Entreprise Pourquoi ATR a enfin vendu ses turbopropulseurs régionaux en Chine

19:25  19 juin  2017
19:25  19 juin  2017 Source:   La Tribune

Citroën lance le C3 Aircross et espère imposer son style sur le marché des SUV

  Citroën lance le C3 Aircross et espère imposer son style sur le marché des SUV Avec le C3 Aircross, Citroën dévoile le second volet de son offensive produit fondée sur le repositionnement sur les SUV, une catégorie où la marque française était jusqu'ici absente. Après le succès de la C3 qui a consacré le renouveau de l'identité de marque, Citroën doit montrer que cette stratégie peut lui permettre de conquérir le segment complexe et plus haut-de-gamme des SUV.Face au Captur et au 2008

La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter, Skype et bien plus encore.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. La Chine : la prochaine puissance mondiale du E-Commerce @Espace

C'est une grande première pour ATR en Chine. Longtemps inaccessible, le pays du Milieu s'est enfin ouvert au premier constructeur mondial de turbopropulseurs. Ainsi, ATR a signé coup sur coup deux lettres d'intention. Ainsi, ATR et Shaanxi Tianju Investment Group (Tianju) ont signé un document pour l'achat de 10 ATR 42-600 (30 sièges) pour développer le transport aérien court-courrier dans la région de Xinjiang, en Chine. "Les premiers avions devraient être livrés dès que possible en 2018", a expliqué ATR dans un communiqué publié lundi.

La principale raison de l'arrivée d'ATR sur le marché chinois est politique. Le gouvernement chinois a enfin fait de l'aviation régionale une priorité. © Fournis par La Tribune La principale raison de l'arrivée d'ATR sur le marché chinois est politique. Le gouvernement chinois a enfin fait de l'aviation régionale une priorité.

Puis, le constructeur franco-italien (50-50 entre Airbus et Leonardo) a signé une lettre d'intention avec Xuzhou Hantong Airlines Co., LTD (Hantong), portant sur une commande de trois ATR 42-600 pour développer les transports aériens court-courriers dans la province du Jiangsu, en Chine. "Les premiers avions devraient être livrés dès que possible en 2018", a également annoncé ATR.

Vinexpo s’allie à Alibaba pour assurer ses positions sur le marché chinois

  Vinexpo s’allie à Alibaba pour assurer ses positions sur le marché chinois Pour sa dix-neuvième édition, le grand salon mondial des vins et spiritueux s’ouvre ce dimanche à Bordeaux sur l’annonce d’un partenariat avec la plateforme chinoise de commerce en ligne.Aujourd'hui cinquième plus gros consommateur de vin, derrière les Etats-Unis, la France, l'Italie et l'Allemagne et au quatrième rang mondial pour les importations, "La Chine est amenée à représenter 71,8% de la croissance du marché d'importation en volume à l'horizon 2020", selon une étude Vinexpo/IWSR (International Wine and Spirit Research).

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez les cookies.

Pourquoi est-ce que la Bible est rejetée par la plupart des gens? Pourquoi les

Pékin veut développer l'aviation régionale

La principale raison de l'arrivée d'ATR sur le marché chinois est politique. Le gouvernement chinois a enfin fait de l'aviation régionale une priorité. Pékin souhaite se concentrer sur le développement de l'aviation régionale et générale afin de proposer un accès rapide et efficace aux zones les plus isolées du pays. "Afin d'accompagner la ferme volonté du gouvernement chinois de promouvoir le marché de l'aviation générale, Tianju a réalisé une grande étude de marché", a confirmé le président de Tianju Group, Yang Qianga.

"Nous avons identifié le Xinjiang comme étant la localisation idéale pour développer les services court-courriers sous la bannière de l'aviation générale. Nous sommes convaincus que les ATR 42-600, configurés pour ce type de vols, sont la solution la plus adaptée à ce segment de marché, qui ne dispose pas, à ce jour, d'opérateurs dédiés. Nous sommes ravis de nous associer avec le premier constructeur mondial d'avions régionaux pour développer les liaisons court-courriers dans la région de Xinjiang et ainsi contribuer de manière significative au projet chinois 'La Ceinture et la Route'", a expliqué Yang Qianga.

Boeing fait un feu d'artifice au premier jour du Salon du Bourget

  Boeing fait un feu d'artifice au premier jour du Salon du Bourget Au premier jour du Bourget, le lancement du B737 MAX-10 s'est accompagné d'un grand nombre de commandes. Tous types d'avions confondus, Boeing a engrangé près de 250 commandes ou lettres d'intention, contre 112 pour Airbus.D'autres avions que les 737 MAX-10 commandés

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Maintenance Mode. News360xLe site Internet News360x est momentanément indisponible en raison d'un problème technique. Le site sera de nouveau accessible très prochainement. Please try back again soon.

