Entreprise Le satellite tout électrique d'Eutelsat va battre des records de vitesse de mise en service

12:15  11 octobre  2017
12:15  11 octobre  2017 Source:   La Tribune

Safran dévoile l'Open Rotor, un moteur en rupture pour les Airbus et les Boeing du futur

  Safran dévoile l'Open Rotor, un moteur en rupture pour les Airbus et les Boeing du futur Safran a dévoilé mardi l'Open Rotor, un prototype de moteur d'avion conçu pour consommer nettement moins de kérosène à l'horizon 2030, à temps pour le renouvellement attendu des A320 et des B737. « New Midsize Airplane » à l'horizon 2025 ( également appelé « MOM » pour "Middle of the Market" ), A320 NEO++ », plus ou moins dans le même temps, ou encore « New Short Range », le successeur des best-sellers A320 et B737 dans les années 2030 : Safran est sur tous les fronts.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Pour plus d'informations sur les prochaines sorties de jeux, rendez-vous sur : http://www.zylom.com/uk/blog/coming-soon/.

Quatre mois après son lancement, le satellite Eutelsat 172B, conçu par Airbus pour le compte de l'opérateur Eutelsat, a déjà atteint son orbite géostationnaire. Il bat le record de vitesse de la mise à poste d'un satellite par propulsion électrique.

Airbus Space Systems peut être fier. Quatre mois après son lancement depuis Kourou par Ariane 5, le 1er juin dernier, le satellite Eutelsat 172B conçu par la filiale spatiale d'Airbus pour le compte de l'opérateur Eutelsat a déjà atteint son orbite géostationnaire, battant ainsi le record de vitesse de la mise à poste d'un satellite par propulsion électrique. En général, les satellites tout électrique arrivent à leur destination finale au bout d'un voyage de six à sept mois (environ sept mois pour les satellites Eutelsat 115 West B et ABS-3A lancés en 2015 par SpaceX), contre une semaine avec la propulsion chimique.

Energie : le solaire rattrape le charbon

  Energie : le solaire rattrape le charbon Le rapport que publie ce 4 octobre l’Agence internationale de l’énergie affiche une nouvelle fois des performances record pour les énergies renouvelables. Le photovoltaïque et la Chine en sont les stars incontestées. Les chiffres sont de plus en plus spectaculaires. Mais ils traduisent des évolutions constantes depuis plusieurs années. Comme le révèle le rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui paraît ce 4 octobre,  pour la sixième année consécutive, les capacités de production d'énergies renouvelables installées sont plus importantes que celles de l'année passée.

Le récit que vous demandez n'existe pas. Retour au menu principal des histoires.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Airbus est "la première entreprise à utiliser la propulsion tout-électrique pour des satellites de cette dimension et de cette capacité, ce qui permet de réduire leurs coûts de lancement, a expliqué le directeur de Space Systems au sein d'Airbus, Nicolas Chamussy. Par ailleurs, la conception du système, la stratégie d'exploitation et la technologie plasmique à effet Hall utilisées nous ont permis de réaliser la mise à poste électrique la plus rapide jamais effectuée depuis l'orbite de transfert vers l'orbite géostationnaire. Ceci permettra à Eutelsat de mettre leur satellite électrique en service en un temps record".

La mise en service d'Eutelsat 172B est prévue autour du 20 novembre une fois les essais en orbite de sa charge utile effectués et son transfert vers l'orbite opérationnelle réalisé par les ingénieurs d'Eutelsat. Dès lors, le satellite fournira des services améliorés de télécoms, de connectivité en vol et de télédiffusion dans la région Asie-Pacifique. Sa durée de vie devrait dépasser 15 ans grâce à la propulsion électrique utilisée pour sa mise et son maintien à poste. Ce satellite dispose d'une puissance électrique de 13 kW pour une masse au lancement de seulement 3,55 tonnes, grâce à la plateforme Eurostar E3000 d'Airbus.

Un « tour de France » pour promouvoir le véhicule électrique

  Un « tour de France » pour promouvoir le véhicule électrique Le France Electrique Tour se tient à compter d’aujourd’hui jusqu’à 13 octobre. Un « tour de France » en véhicule électrique qui entend démontrer le dynamisme de l’innovation sur un secteur en pleine croissance. Personne ne l'a fait exprès. Ni La Tribune de l'énergie, ni Jean-François Villeret n'ont trouvé d'autre créneau d'interview qu'un entretien par téléphone... à bord d'une Tesla.

