Finance Prélèvement à la source: feu vert de l'Assemblée, au grand dam de l'opposition

17:58  07 décembre  2017
17:58  07 décembre  2017 Source:   La Tribune

Epargne retraite : un amendement inutile ?

  Epargne retraite : un amendement inutile ? Les députés ont adopté un dispositif prenant en compte les versements effectués en 2018. Néanmoins, il ne résout en rien le problème posé par l’arrivée du prélèvement à la source en 2019. Avec la mise en place du prélèvement à la source en 2019, l’épargne retraite fait figure de casse-tête. 2018 sera en effet une « année blanche » sur le plan fiscal dont les revenus non exceptionnels seront exonérés par un crédit d’impôt.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l 'immobilier.

Fiche n° 0. Lien vers le scénario pédagogique TIC. Date de création. 01/01/70. Mot clé. Usage de B2i. non. Descriptif.

Malgré des attaques provenant de tous les bords politiques, l'Assemblée nationale a adopté ce mercredi le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, non sans quelques modifications.

L'Assemblée nationale a donné mardi soir son feu vert aux nouvelles modalités du prélèvement à la source en 2019, après une longue bataille principalement de LR, lors des débats sur le projet de budget rectificatif.

L'article 9 sur l'aménagement du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu a été voté par 65 voix, contre 32. "Prélèvement à la source en 2019: payer ses impôts en même temps que ses revenus, plus justes, plus réalistes, plus adaptés aux nouveaux modes de vie et de travail", a tweeté la chef de file LREM de la commission des Finances Amélie de Montchalin.

Pourquoi le cas du questeur Thierry Solère, député LR, pose problème à l'Assemblée

  Pourquoi le cas du questeur Thierry Solère, député LR, pose problème à l'Assemblée Passé des Républicains à LREM, le député des Hauts-de-Seine refuse d'abandonner son poste, qui revient traditionnellement à l'opposition. Le président de l'Assemblée nationale, François de Rugy, va devoir prendre une décision. Le problème est maintenant sur le bureau du président de l'Assemblée nationale. François de Rugy va consulter, lundi 27 novembre, l'ensemble des présidents des groupes politiques de l'Hémicyle pour régler le cas Thierry Solère.

Cher lecteur, Notre site est momentanément indisponible. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Communiqué supprimé de l 'Espace Datapresse.

#DirectAn Vote de l'Article 9 du #PLFR2017 : ✔️Prélèvement à la source en 2019

L’Assemblée nationale récupère 3,5 millions d’euros au titre des frais de mandat des députés .
Pour la première fois, députés réélus et sortants ont dû reverser le reliquat de leur indemnité. Trois millions et demi d’euros. C’est la somme qu’a pu récupérer, à ce jour, l’Assemblée nationale, auprès des députés de la précédente législature, au titre de la part non consommée de leur indemnité représentative de frais de mandat (IRFM), perçue entre 2012 et 2017, selon des informations confirmées au Monde par les services de l’Assemblée. Quelque 354 députés, sur les 577 que compte l’Assemblée, soit 61 %, ont effectué un reversement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!