The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Finance Les tarifs bancaires en hausse de 2,2% en 2018, selon l'UFC-Que Choisir

19:24  12 janvier  2018
19:24  12 janvier  2018 Source:   francetvinfo.fr

Robert Prosinečki prend les rennes de la Bosnie

  Robert Prosinečki prend les rennes de la Bosnie La paix selon le football : un Croate à la tête de la Bosnie. Échouant dans sa mission "qualification au Mondial 2018", Mehmed Baždarević avait La paix selon le football : un Croate à la tête de la Bosnie.

Les tarifs bancaires en hausse de 2 , 2 % en 2018 selon UFC - Que Choisir . Atteignant 211 euros au 1er janvier 2018 , en hausse de 2 , 2 % sur l'année, le coût moyen d'un compte bancaire a progressé depuis 2013 de 9%, soit trois fois plus rapidement que l'inflation, pointe l ' UFC - Que Choisir dans cette

BANQUE : Les tarifs bancaires sont en augmentation de 2 , 2 % en 2018 , constate l'association de défense des consommateurs UFC - Que Choisir dans une étude réalisée sur la base des brochures tarifaires de 22 établissements représentatifs et dévoilée jeudi.

L'association invite les clients à faire jouer la concurrence et à ne pas hésiter à quitter leur banque "pour un établissement moins vorace".

  Les tarifs bancaires en hausse de 2,2% en 2018, selon l'UFC-Que Choisir © Fournis par Francetv info

L'inflation progresse, les coûts bancaires encore plus. Les tarifs de votre banque ont augmenté en moyenne de 2,2% entre 2017 et 2018, selon une étude publiée, jeudi 11 janvier, par l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. Il vous en coûte désormais en moyenne 211 euros par an.

Sur la base des brochures tarifaires de 22 établissements représentatifs, y compris en ligne, l'UFC-Que Choisir avance que le coût moyen d'un compte bancaire a progressé depuis 2013 de 9%, soit trois fois plus rapidement que l'inflation.

+87% pour Steinhoff en six séances

  +87% pour Steinhoff en six séances Le management cherche toujours à stabiliser sa situation de trésorerie ...Steinhoff a enchaîné hier une sixième séance de hausse consécutive, qui a permis au titre de remonter à 0,5608 euro à Francfort, après le plancher à 0,30 euro signé le 22 décembre. Un bond de près de 87% donc, qui ne fait pas oublier que le titre évoluait à plus de 5 euros voilà environ un an. Le holding sud-africain qui chapeaute plusieurs marques d'ameublement dans le monde, dont Conforama en France, a fait hier soir un point sur sa situation de trésorerie, en marge de l'annonce du départ de son directeur financier.

Deux mois après l’arrivée retentissante d’un opérateur télécom dans le secteur bancaire et près d’un an depuis l’inauguration du mandat de mobilité censé raviver la concurrence, l ’ UFC - Que Choisir dévoile son enquête exclusive sur les tarifs bancaires 2018 .

La dernière étude de l ’ UFC Que Choisir sur les tarifs bancaires a analysé les brochures tarifaires de 22 établissements. Un montant en hausse de 2 , 2 % en 2018 par rapport à 2017 et une hausse qui est plus de deux fois supérieure à l’inflation (1 % en 2017 selon l ’Insee).

"Flambée" des prix de services en agence

Cette hausse "concerne aussi bien les consommateurs équipés de packages, dont le prix de l'offre classique a bondi de 2,5% en 2018, que les prestations facturées au détail", détaille l'association. L'UFC-Que Choisir estime même que les frais de certains services réalisés en agence ont "littéralement flambé", évoquant par exemple une progression de 17% pour un virement et de 11% pour la remise d'un chéquier.

Une fois ce constat dressé, l'étude relève toutefois que les écarts de tarifs entre banques sont "considérables". Ils varient de un à six pour les profils haut de gamme et les seniors, de un à 17 pour un actif ou une utilisation standard de compte, et de un à dix pour un usage intensif du compte, notamment en cas de dépassement du découvert autorisé.

L'UFC-Que Choisir invite par conséquent "les consommateurs (...) à jouer pleinement leur rôle d'arbitre du marché". "En moyenne, un senior peut ainsi réaliser 153 euros d'économies, un actif, 168 euros, et un habitué des dépassements de découvert, pas moins de 236 euros en quittant sa banque pour un établissement moins vorace", poursuit l'association, qui propose un comparateur en ligne, gratuit jusqu'au 21 janvier.

Paris : la Seine en crue atteint 4,50 mètres .
Le fleuve poursuit sa crue hivernale et a déjà dépassé le niveau atteint en 2010. Plusieurs quais sont inondés. © Fournis par Francetv info La Seine continue de monter ! Le fleuve a atteint 4,50 mètres de haut à Paris, lundi 22 janvier 2018 à midi, selon Vigicrues. Cette crue hivernale a déjà dépassé celle du 28 décembre 2010 (3,92 mètres), mais reste encore loin de celle de juin 2016 (6,10 mètres). La vigilance jaune est maintenue.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!