Entreprise Uber : qui est le hacker à l'origine du piratage de 57 millions de comptes ?

18:00  07 décembre  2017
18:00  07 décembre  2017 Source:   La Tribune

Assurance maladie: le remède de cheval proposé par la Cour des comptes

  Assurance maladie: le remède de cheval proposé par la Cour des comptes Mesures coercitives pour la médecine libérale, virage ambulatoire, diffusion des génériques Les magistrats de la rue Cambon préconisent plusieurs mesures radicales pour que les comptes de l'Assurance maladie ne soient plus déficitaires. L'Assurance maladie "n'a pas retrouvé l'équilibre depuis 25 ans", provoquant "l'accumulation d'une dette sociale considérable", rappelle la Cour des comptes dans un rapport publié mercredi 29 novembre. "Cette situation est dangereuse" et nécessite, selon les magistrats de la rue Cambon, un remède radical: instaurer une règle "obligeant à présenter et à voter ses comptes sans déficit".

MontrealKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos. stream-24.me - CINÉMA, SÉRIES Stream.

Météo - Emploi - Petites annonces - PMU - Cours des changes - Programme de Vol - Guide TV - Infos Services - Pharmacie - Réservation d'Hôtels. Moov Prépayé - Assistance MOOVnaute - Mon Compte - Nos coordonnées - Webmail - Test de bande passante.

Le hacker serait un homme de 20 ans, résidant en Floride, aux Etats-Unis. Afin qu'il garde le silence, Uber lui aurait versé la somme de 100.000 dollars via un "bug bounty" - un programme normalement utilisé pour les entreprises afin de tester leurs logiciels de sécurité.

Près de deux semaines après l'annonce d'un piratage massif chez Uber, l'identité du hacker se précise. Il s'agirait d'un jeune homme de 20 ans, basé en Floride (Etats-Unis). Ce dernier "vivrait chez sa mère dans une petite maison, essayant de l'aider à payer les factures", raconte à Reutersune source anonyme. Le hacker aurait payé une deuxième personne pour avoir accès à GitHub, un service web d'hébergement et de gestion de développement de logiciels, indique-t-on à Reuters.

Incident à Montparnasse : le président de SNCF Réseau convoqué par Elisabeth Borne

  Incident à Montparnasse : le président de SNCF Réseau convoqué par Elisabeth Borne Le nouvel incident qui a paralysé dimanche la gare de Paris-Montparnasse est inacceptable, a déclaré dans la soirée la ministre des Transports, Elisabeth Borne, qui a convoqué le PDG de SNCF-Réseau pour des explications. Quatre mois après l'énorme incident qui a bloqué longuement le trafic en gare de Paris-Montparnasse, la SNCF a été confrontée à une nouvelle panne dimanche.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Une erreur s' est produite : Le catalogue sélectionné n' est malheureusement pas disponible actuellement. Réessayez ultérieurement.

Ce hacker est supposé être à l'origine de la fuite des données personnelles de 57 millions d'utilisateurs chez Uber, dont 600.000 chauffeurs américains dont les noms et les numéros de permis de conduire ont été piratés fin octobre 2016. Le spécialiste américain du transport avec chauffeur privé a révélé ce piratage seulement le 21 novembre.

Uber, le numéro un mondial des VTC, a dévoilé fin novembre une fuite des données personnelles de 57 millions d'utilisateurs. © Fournis par La Tribune Uber, le numéro un mondial des VTC, a dévoilé fin novembre une fuite des données personnelles de 57 millions d'utilisateurs.

[Un graphique de notre partenaire Statista.]

100.000 dollars versés au hacker

Afin d'acheter le silence du hacker, Uber l'aurait payé via un "bug bounty" - un programme normalement utilisé par une entreprise qui recours officiellement à des hackers professionnels afin de tester la sécurité de ses logiciels. Le jeune homme aurait reçu 100.000 dollars (85.000 euros) de la part du numéro un mondial des VTC. Une somme très élevée, selon plusieurs experts interrogés par Reuters. La fourchette moyenne pour des "bug bounty" irait entre 5.000 à 10.000 dollars.

Fermeture des comptes FN : aucune discrimination pour la Banque de France

  Fermeture des comptes FN : aucune discrimination pour la Banque de France La Banque de France a été saisie à la fois par le trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, et par le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire pour "vérifier que la loi a été respectée" dans le cadre de la fermeture des comptes du FN à la Société Générale. La Société Générale n'a pas enfreint la réglementation en vigueur en fermant plusieurs comptes du Front national (FN) et n'a donc pas a priori discriminé le parti, a jugé mardi la Banque de France (BdF), saisie par le FN et le ministère des Finances.

ERREUR. Unité centrale Hp entiérement d' origine d 'usine. C' est un ordinateur polyvalent

MontrealKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos. stream-24.me - CINÉMA, SÉRIES Stream.

| Lire aussiPourquoi Uber incarne tous les vices de la Silicon Valley

Deux éléments restent inconnus pour l'instant : qui, chez Uber, a pris la décision finale d'autoriser le paiement au hacker ? Qui a décidé de garder le piratage secret ? Selon plusieurs sources anonymes citées par Reuters, l'ancien PDG historique Travis Kalanick, poussé vers la sortie au printemps dernier, aurait été au courant. Après avoir lancé une enquête interne, Dara Khosrowshahi, qui a été nommé à la tête d'Uber fin août, a licencié le directeur de la sécurité informatique et un juriste. Le nouveau PDG estime que le piratage aurait dû être rendu public lors de sa découverte, il y a plus d'un an. Plusieurs enquêtes ont également été ouvertes aux Etats-Unis, notamment par le procureur de l'Etat de New-York, Eric Schneiderman.

Euronext rachète la Bourse irlandaise pour 137 millions d'euros .
L'opérateur des Bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, annonce l'acquisition de l'Irish Stock Exchange, actuellement détenu par cinq institutions locales. Une opération qui permettra de saisir "les opportunités post-Brexit."Après plusieurs échecs de mariage, Euronext, l'opérateur de la Bourse de Paris, et de celles d'Amsterdam, Bruxelles et Lisbonne, annonce ce mercredi soir le rachat de l'Irish Stock Exchange (ISE), la Bourse de Dublin, pour 137 millions d'euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!