Entreprise Bolloré en garde à vue, l'action du groupe plonge, la Guinée nie tout

19:53  24 avril  2018
19:53  24 avril  2018 Source:   latribune.fr

La copropriété ne paie pas pour l'entretien privatif

  La copropriété ne paie pas pour l'entretien privatif L'assemblée générale des copropriétaires n'a pas le pouvoir de mettre à la charge de tous, pour quelque raison que ce soit, des travaux portant sur des parties privatives. Le fait qu'il s'agisse d'une décision prise par commodité, pour intervenir simultanément sur l'ensemble des éléments semblables de l'immeuble, ne change rien à ce principe, d'après la Cour de cassation. Et même si la loi de 1965, réglementant la copropriété, permet d'apporter Le fait qu'il s'agisse d'une décision prise par commodité, pour intervenir simultanément sur l'ensemble des éléments semblables de l'immeuble, ne change rien à ce principe, d'après la Cour de cassation.

[Article publié le mardi 24 avril 2018 à 11h31, mis à jour avec cours de Bourse à 14h42 et communiqué du groupe Bolloré , à 15h18 avec communiqué de la Guinée et révélation par "Le Monde" de l'identité des autres dirigeants entendus].

Guinée Togo France Corruption. Par ailleurs, le directeur général du groupe Bolloré , Gilles Alix, et le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent, ont également été placés en garde à vue mardi à Nanterre aux côtés de leur patron Vincent Bolloré , a appris l'AFP de source

En milieu de journée, l’action du groupe Bolloré a dévissé de 7,62%. En cause, la garde à vue du patron de l'entreprise convoqué ce mardi 24 avril au matin par la police judiciaire, pour être entendu sur des soupçons de "corruption d'agents publics étrangers" concernant les conditions d'obtention en 2010 de concessions portuaires en Guinée et au Togo. Le groupe Bolloré a publié un démenti, le gouvernement guinéen aussi.

  Bolloré en garde à vue, l'action du groupe plonge, la Guinée nie tout © Fournis par La Tribune

[Article publié le mardi 24 avril 2018 à 11h31, mis à jour avec cours de Bourse à 14h42 et communiqué du groupe Bolloré, à 15h18 avec communiqué de la Guinée et révélation par Le Monde de l'identité des autres dirigeants entendus]

À Paris, ce projet mêlera habitat social et logements à près de 20.000€/m²

  À Paris, ce projet mêlera habitat social et logements à près de 20.000€/m² EN IMAGES - Avec la Nouvelle Maison Saint-Charles, le promoteur Vinci Immobilier lance un programme mêlant projets sociaux, relogement des religieuses propriétaires des lieux et appartements de très grand luxe. Visite de début de chantier. © Vinci immobilier Vue d’artiste du futur programme depuis la première cour intérieure. À Paris, le terrain constructible est tellement rare et précieux qu‘il faut parfois développer des trésors d’ingéniosité pour s’emparer des opportunités qui se présentent.

La garde à vue de l’homme d’affaires Vincent Bolloré a été prolongée, a appris l’AFP ce mercredi 25 avril. En 2010, l'agence Havas approche Alpha Condé, alors candidat à la présidentielle en Guinée . La filiale du groupe Bolloré lui propose des services à des prix défiants toute concurrence.

L’annonce de la garde à vue de M. Bolloré a fait plonger l ’ action du groupe à la Bourse de Paris : le titre perdait près de 8 % peu après midi.

L'homme d'affaires Vincent Bolloré a été placé en garde à vue concernant les conditions d'obtention de concessions en Afrique par le groupe Bolloré dont il est Pdg, rapporte le quotidien Le Monde. Le milliardaire breton, qui a créé la surprise il y a quelques jours en renonçant à la présidence du conseil de Vivendi, est auditionné depuis ce mardi 24 avril au matin à Nanterre (Hauts-de-Seine) par les policiers de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), a-t-on précisé de source judiciaire, confirmant une information du journal Le Monde.

En avril 2016, les juges enquêtaient déjà et La Tribune s'était fait l'écho de l'investigation menée par Le Monde sur cette affaire de corruption possible dans les activités africaines du groupe Bolloré.

