Finance Société Générale fait le point sur l'impact de la réforme fiscale américaine

21:01  11 janvier  2018
21:01  11 janvier  2018 Source:   logc279.xiti.com

La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal

  La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal La banque française passe une charge de 256 millions d'euros liée à la réforme fiscale de Trump et une autre de 200 millions suite à un contrôle fiscal en France et la confirmation d'une amende de l'Autorité de la concurrence sur la dématérialisation des chèques. L'effet n'est certes pas aussi fort que chez Goldman Sachs, qui a annoncé que son bénéfice serait amputé de 5 milliards de dollars à cause de la réforme fiscale de Trump, mais tout de même : la Société générale indique ce jeudi soir qu'elle doit enregistrer une charge de 307 millions de dollars (environ 256 millions d'euros) au quatrième trimestre reflétant "l'impact com

BHP Billiton, le géant minier australo-britannique, fait le point sur les conséquences de la baisse de l 'imposition des sociétés aux Etats-Unis, entré. Actualités relatives. 20/02/18 BHP Billiton: pénalisé par la réforme fiscale américaine 18/01/18 BHP Billiton: production semestrielle en ligne 31/08/17

La réforme fiscale aux États-Unis, promulguée le 22 décembre 2017, a réduit le taux d'impôt fédéral sur les sociétés à 21% avec prise d'effet dès janvier 2018. C'est intéressant! La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal . Société Générale fait le point sur l ' impact

Une charge de 307 millions de dollars au quatrième trimestre suite à la réforme fiscale

Société Générale fait le point sur les impacts d'éléments fiscaux, pour le quatrième trimestre 2017. La réforme fiscale aux États-Unis, promulguée le 22 décembre 2017, a réduit le taux d'impôt fédéral sur les sociétés à 21% avec prise d'effet dès janvier 2018. L'impact comptable à court terme de ce changement de taux ainsi que la valorisation des impôts différés actifs du groupe fiscal Etats-Unis d'Amérique vont conduire la banque à enregistrer, au T4 2017, une charge de 307 millions de dollars.

A compter de 2018, la réduction du taux d'impôt fédéral aura un impact favorable sur la profitabilité des opérations du Groupe aux Etats-Unis. S'agissant des autres effets de cette réforme fiscale, et plus spécifiquement du nouvel impôt sur les services et paiements d'intérêts effectués à des filiales en-dehors des Etats-Unis, Société Générale "examine actuellement les impacts potentiels en restant attentif aux éléments d'analyses qui pourraient être communiqués par les autorités américaines".

Grâce à la réforme fiscale de Trump, Apple paie 38 milliards de dollars au fisc américain

  Grâce à la réforme fiscale de Trump, Apple paie 38 milliards de dollars au fisc américain Convaincue par la réforme fiscale de Trump, l'entreprise compte créer 20.000 emplois aux États-Unis dans les cinq prochaines années. © Aly Song/REUTERS figarofr C'est un cadeau de Noël en retard pour Donald Trump. Apple a annoncé mercredi soir qu'il allait payer environ 38 milliards de dollars (à peu près 31 milliards d'euros) d'impôts sur ses fonds rapatriés aux États-Unis, après l'adoption d'une réforme fiscale par le Congrès américain en décembre dernier.

Une charge de 307 millions de dollars au quatrième trimestre suite à la réforme fiscale . Société Générale fait le point sur les impacts d 'éléments fiscaux , pour le quatrième trimestre 2017. La réforme fiscale aux États-Unis, promulguée le 22 décembre 2017

La réforme fiscale aux États-Unis, promulguée le 22 décembre 2017, a réduit le taux d'impôt fédéral sur les sociétés à 21% avec prise d'effet dès janvier 2018. C'est intéressant! La Société Générale lestée par la réforme Trump et un redressement fiscal . Société Générale fait le point sur l ' impact

Société Générale annonce par ailleurs la réception d'une proposition de rectification à la suite d'un contrôle fiscal de l'administration française sur divers impôts d'exploitation et tire les conséquences de l'arrêt de la cour d'appel de renvoi de Paris du 21 décembre 2017 sur la dématérialisation du traitement des chèques. Société Générale enregistrera, au T4, une charge d'environ 200 millions d'euros dans les frais de gestion, sans préjudice des éventuels recours que le Groupe pourrait intenter pour contester ces décisions.

La banque rappelle que ces éléments n'auront pas d'impact sur la politique de dividende communiquée précédemment.

Reuters © Reuters Reuters

Bercy se verrait bien récupérer les milliards-Kerviel de la Société Générale .
Un redressement fiscal est en cours, affirme 'Le Canard Enchaîné'. Les protagonistes se taisent. Le fisc veut récupérer le crédit d'impôts de 2,2 milliards d'euros dont a bénéficié la Société Générale après la manipulation du trader Jérôme Kerviel, qui avait fait perdre plusieurs milliards d'euros à la banque rouge et noire en pleine crise financière.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!