Entreprise A Francfort, les marques chinoises prennent date avec l'Europe

17:30  13 septembre  2017
17:30  13 septembre  2017 Source:   La Tribune

Opel, Fiat, Mitsubishi... Consolidation en vue dans l'industrie automobile ?

  Opel, Fiat, Mitsubishi... Consolidation en vue dans l'industrie automobile ? Alors que le groupe automobile Fiat Chrysler fait l'objet de toutes les convoitises, la question de la consolidation de l'industrie automobile est revenue sur toutes les lèvres. Si ce secteur a toutes les raisons pour entamer un grand mouvement de concentration, les analystes estiment que ce scénario est loin d'être imminent compte tenu de la profonde transformation de son business-model.Les groupes asiatiques en embuscade ?

Site en maintenance sexy et chat coquin pour une aventure sans lendemain avec des femmes

Site Officiel du château de Fontainebleau : histoire, présentation des circuits, appartements, renseignements pratiques, réservation, tarifs, horaires, conditions d'accès et éléments de confort de visite.

Elles sont encore très discrètes... Les marques automobiles chinoises sont pourtant bien présentes au Mondial de l'automobile de Francfort. Certes la marque Borgward est une marque allemande, sauf que celle-ci n'avait plus rien produit depuis... 1961. Elle doit sa résurrection en 2008 au petit-fils du fondateur mais qui a cédé la « licence » au groupe chinois Beiqi Foton, jusque-là fabricant de bus. Borgward est presque un prête-nom acquis par un groupe chinois pour vendre des voitures avec un prestigieux accent allemand. A Francfort, cette marque a ainsi présenté une série de SUV qui se veut haut-de-gamme.

Brexit : Goldman Sachs pourrait quadrupler ses équipes à Francfort

  Brexit : Goldman Sachs pourrait quadrupler ses équipes à Francfort La banque d'affaires américaine, qui emploie 200 personnes dans sa filiale allemande, envisage d'aller plus loin que le doublement des effectifs évoqué jusqu'ici, en fonction de l'issue des discussions sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union."Nous avons évoqué à plusieurs reprises un doublement de notre staff" à Francfort, de 200 personnes environ actuellement. "Nous envisageons même de tripler ou quadrupler" a-t-il déclaré lors d'une conférence à Francfort.

Désolé, le forum est en maintenance. Revenez plus tard.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l'immobilier.

Chery a levé le voile sur un modèle dédié à l'Europe mais n'a pas donné de calendrier.© Fournis par La Tribune Chery a levé le voile sur un modèle dédié à l'Europe mais n'a pas donné de calendrier.

Great Wall Motors à la manoeuvre

Même ambition chez Wey qui n'hésite pas à se présenter comme fabricant de SUV premium chinois... A creuser de plus près, nous découvrons que c'est Great Wall Motors (GWM) qui est derrière cette marque jusqu'ici totalement inconnue. GWM s'est récemment fait connaître en annonçant son intérêt pour Jeep, filiale de Fiat Chrysler Automobiles, mais sans avoir approché les principaux intéressés. Ce groupe est aussi la maison-mère d'Haval, le premier vendeur de SUV en Chine, ce qui n'est pas rien lorsqu'on connaît la taille de ce marché (le premier du monde avec 24 millions de voitures et probablement 42 millions en 2030) et la dynamique de ce segment. Wey a été fondé il y a tout juste un an et porte l'ambition de Great Wall Motors de se positionner sur le segment premium. Le groupe chinois reste néanmoins un petit constructeur avec seulement 1,5 million de voitures et qui ne bénéficie de quasiment aucune coentreprise avec des constructeurs étrangers. C'est pourquoi il tente d'accélérer à l'international afin d'acquérir une taille critique rapidement.

BMW relance sa gamme électrique face à une concurrence très agressive

  BMW relance sa gamme électrique face à une concurrence très agressive Le groupe a présenté une nouvelle stratégie produit dans la voiture électrifiée qui doit doter la marque de 25 modèles (dont 12 cent pour cent électriques) d'ici à 2025. BMW avait été pionnier dans les voitures électriques avec son i3 mais a tardé à réagir face à la montée en puissance de Tesla mais également face aux ambitions de Mercedes et Audi.BMW veut maintenir son leadership dans le domaine de la voiture électrique premium, domaine dans lequel il a été pionnier en lançant dès 2013 son i3, là où ses principaux concurrents s'en défiaient.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Nous préparons la prochaine saison ! Le site sera de retour en ligne sous peu.

Chery se positionne mais sans agenda

Même logique chez Chery qui s'affiche également au salon de Francfort. Ce petit constructeur chinois (700.000 voitures en 2016) mais très dynamique (ventes en hausse de 28% cette même année), veut également se positionner en Europe. Malgré sa petite taille, Chery est déjà le premier exportateur automobile chinois. A Francfort, il a levé le voile sur un SUV compact destiné au marché européen. Il est accompagné d'un concept-car et de deux modèles de sa gamme internationale, le Tiggo 5x et le Tiggo 7.

Son nouveau SUV compact doit figer et préfigurer le style d'une gamme qui sera déployée dans les prochaines années et qui doit correspondre à une nouvelle cohérence de style sur une tonalité très urbaine : « life in motion », le slogan de la marque.

Les plus gros se concentrent sur la Chine

Pour l'heure, l'offensive des marques chinoises reste extrêmement relative tant les constructeurs à la manœuvre sont de taille modeste et surtout leur agenda sont encore très vagues. Il semblerait qu'aucune implantation commerciale ne soit prévue avant plusieurs années. L'Europe commencera à trembler lorsque les « gros », DongFeng, Geely, FAW ou BYD décideront de s'implanter sur le continent. Les analystes estiment que le marché automobile chinois veut d'abord se renforcer et éventuellement se consolider avant d'attaquer l'international, conformément à la volonté du gouvernement chinois. Great Wall Motors et Chery, deux marques privées, veulent aller plus vite...

PSA: une 208 et une DS3 Crossback électriques prévues pour 2019 ? .
Le groupe aurait divulgué à certains investisseurs, sous le sceau de la confidentialité, des éléments de leur stratégie produit. Des fuites ont permis de découvrir que la prochaine génération de Peugeot 208 serait électrifiée dès 2019, tout comme la version SUV de la DS3. PSA inaugurera sa nouvelle technologie de véhicule électrique avec la prochaine génération de la Peugeot 208 et la nouvelle DS3 Crossback en 2019, peut-on lire jeudi dans des notes d'analystes, selon Reuters.© Fournis par La Tribune Peugeot préparerait une nouvelle génération de 208, un de ses best-sellers.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!