Logement social: une "bourse d'échanges" pour favoriser les déménagements au sein du parc

  Logement social: une Les locataires du parc social souhaitant déménager pour habiter un logement plus petit, plus grand ou plus abordable, auront accès à une "bourse d'échanges" dès septembre à Paris et à partir de 2019 à l'échelle de l'Ile-de-France, annonce le gouvernement. Les locataires des bailleurs sociaux adhérents à un "engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Île-de-France" signé lundi devront, lorsqu'ils souhaitent changer Les locataires des bailleurs sociaux adhérents à un "engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Île-de-France" signé lundi devront, lorsqu'ils souhaitent changer de logement, s'inscrire sur une plateforme interne

Vincent Bolloré a été placé en garde à vue dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour «corruption d’agents publics étrangers». REUTERS/Charles Platiau.

La garde à vue de l'homme d'affaires Vincent Bolloré , débutée le 24 avril , a été prolongée ce 25 avril. « Le groupe Bolloré dément formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités.

Soupçons de manipulations politiques en Guinée et au Togo

Le quotidien ajoute que l'entrepreneur est placé en garde à vue dans le cadre d'une information judiciaire ouverte notamment pour "corruption d'agents publics étrangers" concernant les conditions d'obtention de concessions en Guinée et au Togo.

La justice soupçonne des dirigeants de la société d'avoir utilisé le groupe de communication Havas, alors contrôlé par Bolloré, pour faciliter l'arrivée au pouvoir de dirigeants africains afin d'obtenir en contrepartie des concessions portuaires dans ces deux pays.

"Au cœur de l'instruction, il est reproché à Vincent Bolloré, selon un faisceau d'informations concordantes, d'avoir fourni, via le géant de la communication Havas, des prestations en communication dans le cadre des campagnes présidentielles de Faure Gnassingbé (Togo) et d'Alpha Condé (Guinée) qui auraient été très largement sous-facturées", explique notre confrère La Tribune Afrique dans son article (ci-dessous) qui détaille l'affaire.

L'immobilier dans les 20 plus grandes villes françaises : baisse du pouvoir d'achat dans les très grandes villes

  L'immobilier dans les 20 plus grandes villes françaises : baisse du pouvoir d'achat dans les très grandes villes Tous les mois, le courtier Meilleurtaux.com dresse son palmarès des meilleurs taux et du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France. Celui d'avril souligne des baisses dans les très grandes villes. Si il n'y a aucun changement au niveau des taux d'emprunt immobilier, Meilleuxtaux.com rapporte souligne que les varitations sur les prix entraînent des modifications sur le pouvoir d'achat selon les villes. Ainsi, si Saint-Etienne Si il n'y a aucun changement au niveau des taux d'emprunt immobilier, Meilleuxtaux.com rapporte souligne que les varitations sur les prix entraînent des modifications sur le pouvoir d'achat selon les villes.

L'annonce de cette garde à vue a fait plonger l ' action du groupe Bolloré à la Bourse de Paris: le titre perdait près de 8% en milieu de journée, dans un marché pratiquement à l'équilibre (+0,03%).

« La Guinée n’est pas concernée par ces allégations, qui n’ont aucun sens ». Des soupçons niés par le groupe Bolloré dans un communiqué publié ce mardi 24 avril. Au bureau du groupe Bolloré à Conakry, tout semblait aller normalement aujourd’hui.

On surveillait donc depuis ce matin l'effet de cette annonce sur le cours de Bourse des différentes entités dont le milliardaire est propriétaire.  Ce matin à 11h30, on constatait peu d'effets sur l'action Vivendi, dont Vincent Bolloré est le premier actionnaire: le cours chutait de seulement 0,90% à la Bourse Euronext de Paris. Après quelques cahots, elle se retrouvait au même niveau aux alentours de 15 heures.

Plongeon de l'action Bolloré, plusieurs autres dirigeants entendus

En revanche, l'action du groupe Bolloré amorçait un plongeon dès 11 heures puis continuait à dégringoler jusqu'à environ -8% pour revenir vers 15 heures à -5,33%, à 4,23 euros.

