Finance Taxe d'habitation : Emmanuel Macron va être obligé de "trouver de l'argent", "il y aura un nouvel impôt", prédit Luc Carvounas

19:23  12 janvier  2018
19:23  12 janvier  2018 Source:   Franceinfo

Taxe inondations : un casse-tête pour les collectivités

  Taxe inondations : un casse-tête pour les collectivités Cette ponction pouvant atteindre 40 euros par habitant risque d’être mal perçue par les contribuables. La collecte dans les années à venir sera aussi problématique. Si la communication du gouvernement a mis l’accent sur les allègements de charges des salariés au 1er janvier et sur l’abandon progressif de la taxe d’habitation, certains contribuables vont tout de même devoir supporter une nouvelle taxe cette année : la taxe de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (Gemapi).Il faut dire que l’exécutif actuel n’en est pas responsable.

Désolé, connexion au serveur 213.246.38.56 impossible. Jean Nouvel va réaliser une résidence étudiante pour Gecina.

Le site Compta Online est en maintenance actuellement. Pas de panique, cela ne prendra pas beaucoup de temps, Nicolas s'occupe de tout ! En attendant, une petite vidéo pour patienter tranquillement

Vidéos suggérées
  • Côte d'Ivoire: 10 ans de prison pour un pilier du régime Gbagbo

    Côte d'Ivoire: 10 ans de prison pour un pilier du régime Gbagbo

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    0:43
  • L'Equateur naturalise Julian Assange

    L'Équateur naturalise Julian Assange

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    1:07
  • Un voyage spectaculaire à travers la nébuleuse d’Orion

    Un voyage spectaculaire à travers la nébuleuse d’Orion

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    3:03
  • Conversation avec Nicolas Baverez sur le nationalisme et le fanatisme religieux

    Conversation avec Nicolas Baverez sur le nationalisme et le fanatisme religieux

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    14:58
  • Lait contaminé : Lactalis présente ses excuses

    Lait contaminé: Lactalis présente ses excuses

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    0:52
  • Points de vue

    Points de vue

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    50:56
  • Nathalie Funès :

    Nathalie Funès : "la nouveauté, c'est que Macron est préoccupé par le fait religieux"

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    1:46
  • Laurent Bouvet :

    Laurent Bouvet : "il n'y a pas de prisonniers politique en Corse"

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    1:55
  • Alexis Brezet : «c'est une blague de dire que la France n'est pas accueillante»

    Alexis Brezet : «c'est une blague de dire que la France n'est pas accueillante»

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    2:44
  • Jean Chichizola : «Le djihad irako-syrien est devenu un phénomène de société»

    Jean Chichizola : «Le djihad irako-syrien est devenu un phénomène de société»

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    1:03
  • Véronique Roy : «Les djihadistes français doivent rendre des comptes»

    Véronique Roy : «Les djihadistes français doivent rendre des comptes»

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    1:07
  • CONVERSATION avec Dominique Reynié: Où va la démocratie?

    CONVERSATION avec Dominique Reynié: Où va la démocratie?

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    10:16
  • Macron, Brexit, Trump : les enjeux de 2018

    Macron, Brexit, Trump : les enjeux de 2018

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    8:53
  • Michèle Bernard-Requin : « Juridiquement, on leur reproche d'avoir participé à une association de malfaiteurs à visée terroriste »

    Michèle Bernard-Requin : « Juridiquement, on leur reproche d'avoir participé à une association de malfaiteurs à visée terroriste »

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    0:51
  • Où va l’immobilier en 2018 ?

    Où va l’immobilier en 2018 ?

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    39:02
  • Le coq gaulois chez le dragon chinois : l'heure du bilan

    Le coq gaulois chez le dragon chinois : l'heure du bilan

    Logo de Le Figaro
    Le Figaro
    38:03
VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron

  Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron Avant de se marier avec Emmanuel Macron en 2007, Brigitte Macron a eu beaucoup de difficultés à se séparer de son ex-mari André-Louis Auzière. © Abaca Vidéo : Brigitte Macron : Les dessous de son divorce avant d’épouser Emmanuel Macron C’est en 1992 que Brigitte Trogneux, professeur de français, rencontre Emmanuel Macron, élève de 15 ans. Très vite, la prof se prend d’affection pour son élève, qui est également un ami de sa fille Laurence. A cette époque, Brigitte a 39 ans, est mère de trois enfants et mariée depuis 18 ans avec André-Louis Auzière.

