Entreprise Un français sur deux sait qu’il peut changer de fournisseur d’énergie

11:36  19 juin  2017
11:36  19 juin  2017 Source:   La Tribune

Avec Smartseille, Marseille tient le premier éco-quartier connecté

  Avec Smartseille, Marseille tient le premier éco-quartier connecté C’est dans le nord de Marseille, sur près de 60 000 mètres carrés, que le projet Smartseille sort peu à peu de terre. Un éco-quartier connecté qui fera la part belle à l’utilisation des énergies renouvelables.Sur près de 60 000 mètres carrés, le groupe Eiffage prévoit l'installation de logements, de bureaux et de divers équipements. Au total, ce sont 4 000 personnes qui pourront y habiter. Un éco-quartier complet dont Eiffage souhaite qu'il donne naissance « au 112e village de la ville ».

Je crée mon compte. Retrouvez dans votre compte, un accès rapide à vos gares favorites ainsi que leurs actualités et bons plans, le service Objets Trouvés. Si vous avez déclaré un objet perdu en gare où par téléphone, pensez à utiliser le même e-mail afin de retrouver votre dossier dans la rubrique

La petite Nicole baise avec le meilleur ami de son papa HOT. Baise sur le bord de la route en Floride HOT. Méga facial explosif sur une cochonne à gros seins HOT. Jordana grimpe ses belles fesses sur une grosse bite HOT. Milf latine se fait péter le cul par un bon baiseur HOT. Elle se fait enculer par

Depuis sa création, le Médiateur de l'Énergie a informé plus de 12 millions de personnes, dont 2,1 millions en 2016. Ce chiffre, qui augmente chaque année, explique la meilleure connaissance que les Français ont des nouvelles règles en vigueur dans le secteur. Selon le baromètre Énergie-Info, un foyer sur deux sait qu'il peut changer de fournisseur (contre 1 sur 3 en 2007) et 39% des clients connaissent même la marche à suivre (20% en 2007).

Côté litiges, le Médiateur a traité plus de 115 000 demandes, produisant 15 000 recommandations de solutions, dont 3 183 en 2016 (record de la décennie) avec une compensation de 753 €, en moyenne. Au fil des années, un phénomène s'est nettement amplifié : le démarchage commercial qui touche, en 2016, près de 4 Français sur 10. 10% des consommateurs qui ont contacté le médiateur se sont d'ailleurs plaints de ces pratiques.

Le jet régional MRJ de Mitsubishi enfin en voie de décollage avec Latécoère à bord?

  Le jet régional MRJ de Mitsubishi enfin en voie de décollage avec Latécoère à bord? La première livraison du MRJ, le premier avion civil de 70- 90 places construit par le Japon depuis un demi-siècle, aura lieu à la mi-2020, a confirmé dimanche le PDG de Mitsubishi Heavy Industries Shunichi Miyanaga au Salon du Bourget. "Nous l'avons amené ici pour montrer les progrès réalisés", a-t-il précisé. Le troisième avion d'essais (FTA-3) qui a atterri à l'aéroport du Bourget, le 15 Juin, participera au 52e salon aéronautique du Bourget sur l'exposition statique.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut -être été redémarré depuis votre dernière requête.

Le Médiateur de l'Énergie livre son bilan après 10 ans d'action. © Fournis par La Tribune Le Médiateur de l'Énergie livre son bilan après 10 ans d'action.

7 Français sur 10 préoccupés par leur facture

Autre sujet de préoccupation pour le médiateur, la précarité énergétique, qui ne cesse d'augmenter, passant de 4,2 millions de ménages (en 2006) à 5,6 millions, selon l'ONPE. Et si 68% des Français considèrent que l'ouverture à la concurrence est une bonne chose, ils restent toujours majoritairement (71%) préoccupés par leur facture énergétique.

Face à cette situation d'inégalité qui affecte le budget des consommateurs, le médiateur recommande de maintenir les tarifs réglementés. D'autant que l'ouverture du secteur semble désormais bien engagée. Fin 2016, on compte 18 fournisseurs de gaz et/ou d'électricité au niveau national. La part des distributeurs alternatifs par rapport aux offres historiques a considérablement augmenté, passant de 0,5% (0,1% pour le gaz) en 2007 à 23,2% (14,2% pour le gaz) aujourd'hui.

La compétition est vecteur d’innovation .
Pour Éric Barbaroux, organisateur technique du deuxième Grand Prix de Formule électrique, qui s’est tenu en mai à Paris, un tel événement ne peut qu’être bénéfique au développement de la mobilité propre en ville.La Tribune de l'énergie a demandé à Éric Barbaroux, organisateur technique du deuxième Grand Prix de Formule électrique de Paris, en quoi l'organisation d'un tel évènement pouvait contribuer au développement de la mobilité électrique en ville.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!