Entreprise Le jet régional MRJ de Mitsubishi enfin en voie de décollage avec Latécoère à bord?

08:25  19 juin  2017
08:25  19 juin  2017 Source:   La Tribune

Citroën lance le C3 Aircross et espère imposer son style sur le marché des SUV

  Citroën lance le C3 Aircross et espère imposer son style sur le marché des SUV Avec le C3 Aircross, Citroën dévoile le second volet de son offensive produit fondée sur le repositionnement sur les SUV, une catégorie où la marque française était jusqu'ici absente. Après le succès de la C3 qui a consacré le renouveau de l'identité de marque, Citroën doit montrer que cette stratégie peut lui permettre de conquérir le segment complexe et plus haut-de-gamme des SUV.Face au Captur et au 2008

Site en maintenance Voir le site.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

La première livraison du MRJ, le premier avion civil de 70- 90 places construit par le Japon depuis un demi-siècle, aura lieu à la mi-2020, a confirmé dimanche le PDG de Mitsubishi Heavy Industries Shunichi Miyanaga au Salon du Bourget. "Nous l'avons amené ici pour montrer les progrès réalisés", a-t-il précisé. Le troisième avion d'essais (FTA-3) qui a atterri à l'aéroport du Bourget, le 15 Juin, participera au 52e salon aéronautique du Bourget sur l'exposition statique. Motorisé par Pratt & Whitney, le MRJ (Mitsubishi Regional Jet), qui a déjà effectué des vols d'essais, a subi en janvier un retard supplémentaire de deux ans pour revoir son câblage. Le cinquième depuis le début du programme. Donc prudence.

Renault-Nissan : scandale explosif deux jours avant l'assemblée générale

  Renault-Nissan : scandale explosif deux jours avant l'assemblée générale L'alliance automobile franco-japonaise serait en train de monter une société qui servirait à reverser à quelques très hauts dirigeants une prime aux synergies industrielles qui pourrait potentiellement atteindre des centaines de millions d'euros. Cette affaire survient à deux jours seulement de l'Assemblée générale des actionnaires de Renault où la question de la rémunération de Carlos Ghosn est régulièrement un sujet de tensions notamment avec l'État français qui reste le premier actionnaire.D'après l'agence de presse, l'Alliance Renault-Nissan réfléchirait à un montage juridique et financier qui consisterait à reverser des bonus aux dirigeants, dont le premier d'entre eux, Carlos Ghosn.

En maintenance.

erreur aucun n° de mandat trouvé. bord de rivière, division et revente possible de la moitié du terrain à voir sur

Mitsubishi Aircraft, la filiale aéronautique du conglomérat japonais, a sélectionné Latecoère pour changer les câbles, a précisé le responsable du programme MRJ, Alex Bellamy. L'équipementier français, numéro deux mondial du câblage aéronautique embarqué, avait annoncé début juin avoir signé un contrat avec Mitsubishi Aircraft relatif au développement de l'EWIS (Electrical Wiring Interconnection System) du jet regional. "Mitsubishi Aircraft a sélectionné Latécoère pour s'appuyer sur son savoir-faire mondialement reconnu dans l'industrie aéronautique et l'assister en vue de sa certification", avait expliqué Latécoère dans son communiqué.

"Ce partenariat avec Latécoère est un immense pas avant dans la résolution des défis liés à la re-conception des câblages du MRJ", avait expliqué Mitsubishi Aircraft dans le communiqué de l'équipementier.

Pourquoi ATR a enfin vendu ses turbopropulseurs régionaux en Chine

  Pourquoi ATR a enfin vendu ses turbopropulseurs régionaux en Chine Longtemps inaccessible, la Chine s'est enfin ouverte au premier constructeur mondial de turbopropulseurs. Ainsi, ATR a signé coup sur coup deux lettres d'intention portant sur la vente de 13 appareils.Puis, le constructeur franco-italien (50-50 entre Airbus et Leonardo) a signé une lettre d'intention avec Xuzhou Hantong Airlines Co., LTD (Hantong), portant sur une commande de trois ATR 42-600 pour développer les transports aériens court-courriers dans la province du Jiangsu, en Chine. "Les premiers avions devraient être livrés dès que possible en 2018", a également annoncé ATR.

Aller voir .

Le récit que vous demandez n'existe pas. Retour au menu principal des histoires.

Le troisième avion d'essais (FTA-3) du programme Mitsubishi Regional Jet, développé par Mitsubishi Aircraft, a atterri à l'aéroport du Bourget le 15 Juin, © Fournis par La Tribune Le troisième avion d'essais (FTA-3) du programme Mitsubishi Regional Jet, développé par Mitsubishi Aircraft, a atterri à l'aéroport du Bourget le 15 Juin,

Un programme lancé en 2008

Le développement du programme MRJ, un avion d'une valeur de 44 millions d'euros, a démarré en 2008 avec l'appui du gouvernement après des années de réflexion. L'avion a effectué son premier vol d'essai en novembre 2015. MHI, qui est aussi un important fournisseur de l'américain Boeing, souhaite vendre au moins 1.000 exemplaires de son MRJ. Pour le moment, il a obtenu 447 commandes, un total qui inclut les options annulables. Ce programme est le témoin de l'ambition affichée de longue date par le Japon de relancer une industrie aéronautique démantelée après la Seconde Guerre mondiale. La production du dernier avion civil japonais, le YS-11, un appareil de 60 places, fut arrêtée il y a un demi-siècle, faute de commandes suffisantes.

Le constructeur japonais tente de s'imposer sur un marché dominé par le brésilien Embraer et le canadien Bombardier. Toyota Motor, le premier constructeur automobile japonais, et la société de négoce Mitsubishi Corp détiennent chacun une part de 10% dans Mitsubishi Aircraft. Sumitomo Corp et Mitsui & Co sont les autres actionnaires.

SNCF : le train autonome, c’est pour demain ! .
Le groupe ferroviaire prévoit de faire circuler des trains de marchandises d’ici deux ans et des TGV autonomes dès 2022.Accroître le nombre de trains en circulation

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!