Entreprise Norvège : le fonds souverain passe les 1.000 milliards de dollars, soit 2,7 fois le PIB

16:40  12 septembre  2017
16:40  12 septembre  2017 Source:   La Tribune

Lilium, le "taxi volant" électrique allemand lève 90 millions de dollars

  Lilium, le Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la startup allemande souhaite relier le centre-ville de Manhattan à l'aéroport John F. Kennedy en 5 minuteset par les airs.La société avait seulement récolté 11,4 millions de dollars (soit 9,6 millions d'euros) l'année dernière, et a pu compter cette fois-ci sur des investisseurs comme le géant chinois de l'Internet Tencent, la banque luxembourgeoise LGT Group, ou encore le fond européen de capital risque U.K. Atomico. Ce qui porte le capital total de Lilium à plus de 100 millions de dollars (soit 84 millions d'euros).

Météo - Emploi - Petites annonces - PMU - Cours des changes - Programme de Vol - Guide TV - Infos Services - Pharmacie - Réservation d'Hôtels. Moov Prépayé - Assistance MOOVnaute - Mon Compte - Nos coordonnées - Webmail - Test de bande passante .

Avec 5,3 millions d'habitants, la Norvège représente moins de 0,1% de la population mondiale.© Fournis par La Tribune Avec 5,3 millions d'habitants, la Norvège représente moins de 0,1% de la population mondiale.

À sa création, les projections initiales voyaient le fonds souverain norvégien atteindre un pic de valeur dans les années 2020, autour de 1,3 fois le PIB du pays. L'estimation a pu paraître optimiste il y a 30 ans de cela et pourtant, elle a largement sous-évalué les performances de ce qui est désormais le fond souverain le plus important au monde. Tiré par le dynamisme des Bourses et par la vigueur de l'euro, celui-ci a atteint mardi le montant record de 1.000 milliards de dollars. La mise à jour en direct de la valeur du fonds sur son site internet donnait en effet à 10h34 GMT un montant de 7.851 milliards de couronnes, soit 1.000 milliards de dollars ou 835 milliards d'euros.

Henri de Castries (ex-AXA) rallie le fonds General Atlantic

  Henri de Castries (ex-AXA) rallie le fonds General Atlantic Patron de l'assureur AXA pendant 16 ans, pressenti ministre de l'Economie du candidat Fillon, l'homme d'affaires est nommé responsable de l'Europe chez ce fonds de private equity américain qui vient de mener le tour de table d'une startup française. « La carrière exemplaire d'Henri à la tête de l'une des institutions financières les plus éminentes d'Europe, sa vaste expérience en tant que chef de file d'entreprises au niveau international constitueront un atout important et précieux pour General Atlantic et pour les entreprises de notre portefeuille international », a commenté le patron du fonds, Bill Ford, dans un communiqué.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

AUD - Dollar australien CAD - Dollar canadien CHF - Franc suisse CNY - Yuan ou renminbi chinois DKK - Couronne danoise EUR - Euro GBP - Livre britannique HKD - Dollar de Hong Kong HUF - Forint hongrois INR - Roupie indienne JPY - Yen japonais MXN - Peso mexicain MYR - Ringgit malais NOK

Créé en 1990 pour recueillir les revenus tirés de l'exploitation pétrolière et gazière afin d'en faire profiter les générations futures, ce fonds  - il commence à être abondé en 1996 et à pouvoir investir sur les places boursières en 1998 - vaut désormais environ 2,7 fois plus que le produit intérieur brut de la Norvège (370,6 milliards de dollars en 2016, selon la Banque mondiale).

1,3% de la capitalisation mondiale

Placé sous la tutelle de la banque centrale norvégienne, ce fonds investit l'intégralité de ses ressources dans des actions, des obligations et des placements immobiliers à l'étranger, avec des participations réparties dans un total de 77 pays. Quasiment deux tiers de ses actifs étaient des actions à la fin du deuxième trimestre, avec des parts dans environ 9.000 entreprises lui permettant de posséder 1,3% de la valeur globale des marchés actions dans le monde. Un ratio qui monte à 2,3% pour la capitalisation européenne.

Teva débauche son nouveau patron dans un labo danois, qui chute en Bourse

  Teva débauche son nouveau patron dans un labo danois, qui chute en Bourse Nommé directeur général de Teva, Kare Schultz dirigeait depuis mai 2015 le laboratoire danois Lundbeck, spécialiste des troubles neurologiques dont le cours de l'action a triplé en Bourse au cours des deux dernières années. Depuis février, la direction du groupe Teva était assurée par intérim par le président de son conseil d'administration, Yitzhak Peterburg. © Fournis par La Tribune Le titre Teva s'échangeait nettement en hausse dans les échanges avant l'ouverture de Wall Street, gagnant 10,8% à 17,17 dollars. A contrario, le cours de l'action Lundbeck chutait de 13,31% (357 couronnes, soit environ 48 euros) à 15h15.

Accès bloqué. Votre accès au site PAP.fr a été bloqué car votre adresse IP présente les caractéristiques d'un robot. Pour obtenir le déblocage de votre accès, veuillez contacter notre service clients : au 01 40 56 33 33, du lundi au samedi de 9h à 18h. ou par e-mail à l'adresse

Liseuse documents eyrolles. Chapitre 1 : Quelle démarche pour passer des besoins utilisateur au code de

À cause de la chute du prix des hydrocarbures, Oslo puise désormais plus dans le fonds qu'il ne parvient à y placer. Cette pratique est toutefois très encadrée : pour éviter que le bas de laine ne finisse par rétrécir, l'équipe de droite au pouvoir a décidé d'abaisser à 3%, contre 4% auparavant, le plafond des ponctions autorisées. Malgré les "retraits" de l'État, le fonds parvient tout de même à générer de l'argent. Pour l'ensemble du premier semestre, le rendement global s'élevait ainsi à 6,5%, soit un gain de 499 milliards de couronnes, le résultat le plus élevé de l'histoire du fonds.

(avec Reuters et AFP)

Incapable de se réinventer, Toys'R'Us fait faillite .
La première enseigne américaine de jouets s'est placée lundi soir en procédure de faillite. En cause : un endettement traîné depuis 2005, qui a freiné son développement numérique. En parallèle, Toys'R'Us a dû affronter la concurrence de nouveaux acteurs, comme Amazon. © Fournis par La Tribune Créée en 1948, Toys'R'Us est la première enseigne américaine de jouets malgré une baisse de ses ventes depuis plusieurs années. Coup dur pour Toys'R'Us. L'entreprise emblématique de jouets s'est placée lundi soir sous la protection de ses créanciers.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!