Entreprise La France s'offre cinq frégates Belh@rra pour près de 4 milliards d'euros

15:20  21 avril  2017
15:20  21 avril  2017 Source:   La Tribune

Les pays d'Amérique latine réarment leur marine de guerre

  Les pays d'Amérique latine réarment leur marine de guerre Des pays comme le Brésil, l'Argentine, la Colombie, le Mexique, le Pérou, le Chili et l'Uruguay ont des projets pour renforcer leur marine de guerre.Certains pays ont déjà lancé des programmes à l'image du Chili et du Mexique, qui a choisi en novembre 2016 sans appel d'offre une frégate de type Sigma qui lui sera fournie par le néerlandais Damen ainsi que Thales pour le CMS (Combat management systems). Le Chili a quant à lui pris la décision de moderniser trois frégates de Type 23, un programme évalué à 1 milliard de dollars et confié en dcembre dernier à Lockheed Martin Canada. MBDA armera les T23 avec son nouveau missile britannique surface-air, le Sea Ceptor.

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne Beau studio meuble près du Canal St. Martin.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Et à la fin c'est toujours Jean-Yves Le Drian qui gagne y compris au finish. Bercy bloquait le dossier de lancement du programme des frégates de taille intermédiaire (FTI), baptisées par DCNS Belh@rra, du nom de la célèbre vague de 8 à 15 mètres qui prend forme au nord-ouest de la baie de Saint-Jean-de-Luz. Qu'à cela ne tienne, Michel Sapin a encore dû se rendre à la raison face à la ténacité du Breton Jean-Yves Le Drian. Conformément à sa décision prise fin mars en comité ministériel d'investissement (CMI), il a lancé à deux jours du premier tour de l'élection présidentielle la réalisation des cinq FTI de classe Belh@rra, qui seront fabriquées à Lorient. "Le marché a été notifié à DCNS par la Direction générale de l'armement", a annoncé un communiqué du ministère de la Défense publié vendredi. Un contrat évalué à 3,8 milliards d'euros.

Credit Suisse cède aux pressions et taille dans les primes des dirigeants

  Credit Suisse cède aux pressions et taille dans les primes des dirigeants Se pliant aux demandes de trois influents conseils aux actionnaires, la direction de la deuxième banque suisse a décidé de diminuer de 40% le bonus du ComEx. Après deux années de perte, la stratégie de rémunération de Credit Suisse avait suscité l’incompréhension et risquait d'être retoquée en assemblée générale.Credit Suisse se targue d'avoir reçu des « retours positifs sur la stratégie et l'exécution » menée par la direction, dans ses échanges avec les actionnaires, en amont de l'assemblée générale qui doit se tenir le 28 avril prochain.

erreur aucun n° de mandat trouvé. Superbe potentiel pour cette très grande maison de village en Pierre de près

Site Officiel du château de Fontainebleau : histoire, présentation des circuits, appartements, renseignements pratiques, réservation, tarifs, horaires, conditions d'accès et éléments de confort de visite.

"La réalisation de cinq frégates de taille intermédiaire de la classe Belharra est indispensable pour mener à bien les opérations garantissant la sécurité des opérations et des approches maritimes de la France face à des menaces notamment sous-marines qui s'aggravent rapidement. Elle permettra à la France de disposer d'un bâtiment complémentaire de la FREMM et embarquant de nombreuses technologies innovantes notamment dans le domaine de la détection", a expliqué Jean-Yves Le Drian cité dans le communiqué.

Ce contrat permettra aux forces françaises de disposer à l'horizon 2030 de quinze frégates de premier rang conformément à la loi de programmation militaire (LPM). Ce format sera également assuré par huit frégates multi-missions (FREMM) et deux frégates de défense aérienne Horizon. "Ainsi avec d'un côté les Gowind (2.500 à 3.000 tonnes, ndlr), de l'autre les FREMM (6.000 tonnes, ndlr), et bientôt les FTI (4.000 tonnes, ndlr), la France disposera d'une offre complète pour les bâtiments fortement armés", a estimé le ministère. La première des cinq frégates doit être livrée en 2023 pour une entrée en service actif en 2025.

Uber : 2,8 milliards de dollars de pertes malgré un nombre de courses doublé

  Uber : 2,8 milliards de dollars de pertes malgré un nombre de courses doublé Le groupe de San Francisco a indiqué que le nombre de ses courses avait atteint un total de plus 20 milliards de dollars, sans compter la Chine où Uber a vendu ses opérations. Son chiffre d'affaires dépasse les 6 milliards de dollars.Uber a confirmé des chiffres précédemment dévoilés par l'agence Bloomberg News. Uber, qui n'est pas coté en Bourse, n'est pas tenu de publier régulièrement ses comptes.

Maladie d’Alzheimer: en France , prévalence de 1 % entre

Un navire gréé pour l'exportation

Le programme Belh@rra permettra à la marine française de disposer à l'horizon 2030 de quinze frégates de premier rang © Fournis par La Tribune Le programme Belh@rra permettra à la marine française de disposer à l'horizon 2030 de quinze frégates de premier rang

La future frégate à vocation de lutte anti sous-marine se positionne sur le segment des bâtiments de moyen tonnage pour lequel il existe une forte demande à l'exportation. Grâce à modularité, le navire peut être configuré pour remplir des missions diverses selon les besoins exprimés par les futurs clients. Avec la frégate belh@rra, DCNS a donc l'ambition de poursuivre le succès des frégates type La Fayette, une référence sur le marché naval de défense avec plus d'une vingtaine d'exemplaires vendus dans le monde. Pour les besoins français, la Belh@rra intègrera le nouveau radar à quatre antennes planes Sea Fire de Thales et sera équipée des missiles Aster 30 de MBDA.

Enfin, ce programme permettra de poursuivre le développement des capacités techniques et industrielles de DCNS sur le segment des bâtiments de surface lourdement armés notamment sur le site de Lorient. Il profitera aux bassins d'emplois de DCNS, au premier rang desquels le site de Lorient : la conception des frégates belh@rra représente environ deux millions d'heures de travail pour les bureaux d'études. Pour l'ensemble du groupe, la réalisation d'une frégate belh@rra représentera en moyenne deux millions d'heures de travail dont trois cent mille heures pour les bureaux d'études. Un programme qui valait bien que le ministre mouille une nouvelle fois sa chemise...

Autoroutes : Peugeot sort du capital de Sanef, au profit d'Albertis .
C'est la quatrième fois que l'espagnol Abertis rachète des participations dans Sanef depuis le début de l'année, après avoir acquis celle de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) en janvier pour 700 millions d'euros et celles d'Axa République et de l'assureur Predica en mars.La holding de la famille Peugeot était actionnaire de Sanef, via la société Holding d'Infrastructures de Transport (HIT) qui détient 100% de Sanef, depuis sa privatisation par l'Etat français en 2006, rappelle le document.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!