Entreprise Commerzbank sanctionnée après le relèvement de ses prévisions annuelles

19:00  07 août  2018
19:00  07 août  2018 Source:   latribune.fr

Le viager, un marché difficile à dépoussiérer

  Le viager, un marché difficile à dépoussiérer Avec quelques milliers de ventes par an, le viager reste marginal et environné d'une image malfaisante. Certains acteurs immobiliers tentent de dépoussiérer un marché, présenté comme une réponse au vieillissement de la population, quand d'autres cherchent des alternatives. Selon les estimations de différents acteurs interrogés par l'AFP, le viager, qui consiste à céder son bien immobilier contre une rente versée par l'acheteur jusqu'au décès du vendeur, Selon les estimations de différents acteurs interrogés par l'AFP, le viager, qui consiste à céder son bien immobilier contre une rente versée par l'acheteur jusqu'au décès du vendeur, représente entre 5.000 et 6.000 opérations annuelles en France.

8 septembre (Reuters) - Commerzbank s'adjuge autour de 7% mardi matin, la plus forte hausse de l'indice Dax-30 de la SUEZ: De l’avance à mi-parcours pour les prévisions annuelles .

Commerzbank ou Commerzbank AG est le deuxième groupe bancaire allemand coté en termes de capitalisation derrière la Deutsche Bank (2007). Elle emploie 42 900 employés, dont 8 100 en dehors de l'Allemagne qui s’occupent de plus de 8 millions de clients à travers le monde

Le deuxième groupe bancaire allemand coté en termes de capitalisation a affirmé ce mardi 7 août avoir renoué avec les bénéfices plus franchement que prévu, au deuxième trimestre 2018. Mais Commerzbank, qui poursuit sa transformation, a revu légèrement à la hausse son objectif de charges pour l’année.

Commerzbank fait mieux que prévu, mais doit encore faire ses preuves. Sur le dernier trimestre clos fin juin, le résultat net de Commerzbank est ressorti à 272 millions d'euros. C'est bien au-dessus des 213 millions d'euros que prévoyaient les analystes. Ce résultat est en nette amélioration, puisqu'au cours de la même période de l'année précédente, la banque, toujours partiellement contrôlée par Berlin, devait faire face à une perte de 640 millions d'euros. Elle avait notamment été contrainte de comptabiliser des charges importantes en raison d'un plan de restructuration, impliquant la suppression de 9.600 postes.

La Banque du Japon maintient ses taux à zéro, en attendant l'introuvable inflation

  La Banque du Japon maintient ses taux à zéro, en attendant l'introuvable inflation La Bank of Japan (BoJ) a confirmé ses positions de politique monétaire prises en juin: taux très bas et politique monétaire accommodante restent au menu, toujours à contre-courant des autres banques centrales, même si la banque centrale japonaise se montre plus flexible dans un contexte économique et commercial instable. L'inflation et la croissance, qui peinent à décoller, sont aussi dans le viseur. L'annonce de la Bank of Japan (BoJ) ce mardi n'a pas été un coup de tonnerre, même si elle marque un léger virage. La banque centrale du Japon a maintenu la plupart de ses décisions de juin dernier.

Le FMI a réduit ses prévisions de croissance pour 2016 de 0,2 point, à 0,3 %. L’an prochain, l’économie japonaise, la troisième économie de la planète, devrait afficher un taux de croissance de 0,1 %, soit 0,2 point de plus que prévu en avril, en raison du report du relèvement de la taxe à la

Société Générale grappillait 0,14% à 36,10 euros après avoir conclu un accord avec l'allemande Commerzbank pour racheter ses activités "Marchés actions et matières premières", sans Hermès bénéficiait (+0,97% à 521,60 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "neutre" par HSBC.

Mais dans le même temps, Commerzbank a relevé sa prévision de coûts pour 2018. La banque anticipe désormais 7,1 milliards d'euros de coûts pour l'ensemble de l'année, contre 7 milliards attendus précédemment. Cette hausse est liée notamment aux investissements dans sa campagne de numérisation, prévue dans le plan Bank 4.0.

« Nous avons légèrement ajusté notre prévision [annuelle] compte tenu de la concurrence intense, en particulier dans le secteur des [grandes] entreprises » a indiqué Martin Zielke, président du directoire de la banque, cité dans un communiqué.

La banque allemande a relevé ses prévisions annuelles de charges, anticipant désormais 7,1 milliards d'euros de coûts pour l'ensemble de l'année, contre 7 milliards attendus auparavant. © Fournis par La Tribune La banque allemande a relevé ses prévisions annuelles de charges, anticipant désormais 7,1 milliards d'euros de coûts pour l'ensemble de l'année, contre 7 milliards attendus auparavant.

Mais Martin Zileke, qui a pris ses fonctions en mai 2016, a prévenu que les initiatives de croissance « vont prendre du temps pour produire leur plein effet ». Cet ajustement n'a d'ailleurs pas convaincu les investisseurs à la suite de la publication des résultats, ce d'autant moins que Commerzbank dit également prévoir une légère baisse des revenus annuels de l'activité de financement des entreprises alors que la banque les avait initialement prévus en hausse.

Blanchiment : CNP Assurances écope d'une amende de 8 millions

  Blanchiment : CNP Assurances écope d'une amende de 8 millions La commission des sanctions de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a annoncé avoir infligé un blâme et une amende de 8 millions d'euros à l'encontre de CNP Assurances en raison de manquements à ses obligations de vigilance et de signalements à Tracfin dans le cadre de la lutte contre le blanchiment. La lourdeur de la sanction tient compte de la gravité des faits mais aussi de l'ampleur des moyens mis en oeuvre pour mettre à niveau le dispositif. © Fournis par La Tribune "Ce dispositif [de lutte contre le blanchiment] n'était pas à la hauteur de ce qui pouvait être attendu d'un organisme leader sur le marché français de l'assurance de p

Le théorème de relèvement suivant est un cas particulier du théorème général de relèvement des chemins, appliqué au revêtement du cercle par une droite, vu comme le paramétrage privilégié du cercle unité du plan complexe, En appelant chemin toute application continue sur l'intervalle réel [0

La gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, en fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise.