Désolé, vous ne pouvez pas lancer de recherche sur plus de 6 mots. Retour à la page précédente.

× Votre navigateur n' est peut- être pas pris en charge Firefox ESR (et supérieur) et Google Chrome sont les seuls navigateurs officiellement supportés par cette Pour tout autre navigateur, certaines fonctionnalités peuvent ne pas être opérationnelles, ou le produit pourrait ne pas fonctionner du tout

Le candidat au poste de premier secrétaire du PS a prédit sur franceinfo vendredi la création d'un nouvel impôt pour compenser la suppression complète à venir de la taxe d'habitation.

La taxe d'habitation, qui devrait être supprimée pour tous à l'horizon 2020, ne sera pas remplacée par un nouvel impôt, a tweeté Jacqueline Gourault après avoir affirmé le contraire jeudi 11 janvier dans l'émission "Questions d'info" LCP-franceinfo-Le Monde-AFP.

Une décision réitérée le lendemain, vendredi sur BFMTV par le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire : "Il n'y aura pas de nouvel impôt en France dans le quinquennat." Une déclaration à laquelle ne croit pas Luc Carvounas, député du Val-de-Marne, candidat à la direction du PS qui s'appuie sur la décision du Conseil constitutionnel qui impose selon lui "qu'en 2020 tous les contribuables ne paient plus la taxe d'habitation."

Impôts 2018 : le simulateur de Bercy est en ligne

  Impôts 2018 : le simulateur de Bercy est en ligne Les contribuables peuvent d’ores et déjà estimer ce qu’ils devront payer au titre de leurs revenus de 2017. La DGFiP a été réactive. Moins de deux semaines après la promulgation de la loi de finances, elle vient d’annoncer la mise en ligne son nouveau simulateur d’impôt. Comme chaque année, il intègre les évolutions fiscales votées par le Parlement, notamment l’indexation du barème.Les contribuables peuvent donc dès maintenant avoir un aperçu du montant de l’impôt qu’ils devront payer en 2018 au titre de leurs revenus de 2017 et ainsi prévoir d’adapter en conséquence leur mode de paiement.

En fait, la taxe d ’ habitation est un impôt , s’appliquant à chaque personne (propriétaire ou locataire ou occupant à titre gratuit). « Ces trois textes sont des changements profonds de notre organisation économique et écologique », a assuré Emmanuel Macron .

Média. Album conservé aux Archives de l 'Université Laval, Fonds Famille

  Taxe d'habitation : Emmanuel Macron va être obligé de © Fournis par Francetv info

Le président de la République a une obligation de trouver de l'argent, et de l'argent il ne l'a pas

Luc Carvounas

franceinfo

"La ministre [Jacqueline] Gourault, qui est une femme honnête et que je connais bien, a raison. À un moment donné, le 'un euro pour un euro' que l'Etat a évoqué, il ne pourra pas le trouver. Donc, la taxe d'habitation sera supprimée, mais il y aura un nouvel impôt pour remplir les caisses et permettre aux collectivités l'autonomie fiscale."

Suivez MSN sur les réseaux sociaux


Le Qui veut gagner des millions suédois ose un jeu de mots sur Emmanuel Macron .
Les Suédois ont tenté un jeu de mots plutôt alambiqué sur Emmanuel Macron dans leur version de «Qui veut gagner des millions?». «Qui a été élu président de la France en mai 2017?» C'est l'une des questions à laquelle a dû répondre une candidate de l'émission suédoise «Postkodmiljonären», l'équivalent de notre «Qui veut gagner des millions?», vendredi 5 janvier. Pour accéder au palier des 3 000 euros, la candidate a eu le choix entre plusieurs propositions plutôt surprenantes : «Laurence Brioche», «Emmanuel Macron», «Louis Baguette», «Jean-Marie Croissant».

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!