Attention. Requested record does not seem to exist anymore.

Une consommation de carburant six fois moindre

Le centre de contrôle d'Airbus à Toulouse a déjà pris en charge les premières opérations, l'initialisation, le déploiement du panneau solaire et des bras de propulsion électrique, ainsi que les essais initiaux effectués avant le commencement de la mise à poste électrique le 8 juin. "Au cours de la phase de quatre mois qui a suivi, les propulseurs électriques ont poussé le satellite en douceur et avec efficacité vers son orbite cible, consommant presque six fois moins de masse de carburant qu'un satellite à propulsion chimique", a expliqué Eutelsat dans un communiqué publié ce mercredi.

"Eutelsat 172B confirme la pertinence de notre stratégie vis-à-vis de la propulsion électrique (...) en nous permettant d'optimiser nos investissements. En combinant propulsion électrique, haute capacité, des bras robotisés et l'utilisation de techniques d'impression en 3D, ce nouveau satellite reflète la capacité de l'Europe à pousser l'innovation, pour accroître la compétitivité de notre activité", a expliqué le directeur technique d'Eutelsat, Yohann Leroy.

Paris : Gobee.bike, vélos en libre-service, veut concurrencer Vélib'

  Paris : Gobee.bike, vélos en libre-service, veut concurrencer Vélib' La start-up hongkongaise Gobee.bike propose à partir de ce lundi environ 500 vélos en libre-service dans la capitale. Sa particularité face à Vélib ? Fonctionner sans borne et sans abonnement. © Fournis par La Tribune La start-up Gobee.bike a réalisé une levée de fonds de 9 millions de dollars en août 2017. A côté des Vélib' gris, il y aura désormais les vélos vert fluo de Gobee.bike. Après son lancement la semaine dernière à Lille, la startup débarque ce lundi dans la capitale et en Hauts-de-Seine. Gobee.bike disposera dans un premier temps d'un parc de 500 vélos, selon France Bleu - contre 1.

A partir de la rentrée 2016/2017, le serveur pédagogique est fermé. Vous pourrez mettre à disposition des étudiants vos ressources pédagogiques sur la plateforme MOODLE accessible depuis l'Université de RENNES 1.

Cette page n'est pas visible actuellement. Page des programmes encore ouverts.

Grâce à la technologie d'Airbus, Eutelsat a pu lancer un satellite deux fois plus lourds que Eutelsat 115 West B mais Eutelsat 172B a mis pratiquement deux fois moins de temps que lui pour réaliser sa mise à poste électrique.

© Fournis par La Tribune "La conception du système, la stratégie d'exploitation et la technologie plasmique à effet Hall utilisées nous ont permis de réaliser la mise à poste électrique la plus rapide jamais effectuée depuis l'orbite de transfert vers l'orbite géostationnaire", a expliqué le directeur de Space Systems au sein d'Airbus, Nicolas Chamussy

Pourquoi ce record

Le succès et le record de la mise en orbite électrique sont dus à deux innovations d'Airbus :

deux bras robotiques déployables qui orientent les micropropulseurs électriques et contrôlent la direction de la poussée et l'attitude durant les différentes phases de la mission ainsi que le vaste réseau mondial de stations sol WALIS (Wide Angle Localisation Integrated System) développé par Airbus. Ce réseau a permis aux ingénieurs de commander les opérations de mise en orbite jusqu'à ce que le satellite atteigne sa position sur l'orbite géostationnaire.

Le développement des satellites tout électriques Eurostar d'Airbus ainsi que de Thales Alenia Space est soutenu par l'Agence spatiale européenne (ESA) et les agences spatiales des États européens, notamment le CNES en France, dans le cadre du Plan d'Investissements d'Avenir, et l'agence spatiale britannique.

Quand l'ESA oublie encore la préférence européenne avec le lanceur russe Rockot .
Alors que la France et ArianeGroup plaident pour une préférence européenne en matière de lancements de satellites institutionnels, l'Agence spatiale européenne utilise encore une fois le lanceur russe Rockot. Conçu et construit par Airbus pour surveiller la pollution mondiale, le satellite européen Sentinel-5 Precursor a été lancé vendredi avec succès par un lanceur russe Rockot depuis le cosmodrome de Plesetsk, en Russie. Incroyable au moment où ArianeGroup demande à l'Europe de jouer la préférence européenne et au moment où l'Agence spatiale européenne (ESA) semble prête à y céder.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!