Entreprise Brexit : Goldman Sachs pourrait quadrupler ses équipes à Francfort

19:53  07 septembre  2017
19:53  07 septembre  2017 Source:   La Tribune

BMW relance sa gamme électrique face à une concurrence très agressive

  BMW relance sa gamme électrique face à une concurrence très agressive Le groupe a présenté une nouvelle stratégie produit dans la voiture électrifiée qui doit doter la marque de 25 modèles (dont 12 cent pour cent électriques) d'ici à 2025. BMW avait été pionnier dans les voitures électriques avec son i3 mais a tardé à réagir face à la montée en puissance de Tesla mais également face aux ambitions de Mercedes et Audi.BMW veut maintenir son leadership dans le domaine de la voiture électrique premium, domaine dans lequel il a été pionnier en lançant dès 2013 son i3, là où ses principaux concurrents s'en défiaient.

Votre navigateur ne permet pas d'afficher la page. Pour continuer à consulter l'Equipe, vous pouvez : vérifier que JavaScript est bien activé.

5homesforsale. Home |. Lionstone, Goldman Sachs Partner with Crescent in Ownership of 21 Bldgs

Encore une bonne nouvelle pour Francfort, dans la bataille d'attractivité que se livrent les grandes capitales européennes dans la perspective du Brexit. Un haut dirigeant de Goldman Sachs, Wolfgang Fink, le co-président du directoire de la filiale allemande de la banque d'affaires américaine, a indiqué ce jeudi que ses effectifs pourraient davantage augmenter que prévu dans la ville du land de Hesse en fonction de l'issue des discussions sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

La banque américaine emploie actuellement 6.000 personnes au Royaume-Uni. Pour conserver son accès au marché unique, il lui faudra relocaliser une partie de ses effectifs dans l'Union européenne.© Fournis par La Tribune La banque américaine emploie actuellement 6.000 personnes au Royaume-Uni. Pour conserver son accès au marché unique, il lui faudra relocaliser une partie de ses effectifs dans l'Union européenne.

"Nous avons évoqué à plusieurs reprises un doublement de notre staff" à Francfort, de 200 personnes environ actuellement. "Nous envisageons même de tripler ou quadrupler" a-t-il déclaré lors d'une conférence à Francfort.

Brexit : Londres reste la place financière n°1 malgré les incertitudes

  Brexit : Londres reste la place financière n°1 malgré les incertitudes La City demeure devant Wall Street, Paris progresse de trois places mais n'est que 26ème quand Francfort est 11ème selon le dernier classement GFCI. Les banques n'ont pas délocalisé massivement et les effets de la sortie de l'UE se feront sentir plus tard."En dépit des négociations en cours sur le Brexit, il est intéressant de noter que Londres n'a cédé que deux points, le recul le plus faible au sein des dix premiers centres financiers", souligne le cabinet.

Marre d'enlever vos chaussures à l'intérieur ? Vous allez pouvoir les garder grâce à ce DIY étonnant ! Évadez-vous au bout du monde avec ces 8 douches extérieures de rêve ! La tendance vintage est loin d'être ringarde.

La video n'existe pas > Rechercher des videos. Top Video Youtube.

Cette fourchette large traduit les incertitudes, notamment réglementaires, auxquelles font face les établissements financiers, qui risquent de perdre le "passeport européen" leur donnant accès au marché unique. Goldman Sachs emploie environ 6.000 personnes à la City mais il lui faudra délocaliser une partie des équipes pour continuer à servir ses clients européens.

Délit d'initié : Deutsche Börse paiera 10,5 millions d'euros d'amende .
Deutsche Börse accepte de payer deux amendes de 5 et de 5,5 millions d'euros en lien avec des soupçons de délit d'initié commis par son patron et de défaut d'information au public.Dans le détail, Deutsche Börse accepte de payer deux amendes de 5 et de 5,5 millions d'euros en lien avec des soupçons de délit d'initié commis par son patron et de défaut d'information au public.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!