Si ce matin personne n'avait pu être joint dans l'entourage du dirigeant pour commenter l'information du Monde, le groupe Bolloré finalement, publiait en début d'après-midi  un communiqué qui confirmait l'audition de plusieurs de ses dirigeants sans les nommer. Mais Le Monde dévoilait, peu après, l'identité des autres cadres du groupe également en garde à vue ce mardi : le directeur général du groupe Bolloré, Gilles Alix, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international de l'agence de communication Havas.

Jamais, depuis 1957, la production mondiale de vin n'avait été aussi basse ! L'Europe la plus touchée

  Jamais, depuis 1957, la production mondiale de vin n'avait été aussi basse ! L'Europe la plus touchée On n'avait pas vu ça depuis soixante ans ! Les chiffres publiés mardi par l'Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) montre aussi une forte baisse en 2017 sur un an, de quelque 8,6%. Baisse qui se transforme en dégringolade s'agissant de l'Union européenne (-14,6%), avec la spectaculaire chute de la France (-19%). © Fournis par La Tribune En Italie, premier producteur mondial, la chute a été de 17% en valeur, tandis qu'elle a atteint 19% en France (2e rang mondial) où des épisodes de gel ont particulièrement touché le Bordelais, les Charentes, le Jura et l'Alsace.

D'autres cadres du groupe Bolloré se trouvent également en garde à vue : son directeur général, Gilles Alix, et Jean-Philippe Dorent, responsable du pôle international de l’agence de communication Havas. A la suite des révélations du Monde, l ' action du groupe Bolloré a plongé de près de 5% en

Reste que le cour de son action en bourse a perdu 8 % en un peu plus d'une heure suite à l'annonce de la garde à vue de l'emblématique milliardaire de 66 ans. Après deux ans de bataille pour en prendre le contrôle, en appliquant, là encore, la "méthode Bolloré ", le groupe Vivendi a en effet

Le groupe Bolloré nie toute irrégularité

Toujours dans son communiqué, le groupe Bolloré a nié toute irrégularité:

"L'audition de ses dirigeants permettra d'éclairer utilement la justice sur ces questions qui ont fait l'objet d'une expertise indépendante qui a conclu à la parfaite régularité des opérations", affirme le groupe industriel diversifié, contrôlé par la famille Bolloré.

Le communiqué se poursuit ainsi :

"Le Groupe Bolloré dément formellement que sa filiale de l'époque SDV Afrique ait commis des irrégularités."

La concession de Conakry conforme à la loi, selon le gouvernement guinéen

Puis ce mardi en début après-midi, en réaction à l'audition sur le territoire français de Vincent Bolloré par l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF), le ministre porte-parole du gouvernement guinéen, Damantang Albert Camara, déclara que la concession accordée au groupe Bolloré pour le port de Conakry était strictement conforme à la loi.

La justice française s'intéresse notamment aux conditions de reprise par le groupe Bolloré de la concession du port de Conakry et de la gestion d'un terminal à conteneurs du port de Lomé, au Togo.

"La concession portuaire de Conakry a été accordée dans le strict respect des lois en vigueur", a déclaré Damantang Albert Camara, joint par téléphone, rapporte Reuters.

François Pérol démissionne de Banque Pop Caisse d'Epargne

  François Pérol démissionne de Banque Pop Caisse d'Epargne Le président du directoire du groupe bancaire BPCE, ex-secrétaire général adjoint de l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, a démissionné de son poste, près d'un an après sa relaxe en appel pour prise illégale d'intérêts. Le patron de la filiale Natixis, serait pressenti pour le remplacer. © Fournis par La Tribune François Pérol, le président du directoire de BPCE, et ex-secrétaire général adjoint de l'Élysée sous Nicolas Sarkozy, a décidé de démissionner de ses fonctions à la tête du groupe bancaire mutualiste, a révélé le site du magazine Challenges. Pourtant, son mandat n'arrivait en échéance qu'en mai 2020.

