Finance Apple pourrait racheter Netflix ou Disney

20:42  03 janvier  2018
20:42  03 janvier  2018 Source:   logc279.xiti.com

Ralentissement des iPhone : huit actions en justice contre Apple actuellement

  Ralentissement des iPhone : huit actions en justice contre Apple actuellement Depuis qu’Apple a admis ralentir volontairement les iPhone possédant de vieilles batteries, il fallait s’attendre à ce que la firme de Cupertino soit attaquée en justice. C’est effectivement le cas. Aujourd’hui, on dénombre pas moins de huit actions en justice à ce sujet. Selon Reuters, si la plupart de ces procès ont été lancés aux États-Unis, certains ont lieu dans d’autres pays, en Israël notamment. Apple n’a pas encore commenté sur le sujet, mais une chose est sûre, les avocats de la marque à la pomme sont en ordre de marche.

Les amis, Apple pourrait rapatrier plus de 250 milliards de dollars et s'en servir pour racheter d'énormes groupes de médias comme Netflix , Disney , Activision Si on veux que les gamers soient respectés au même titre que les cinéphiles ou les autres amateurs d'art et de culture, il faut que nous

Les amis, Apple pourrait rapatrier plus de 250 milliards de dollars et s'en servir pour racheter d'énormes groupes de médias comme Netflix , Disney , Activision, Tesla. Ca nous concerne directement, alors je vous en parle

Les titres Netflix et Apple seront surveillés ce mardi à Wall Street...

Les titres Netflix et Apple seront surveillés ce mardi à Wall Street. Les spécialistes de Citi estiment en effet à 40% la probabilité que le groupe californien à la pomme rachète le leader du streaming vidéo, d'après 'Business Insider', qui cite les analystes Jim Suva et Asiya Merchant.

Citi rappelle qu'Apple va être en mesure de rapatrier environ 220 milliards de dollars de cash aux États-Unis, grâce aux mesures fiscales de l'administration Trump. Il suffirait d'un tiers de ce montant à Apple, pour pouvoir s'offrir Netflix. Dans une note du mois de décembre, le broker classait les cibles éventuelles d'Apple en cas de grosse opération de fusion et acquisition. Netflix demeure, d'après la firme, la cible la plus évidente. La seconde cible potentielle, Walt Disney, capitalise 163 Mds$, contre 83 Mds$ pour Netflix. Un rachat de Disney serait donc bien plus compliqué. Citi évalue les chances d'une opération Apple / Disney à 20-30%.

Apple : le titre décroche de 2,5%, rumeurs sur l'iPhone X

  Apple : le titre décroche de 2,5%, rumeurs sur l'iPhone X Les prévisions de ventes pour l'iPhone X auraient été révisées en nette baisse pour le 1er trimestre 2018, selon la presse taïwanaise. L'action Apple était en berne, mardi, à la Bourse de New York. La plus grosse capitalisation boursière mondiale a abandonné jusqu'à 3% en séance, avant de finir en recul de 2,54% à 170,57$ par action, après des informations publiées par la presse taïwanaise.

Les amis, Apple pourrait rapatrier plus de 250 milliards de dollars et s'en servir pour racheter d'énormes groupes de médias comme Netflix , Disney

Les amis, Apple pourrait rapatrier plus de 250 milliards de dollars et s’en servir pour racheter d’énormes groupes de médias comme Netflix , Disney , Activision, Tesla. très bonne vidéo ou alors ils rapatrient de l'argent pour payer les sommes qu'ils vont perdre suite au scandale sur les iphones.

Citi juge globalement que la trésor de guerre d'Apple est disproportionné, à près de 250 milliards de dollars, en hausse d'environ 50 Mds$ par an. Le groupe de Cupertino a pour l'heure évité de rapatrier son cash logé à l'étranger, afin de ne pas subir la forte imposition américaine. Les choses pourraient donc changer compte tenu de la promulgation toute récente de la législation de réforme fiscale. Une taxe de 'rapatriation' exceptionnelle de 10% laisserait encore 220 milliards de dollars à Apple pour faire son 'shopping'.

En dehors de Netflix et Disney, les cibles évoquées par le broker sont Take-Two, Activision et Electronic Arts, dans les jeux vidéos, Tesla dans l'automobile électrique, et enfin Hulu, site Internet US de vidéo à la demande sur abonnement. Les probabilités attribuées à ces différentes opérations potentielles ne dépassent toutefois pas 10%.

Reuters © Reuters Reuters

Apple promet de tout faire pour protéger davantage les enfants du danger des smartphones .
Apple promet de tout faire pour protéger davantage les enfants du danger des smartphonesLundi 8 janvier, deux des actionnaires d'Apple – l'agence publique California State Teachers’ Retirement System et l'entreprise Jana Partners – écrivaient une longue lettre ouverte à la firme américaine pour que celle-ci prenne des mesures afin de protéger son plus jeune public. Après avoir listé des preuves chiffrées de l'impact négatif des iPhone sur les enfants, et rassemblé plusieurs témoignages de chercheurs et enseignants, les deux investisseurs proposaient des solutions à Apple pour faire évoluer la situation.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!