À la Bourse de Francfort, le titre est délaissé et évoluait en baisse de 3,8% à 8,60 euros à l'ouverture, avant de perdre à nouveau 2% environ à 8,78 euros vers 15h.

Versement d'un dividende de 0,20 euro par action

D'autres raisons inquiètent les investisseurs . Au sein de son ancien pilier notamment, la banque des PME et grandes entreprises, les recettes ont stagné depuis un an. Quant au gain opérationnel, il a reculé de près de 10%, en raison d'une demande atone de crédit dans un contexte concurrentiel.

De son côté, l'établissement allemand reste convaincu qu'il pourra de nouveau distribuer un dividende aux actionnaires, dont le montant a été fixé à 20 centimes d'euro par action au titre de 2018. Pour rappel, depuis la crise financière de 2008, Commerzbank n'a versé qu'une seule fois un dividende aux actionnaires, pour l'exercice 2015. La banque se veut désormais optimiste, car elle a notamment pu voir sa performance tirée par la branche de banque des particuliers et des petites entreprises, qui a ramené 80.000 clients nouveaux en net lors du trimestre écoulé. De ce fait, les recettes ont augmenté grâce à une distribution de crédits accrue.

BNP Paribas dépasse les attentes mais peine à convaincre le marché

  BNP Paribas dépasse les attentes mais peine à convaincre le marché La première banque de la zone euro en termes d'actifs a dégagé des revenus en hausse de 2,5%, grâce à l'international, et un bénéfice stable au deuxième trimestre, malgré les taux bas qui impactent la banque de détail et une forte chute des activités de taux et change sur les marchés. L'action a perdu plus de 11% depuis le début de l'année. Décryptage.Verre à moitié vide ou à moitié plein ? Les investisseurs ont peiné à se faire une idée sur les résultats du deuxième trimestre de BNP Paribas. "Des résultats solides" s'est félicité le directeur général, Jean-Laurent Bonnafé, lors de la présentation à la presse ce mercredi 1er août 2018.

Le relèvement de toutes les incapacités et déchéances : ( Le relèvement des interdictions). Le tribunal qui prononce une condamnation peut exclure expressément sa mention au bulletin n.°2. soit dans le jugement de condamnation

Type de recherche. Prévisions Pluie Plages Montagne Monde Climat Marine Villes. Qu'est-ce que la prévision mensuelle ? Au-delà d'une dizaine de jours, la variation des océans a une influence significative sur l'atmosphère. Bilans annuels , saisonniers, enneigement.

De plus, Commerzbank prévoit de réduire ses coûts d'au moins 200 millions d'euros d'ici à 2020, après avoir cédé son pôle Dérivés et gestion d'actifs à la Société Générale, en juillet dernier. Cette opération représenterait un véritable coup de pouce pour le groupe qui poursuit un objectif de réduction des coûts de 6,5 milliards d'euros d'ici deux ans.

« L'accord sur la cession des activités EMC [Equity Markets and Commodities] à la Société Générale marque une nouvelle étape pour Commerzbank dans la simplification de son modèle économique » a déclaré la banque allemande dans un communiqué.

Lire aussi : Société Générale rachèterait la division marchés de Commerzbank

Menace d'une sortie de la Bourse de Francfort

Mal en point depuis le début de l'année, l'action Commerzbank est en recul de près de 30% et figure parmi les premiers perdants à la Bourse de Francfort. Avec une capitalisation boursière d'environ 11,2 milliards d'euros, Commerzbank, en tant que banque universelle, vaut moins que d'autres valeurs moyennes de la cote regroupées à l'indice Dax. La banque allemande pourrait alors être exclue par l'opérateur de la Bourse de Francfort, Deutsche Börse, qui révisera le 5 septembre prochain la composition du Dax auquel elle appartient depuis ses débuts, il y a 30 ans.

« Ce serait bien sûr dommage qu'un des membres fondateurs du Dax n'en fasse plus partie", mais si ce « scénario du pire » devait se produire, « cela ne changerait rien à notre importance pour l'économie réelle allemande » a estimé Stephan Engels, directeur financier de Commerzbank, lors d'une conférence téléphonique à l'occasion du bilan financier présenté à fin juin.

Selon Philipp Hässler, analyste chez Equinet Bank, contacté par l'AFP, un retrait du Dax serait « un nouveau revers » pour Commerzbank, qui perd déjà depuis plusieurs années de son influence sur le marché des capitaux. En sortant de la Bourse de Francfort, le titre Commerzbank disparaîtrait de nombreux certificats basés sur cet indice. Certains investisseurs pourraient alors se délester du titre en appliquant des règles strictes de gestion.

Résultats : grâce à la Coupe du Monde, Adidas est bien dans ses baskets .
La marque allemande aux trois bandes a présenté des résultats en très nette hausse ce semestre. Elle a profité du dynamisme de la Coupe du monde de football et de certains "domaines stratégiques". Cette croissance pourrait se poursuivre pour le reste de l'année.Au lendemain de la Coupe du monde, Nike, sponsor des deux finalistes, s'était autoproclamé grand gagnant dans le duel qui l'opposait à Adidas. Au lendemain des résultats semestriels, Adidas rattrape largement ce premier jugement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!