L’annonce de la garde à vue de M. Bolloré a fait plonger l ’ action du groupe à la Bourse de Paris : le titre perdait près de 8 % peu après midi. Affaire des fadettes ▪ Banlieues, 10 ans après ▪ Éducation ▪ Livres ▪ Justice ▪ Révision du bac ▪ Société ▪ Salons étudiants ▪ Commémorations du 11-Novembre ▪.

L’armée agira-t- elle ? - Продолжительность: 42:27 Bill Emile Davolk37 734 просмотра. Vincent Bolloré placé en garde à vue : ‘’Sékhoutouréyah peut avoir des inquiétudes’’ - Продолжительность: 2:06 Qu'y a-t-il en Guinée Conakry?1 083 просмотра.

Selon Reuters, on ajoutait, dans l'entourage du président Alpha Condé, que "la Guinée n'est pas concernée par ces allégations, qui n'ont aucun sens."

Quand Bolloré assignait France2 pour son "Complément d'enquête"

Sur les affaires réalisées par les sociétés du groupe Bolloré en Afrique, deux journalistes avaient enquêté et produit un documentaire intitulé " intitulé "Vincent Bolloré, un ami qui vous veut du bien" diffusé par France 2 dans le cadre de l'émission "Complément d'enquête". Pour mémoire, en juillet 2016, le groupe Bolloré, dénonçant "une volonté avérée de lui nuire en le dénigrant gravement" à travers une émission "totalement à charge", avait annoncé qu'il réclamait 50 millions d'euros à la chaîne télévisée France 2, pour avoir rediffusé un "Complément d'enquête" consacré à son patron Vincent Bolloré.

"Afin de mettre un terme à cette campagne insidieuse et de protéger tant les intérêts de ses salariés que de ses actionnaires, le groupe Bolloré a assigné France 2 afin d'obtenir réparation devant le tribunal de Commerce de Paris de son préjudice évalué à 50 millions d'euros", indique le communiqué.

Prix Albert-Londres pour les deux auteurs du documentaire

Environ un an après, les journalistes Tristan Waleckx et Mathieu Rénier, auteurs de ce documentaire, ont reçu la plus haute récompense en terme de journalisme : le prix Albert-Londres 2017 (catégorie audiovisuelle).

Enfin, il faut savoir que le groupe Bolloré n'aime pas du tout qu'on s'intéresse à ses activités africaines notamment. Quand ce sont des juges, il n'y peut rien, quand ce sont des journalistes qui enquêtent pour l'information de tous, ils sont presque systématiquement poursuivis en justice. Lire cet article de Télérama, daté du 24 janvier 2018, sur la conception de la liberté de la presse par Vincent Bolloré.


Secret des affaires

"Télérama" écrit que "ces poursuites systématiques visent à faire pression, à fragiliser financièrement, à isoler tout journaliste, lanceur d'alerte ou organisation qui mettrait en lumière les activités et pratiques contestables de géants économiques comme le groupe Bolloré. Objectif : les dissuader d'enquêter et les réduire au silence, pour que le « secret des affaires », quand celles-ci ont des conséquences potentiellement néfastes, demeure bien gardé. C'est l'intérêt général et la liberté d'expression qui sont ainsi directement attaqués."

La réponse de Tristan Waleckx et Mathieu Rénier à la volonté de restriction de l'information a été de mettre leur documentaire à la disposition de tous, gratuitement, et dans son intégralité. [VIDEO intégrale ci-dessous ] >>

(avec Reuters et AFP)

Visa, Mastercard : les très prospères géants des cartes bancaires .
Les numéros un et deux mondiaux des cartes de paiement ont dépassé les attentes au premier trimestre, pas seulement grâce au coup de pouce fiscal de Trump : la croissance reste très solide dans le monde entier. © Fournis par La Tribune Mastercard, qui capitalise 193 milliards de dollars, ce qui le classe au niveau des dix premières banques mondiales, se présente comme "une entreprise de technologie dans le secteur mondial des paiements". Ses cartes sont très prisées des néobanques en Europe comme Revolut ou N26.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!