Finance Chez Pernod Ricard, clap de fin pour le bâton mélangeur dans le pastis

19:20  12 janvier  2018
19:20  12 janvier  2018 Source:   Boursier

Sans contrefaçon. Brad Pitt utilise son vrai nom pour flirter

  Sans contrefaçon. Brad Pitt utilise son vrai nom pour flirter Si monsieur Pitt a choisi de prendre son deuxième prénom comme nom de scène, il semblerait qu'il n'hésite pas à utiliser William (son véritable prénom, donc) pour flirter. C'est en tout cas ce qu'a révélé une source anonyme à Page Six, qui aurait assisté a une drôle de scène à Los Angeles, tandis que l'acteur se rendait dans un café de la ville. « Il est arrivé sur sa moto, il portait des lunettes de soleil, un jean et une « Il est arrivé sur sa moto, il portait des lune veste en cuir », a confié « l'espion ». À peine entré dans le coffee shop en question, il aurait commencé à draguer une jeune femme.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. Un-e collaborateur/collaboratrice scientifique pour le domaine de l’assurance

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Le groupe renonce aux plastiques non-biodégradables...

Finis les bâtons mélangeurs en plastique estampillés Ricard ou 51 dans le petit jaune à la terrasse du café par une belle journée d'été. Le groupe Pernod Ricard a décidé de bannir les pailles et autres bâtons mélangeur en plastique non-biodégradables de ses activités. Toutes les filiales ont été averties de ne plus utiliser ces colifichets lors des évènements organisés pour la promotion des marques du groupe. "La durée de vie utile d'une paille en plastique non-biodégradable est en moyenne de 20 minutes, mais il lui faudra plus de 200 ans pour se décomposer en petites particules et, bien souvent, elle ne se dégradera jamais complètement", reconnaît l'entreprise. Fraîchement entrée en fonctions au poste de vice-présidente développement durable, Vanessa Wright met en avant la politique de responsabilité sociétale de Pernod Ricard, via notamment l'Institut Océanographique Paul Ricard, la participation aux ODD de l'ONU ou le contenu de la feuille de route 2020, qui vise à passer de 913 tonnes de déchets déposés en décharge à 0.

  Chez Pernod Ricard, clap de fin pour le bâton mélangeur dans le pastis © Fournis par Boursier

Ménez à la conquête de l'América .
Jérémy Ménez s'est engagé avec le Club América, géant du football mexicain. Une nouvelle histoire à laquelle on a envie de croire. Un doigt sur la bouche en photo de profil, une vidéo au jeu d'acteur hésitant, un nouveau départ : Jérémy Ménez est bien de retour sur Twitter et dans nos cœurs. Avec toujours ce même mélange d'insolence maladroite et de maladresse insolente, ce côté wannabe bandit du mec profondément gentil. Comme d'habitude, son transfert suscite à la fois enthousiasme chez le receveur et soulagement chez le donneur. C'est l'histoire de sa vie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!