The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Entreprise Bourde à 21 milliards d'euros chez Deutsche Bank

11:00  25 mai  2018
11:00  25 mai  2018 Source:   latribune.fr

Total se retirera de son projet gazier en Iran s'il n'a pas une dérogation des Etats-Unis

  Total se retirera de son projet gazier en Iran s'il n'a pas une dérogation des Etats-Unis Total renoncera à son grand projet d'exploitation du gisement offshore South Pars 11 en Iran s'il n'obtient pas une dérogation des Etats-Unis. Le risque d'une sanction est trop élevé, au regard des actifs américains de la compagnie française d'un montant de 10 milliards de dollars. Le groupe français Total ne mènera pas à terme un grand projet gazier entamé en juillet 2017 à moins d'obtenir une dérogation de la part des autorités américaines, suite au retrait des États-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien, a-t-il annoncé mercredi dans un communiqué.

Deutsche Bank prépare une possible augmentation de capital d'environ 8 milliards d ' euros dans le cadre de ses efforts pour renforcer son bilan et dégager des fonds pour des investissement Vendredi 4 Mai 2018 - 21 :14 All Set in Brussels for Gov.

De très mauvais résultats qui s'expliquent selon Boursorama.com par une charge exceptionnelle mais attendue de 5,8 milliards d ' euros . que les banques doivent effectivement avoir dans leurs coffres pour éviter des crises telles que celle de 2008, a obligé la Deutsche Bank à faire des provisions.

La banque allemande a reconnu avoir transféré par erreur 21 milliards d'euros sur des comptes d'un de ses clients, le groupe financier Macquarie en 2014. Une erreur humaine selon un porte-parole, après une autre bourde à 28 milliards en mars dernier.

Oups ! Attention de ne pas confondre 28 milliards d'euros et 28 milliards de yens, c'est plus de 100 fois plus... © Fournis par La Tribune Oups ! Attention de ne pas confondre 28 milliards d'euros et 28 milliards de yens, c'est plus de 100 fois plus...

Deutsche Bank a reconnu avoir transféré par erreur 21 milliards d'euros sur des comptes d'un de ses clients, le groupe financier Macquarie, en 2014. Une information révélée par l'agence Bloomberg et confirmée par un porte-parole. Le paiement serait intervenu comme collatéral d'une transaction de gré à gré sur des produits dérivés, et serait dû à une erreur humaine. Le transfert opéré par inadvertance était corrigé en l'espace de quelques heures et n'aurait causé aucun dommage financier. Un audit interne a été réalisé à la suite de cet "incident".

À quoi doit servir la finance, selon le Pape François

  À quoi doit servir la finance, selon le Pape François Spéculation sur la dette publique, paradis fiscaux, trading à haute fréquence : le Vatican a publié jeudi ses "considérations", sévères, sur la "mauvaise financiarisation de l'économie".Le pape François, témoin notamment de la crise économique argentine (lire plus bas) et de l'exploitation des plus pauvres, n'a de cesse de dénoncer une économie financière virtuelle et destructrice d'emplois. Au point d'être accusé d'idées marxisantes, ce qu'il réfute.

Une bourde à 28 milliards d ' euros pour Deutsche Bankhttp://bit.ly/2JZswhs.

13 077, 500 |-0, 21 %. Deutsche Bank AG n’assume en particulier aucune responsabilité de toute nature concernant la diffusion du contenu des pages web à des personnes ou entités qui communiquent de fausses informations concernant leur pays de résidence légale.

Des systèmes de sécurité ont été mis en place depuis mais n'ont pas empêché la dernière bourde intervenue en mars dernier. La première banque allemande avait en effet réalisé le transfert de 28 milliards d'euros, au lieu de 28 milliards de yens (218 millions d'euros), sur son propre compte auprès de la plate-forme de dérivés Eurex. Une gaffe appelée dans le monde de la finance "gros doigt" (fat finger) quand un trader se trompe de touche en ajoutant un zéro de trop par exemple. Dans ce cas-là également, l'erreur aurait été corrigée promptement sans conséquences financières.

En 2015, Deutsche Bank avait connu un autre incident : un vendeur junior de l'équipe des changes avait transféré par erreur 6 milliards de dollars à un client, un hedge fund. La banque avait récupéré les fonds le lendemain. Des soucis à répétition qui semblent démontrer que la banque allemande doit mettre à niveau ses systèmes d'alerte et de vérifications.

Rénovation énergétique des bâtiments : ce qui va changer .
Le gouvernement a présenté fin avril son plan pour améliorer la performance énergétique des bâtiments publics et privés. En voici les principaux axes à retenir. © Fournis par La Tribune Le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a profité d'une visite dans un lycée tout juste rénové d'Angers pour dévoiler les points les plus notables du Plan de rénovation énergétique des bâtiments. Trois mois de concertation ont été préalablement nécessaires, entre novembre 2017 et janvier 2018.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!