Entreprise Boeing fait un feu d'artifice au premier jour du Salon du Bourget

20:35  19 juin  2017
20:35  19 juin  2017 Source:   La Tribune

Moteurs LEAP : CFM engrange plus de 7 milliards de dollars de commandes... en un jour

  Moteurs LEAP : CFM engrange plus de 7 milliards de dollars de commandes... en un jour CFM International a egrangé dès le premier jour du salon aéronautique du Bourget, plus de 7 milliards de dollars (6,25 milliards d'euros) de commandes au prix catalogue. Le motoriste franco-américain, qui est le premier fournisseur mondial de moteurs destinés à l'aviation civile, avec plus de 27.800 moteurs livrés à ce jour, équipe les nouveaux monocouloirs motorisés d'Airbus (famille A320neo) et de Boeing (737 MAX).

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

La belle histoire du jour : A 89 ans, ils vont pour la première fois à leur bal de

Boeing a frappé fort ce lundi à l'occasion de l'ouverture du Salon du Bourget. Comme prévu, le lancement du B737 MAX-10 s'est accompagné d'une série d'annonces de prises de commandes fermes ou de signatures de lettres d'intention pour cette version allongée du 737. Alors qu'il fait état de 240 commandes pour le lancement de cet appareil, Boeing a annoncé la commande de 50 exemplaires par la compagnie à bas coûts indonésienne Lion Air, et celle du transporteur indien SpiceJet pour 40 appareils (dont 20 sont des conversions de commandes d'un autre modèle). Plusieurs sociétés de leasing se sont également engagées sur cet avion. Boeing  a ainsi signé un  accord provisoire avec CDB Aviation pour l'achat de 10 appareils, tandis que GE Capital Aviation Services (GECAS) a acheté 20 unités. BOC Aviation a pour sa part signé un protocole d'accord pour 10 737 MAX-10. Le voyagiste TUI, qui dispose 70  737MAX commandes a annoncé qu'il en convertissait 18 en 737 MAX 10. Il a aussi décidé de convertir 10 de ses 50 options. Tibet Financial Leasing a également signé un protocole d'accord pour 20 737 MAX 8 et 10, sans que soit précisée la répartition entre le deux modèles.

Boeing lancera lundi au salon du Bourget le B737-MAX-10 pour contrer l'A321neo

  Boeing lancera lundi au salon du Bourget le B737-MAX-10 pour contrer l'A321neo Boeing annoncera lundi le lancement d'une version allongée du B737 pour enrayer le succès de l'A321neo. Plusieurs commandes de cet avion, dont la mise en service est prévue d'ici à 2020, seront annoncées la semaine prochaine au salon aéronautique du Bourget.Ryanair, Jet Airways et le chinois CDB...

Category Navigation Actualités Vidéos Photos Webcams coquines Sextoys Bien choisir un site Porno Le Kamasutra Allonger son pénis. Votre magazine du sexe PornoFolio regroupe les meilleures vidéos, les bons plans et des tests de sextoys !

Une nouvelle loi sur le transport des animaux demandée par un groupe.

D'autres avions que les 737 MAX-10 commandés

A ces commandes de 737 MAX-10 se sont ajoutées des commandes pour d'autres appareils. CDB Aviation a ainsi signé un protocole d'accord pour 42 737 MAX-8 et 8 gros-porteurs 787-9. Ce dernier a été également commandé par AerCap à hauteur de 30 unités. Le loueur du Koweit Alafco Aviation Lease a, de son côté, acheté 20 737 MAX 8 et les deux low-cost européennes, Norwegian et Monarch ont respectivement commandé deux 737 et 15 737 MAX 8.

  Boeing fait un feu d'artifice au premier jour du Salon du Bourget © Fournis par La Tribune

Très gros contrat pour Airbus

Airbus qui a généralement l'habitude de commencer les salons aéronautique sur des chapeaux de roues n'a enregistré que deux prises de commandes. Mais l'une des deux est de taille puisqu'elle porte sur 100 A320neo émanant de GECAS. Une autre société de leasing, ALC s'est quant à elle engagée ferme sur 12 A321neo.

Ce mardi, Airbus devrait frapper fort. Quatre annonces sont en effet prévues. China Air Lease Corporation devrait également annoncer ces prochains jours une commande de 737 MAX-10. Du côté des avions turbopropulseurs, ATR a signé une lettre d'intention avec le chinois Tianju pour 10 ATR42-60.

Lire aussi : Pourquoi ATR a enfin vendu ses turbopropulseurs régionaux en Chine

ATR a déjà atteint son objectif de prises de commandes en 2017 .
Le constructeur de turbopropulseurs franco-italien ATR a obtenu 89 commandes. Soit un montant évalué à plus de 2,3 milliards de dollars.A l'occasion du salon aéronautique du Bourget, ATR a engrangé des commandes, qui permettront "aux ATR 42-600 et aux ATR 72-600 de développer de nouveaux marchés, en particulier en Chine et en Afrique", a expliqué ATR dans un communiqué.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!