises en chantier de logements neufs ont en effet reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France (en données brutes), comparé aux trois mêmes mois de Le MATRAQUAGE FISCAL er l'inégalité de traitement des taxes et impôts que MACRON impose est responsable de ce recul d 'activité.

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Quant au délai moyen d'ouverture de chantier pour les logements individuels, il s'est établi à 5,1 mois, proche de sa moyenne de longue période (5,3 mois de mars 2009 à mars 2018), tandis qu'il est resté stable dans le collectif (11,2 mois).

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France © Fournis par AFPRelaxNews Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France

La fin de la taxe d’habitation devrait coûter cher aux résidences secondaires .
C’est ce mercredi que le gouvernement reçoit un rapport proposant des solutions pour compenser la fin de la taxe d’habitation en 2020. Serait notamment envisagé un complément de taxe foncière sur les résidences secondaires et les logements sous-occupés. © moreimages immobilier Les résidences secondaires, nouvelles vaches à lait fiscales? C’est ce mercredi que le gouvernement recevra le rapport sur la fiscalité locale dit «Richard-Bur», censé proposer des solutions pour compenser la suppression de la taxe d’habitation à l’horizon 2020. Un chantier délicat pour Bercy, sur fond d’inquiétude des collectivités.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!