"La Ceinture et la Route" (Belt and Road Initiative) vise à améliorer les infrastructures en Chine et dans les pays voisins, dans le but de soutenir le développement économique et d'accroître la demande de services de transports aériens en Chine, et depuis et vers ces différents pays. En outre, la volonté du gouvernement chinois de développer leur propre avion, le MA700, confirme qu'il y a bien un marché. A ATR maintenant de le pénétrer plus en profondeur...

Un potentiel énorme

Il existe en Chine un potentiel très significatif de développement de ce type de services aériens régional à destination d'une centaine de petits aéroports, qui ne concentrent aujourd'hui que 1,6 % du trafic dans ce pays. Il y a également une demande d'amélioration de la connectivité entre les petites villes, aux coûts opérationnels les plus bas. La flotte régionale dans le monde représente à peu près entre 20% et 25% de la flotte mondiale d'avions commerciaux. En Chine, les avions régionaux ne représentent que 2,3 % d'une flotte totale comptant près de 3.000 avions civils en service.

Moteurs LEAP : CFM engrange plus de 7 milliards de dollars de commandes... en un jour

  Moteurs LEAP : CFM engrange plus de 7 milliards de dollars de commandes... en un jour CFM International a egrangé dès le premier jour du salon aéronautique du Bourget, plus de 7 milliards de dollars (6,25 milliards d'euros) de commandes au prix catalogue. Le motoriste franco-américain, qui est le premier fournisseur mondial de moteurs destinés à l'aviation civile, avec plus de 27.800 moteurs livrés à ce jour, équipe les nouveaux monocouloirs motorisés d'Airbus (famille A320neo) et de Boeing (737 MAX).

SITE FERMÉ Banderole Hollande démission : pourquoi l'affaire d'Etat n'aura pas lieu ?

La page que vous avez demandée n'existe pas. (SEGPA) et Établissements régionaux d’enseignement adapté (EREA)

"Il y a énormément de régions en Chine qui ne sont pas aussi peuplées que la côte et qui sont peu pourvues en moyen de transport", avait expliqué l'ancien président exécutif d'ATR Patrick de Castelbajac dans une interview accordée en juillet 2016. "Nos avions y seraient extrêmement pertinents", avait-il expliqué. Opérationnellement, il y a donc énormément de zones où l'aviation régionale va être clé en Chine. En outre, ATR n'a aucun avion en service dans ce pays.

La Chine est déjà un partenaire d'ATR

La Chine est un partenaire et un fournisseur d'ATR depuis près de 20 ans. Xi'an Aircraft Industry Co.,Ltd. (XAC), filiale d'AVIC, fournit de larges sections du fuselage, ainsi que certaines parties des ailes des ATR. Le constructeur européen souhaite soutenir l'effort majeur entrepris par la Chine pour développer le marché de l'aviation générale, qui connaît une expansion rapide, et notamment pour favoriser les vols court-courriers.

En outre, ATR a avancé très progressivement en Chine. Le constructeur a implanté depuis 2015 une équipe constituée de personnes expérimentées et ATR a fini par avoir de vraies demandes détaillées de clients. Ce qui n'était pas du tout le cas avant. Le constructeur européen a également signé en 2016 un accord avec des partenaires chinois pour faire de la maintenance sur place. Enfin, l'étape suivante a été de certifier l'avion en Chine. Mais tant que ATR n'avait pas une compagnie souhaitant ses appareils, les autorités chinoises ne voulaient pas travailler sur sa certification. C'était donc à ce prix que le constructeur a pu lancer la certification, puis vendre des avions.

les ATR 42-600, des avions très économes

&La version adaptée de l'ATR 42-600 offre une configuration de sièges spacieuse, les plus hauts niveaux de confort en cabine, ainsi que des technologies de pointe. Cet appareil remplit, de manière unique, les critères du marché de l'aviation générale pour des vols de 30 sièges. En outre, selon le président exécutif d'ATR, Christian Scherer, "il est largement admis que les ATR sont les avions les plus économes en carburant sur le marché régional, notamment pour les secteurs court-courriers".

"Grâce à une consommation en carburant réduite et à de faibles coûts opérationnels, les ATR offrent aux compagnies aériennes la possibilité de développer de nouveaux marchés. Nos appareils permettent en effet de créer plus de 100 nouvelles routes dans le monde chaque année".

"Faurecia doit reconstruire un lien de confiance avec les marchés" (Patrick Koller) .
Le directeur général du premier équipementier automobile français a présenté à Londres sa feuille de route pour développer sa branche "Clean Mobility", soit les activités autour des innovations environnementales. Il estime, par ailleurs, que l'action Faurecia dispose désormais de tous les atouts pour retrouver les faveurs des investisseurs en Bourse.PATRICK KOLLER - Faurecia a affiché au premier trimestre, une croissance de 9,8% de son chiffre d'affaires, soit une performance meilleure que prévu. Au deuxième trimestre, nous ne voyons rien qui puisse changer cette conjoncture. Il est néanmoins possible que le second semestre rencontre un léger tassement, mais la trajectoire est bonne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!