Finance Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires

16:10  13 septembre  2017
16:10  13 septembre  2017 Source:   Challenges

Rentrée : 11 collabs mode à ne rater sous aucun prétexte

  Rentrée : 11 collabs mode à ne rater sous aucun prétexte Votre retour en classe s’est bien passé ? On l’espère, et on vous donne aussi des devoirs de notre côté. Vos révisions porteront sur ces 11 collabs mode incontournables de la rentrée. Wear Lemonade x MonoprixLe concept : Lisa Gachet, reine du DIY et directrice artistique du Lemonade Studio, signe pour Monoprix une ligne de vêtements (femme et enfant) et de déco. Inspi 60’s, couleurs pastels et acidulées, on en veut !Quand ? Le 13 septembre, en exclusivité chez Monoprix.Combien ? À partir de 39€ pour la femme, 28€ pour l’enfant, 14€ pour la déco, 4€ pour la papeterie.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

Bonjour les Amis- c ' est la rentrée des classes.

2017 sera-t-il un bon millésime pour les foires aux vins? On peut le penser au vu de la reprise économique qui semble s’amorcer et des résultats de l’an passé: la manifestation connaît toujours le même engouement de la part des consommateurs, qui voient là une opportunité de remplir leur cave à bon prix.

Comme pour les soldes de vêtements, de nouveaux acteurs viennent bousculer le commerce traditionnel. La vente en ligne grignote des parts de marché à la grande distribution. Vente-privée, leader de la vente événementielle sur le Web, vient ainsi d’acquérir Petit Ballon, un pure player spécialisé qui lui ouvre les portes du vignoble français sillonné par ses équipes. Pris en étau, les cavistes malins organisent à leur tour des événements afin de résister à la déferlante, car ils conservent un rôle essentiel dans la diffusion de ces vins d’artisans-vignerons qui font la notoriété de la scène française.

Lidl France lance une activité de voyages sur Internet

  Lidl France lance une activité de voyages sur Internet Lidl France lance une activité de voyages sur Internet . Lidl France poursuit sa stratégie de montée en gamme.© Fournis par www.challenges.fr Lidl Le distributeur Lidl France étend ses activités au secteur du tourisme, en lançant une plateforme de réservation de voyages sur internet, avec l'intention de devenir "très vite" rentable dans ce domaine.

Vous allez être redirigé vers le vendeur du produit sélectionné. Merci de patienter quelques instants Si vous n' êtes pas redirigé, cliquez ici.

Erreur dans l'adresse, l'item est inexistant.

Et restent indispensables au plaisir d’achat, comme le sont les marchés pour le commerce de bouche. 2017 possède un atout supplémentaire : la forte proportion dans les offres des millésimes 2015 et 2016, dont la qualité n’est plus à vanter notamment en Bourgogne (mais avec peu de volume), dans le Beaujolais et le Val de Loire. Certains, à l’image d’Intermarché ou Duclot, proposent une belle sélection de magnums, contenant idéal pour laisser les vins mûrir en cave quelques années supplémentaires afin d’en apprécier toute la complexité aromatique.

Les grandes surfaces, dont l’offre pléthorique n’est pas toujours un gage de qualité, s’entourent des conseils de sommeliers distingués qui opèrent leur propre sélection et de clubs "vins et terroirs" qui mettent en avant leurs propres coups de coeur. Les vins de négoce, surreprésentés, sont le plus souvent spécialement conçus et formatés pour les FAV. Leur qualité n’est pas en cause quand il s’agit de négoce réputé, sachez simplement qu’il s’agit de cuvées correspondant aux exigences promotionnelles de ce type d’opérations. Mais ce qui compte, c’est le plaisir que vous aurez à déboucher votre bouteille avec la conviction d’avoir fait une bonne affaire!

PHOTOS Sonia Rolland, Emmanuelle Béart… les stars assurent pour la rentrée scolaire de leurs enfants

  PHOTOS Sonia Rolland, Emmanuelle Béart… les stars assurent pour la rentrée scolaire de leurs enfants Avoir un papa ou une maman star ne dispense pas de devoir faire, comme tout le monde, sa rentrée scolaire ! Hier, les fils et filles de ont donc (re)pris le chemin de l’école. Un moment immortalisé par leurs célèbres parents. Au moment de remplir la sempiternelle fiche de renseignements demandée à chaque début d’année, certaines têtes blondes provoqueront surement des « ah tiens ?! » de la part de leur professeur. Au moment d’écrire sur les pointillés à la question « Profession des parents », ils écriront « Comédienne », « Chanteur » ou peut-être même « Ancienne Miss France ».

Découvrez nos activités sur Agence Okarina. Cinefriends : Mais qui a re-tué Pamela Rose, feriez-vous un bon agent ?

Liseuse documents eyrolles. Chapitre 1 - Pourquoi la créativité est un sujet crucial pour les entreprises

Calendrier

Auchan: 26 septembre au 10 octobre

Carrefour: 12 au 25 septembre

Carrefour Market: 22 septembre au 8 octobre

Cdiscount: 6 au 30 septembre

Duclot (Badie, L'Intendant, Chanteaunet, La Cave des Galeries Lafayette): 8 au 30 septembre

Intermarché: 6 au 24 septembre

Lavinia: 5 septembre au 2 octobre

Leclerc: 3 au 15 octobre

Lidl: à partir du 6 septembre (jusqu'à épuisement des stocks)

Millésimes: 12 septembre au 3 octobre

Monoprix: 13 septembre au 1er octobre

Petit Ballon: 1er septembre au 15 octobre

Système U: 26 septembre au 7 octobre

Vente-privée: 6 au 23 septembre

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MARGAUX - Château Tayac - 2015 Un margaux à moins de 15 euros, tendre et charnu qui plus est ! N’y a-t-il pas là concurrence déloyale ? Un coup porté à la réputation de l’appellation ? Non, juste une famille d’honnêtes vignerons, les Portet, qui dans le millésime 2015 nous offre ce qu’elle a de meilleur. Garde de dix à douze ans assurée. 14,99 euros. Intermarché

PHOTO - Quand la petite tribu d'Elodie Gossuin fait sa rentrée scolaire

  PHOTO - Quand la petite tribu d'Elodie Gossuin fait sa rentrée scolaire L'ex-Miss France a accompagné ses quatre enfants à l'écoleAnimatrice, mannequin et surtout... maman. Élodie Gossuin est une mère comblée et n'hésite jamais à le faire savoir sur la Toile. En cette journée particulière de rentrée scolaire, celle qui participera à la huitième saison de Danse avec les stars à l'automne a posté une adorable photo de sa petite tribu sur Instagram.

Télécharger « diaporama le matériel de l'élève et la rentrée .pdf ».

ERREUR. trés bonne affaire et prix bien étudier a vendre matériel pro emballé ponceuse

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

BORDEAUX - Château Vieux Poirier 2015 Estampillé Ecocert, le Château Vieux Poirier est un modèle de bordeaux qui ne cherche pas à singer les grands crus à grand renfort de chêne merrain. Les 2 hectares de vignes (10 000 pieds) situés à Galgon, près de Fronsac, sur un plateau argilo-sableux, livrent un vin au fruité éclatant, à la bouche fraîche et charnue qu’aucun maquillage ne vient troubler. Patientez deux, trois ans, il n’en sera que meilleur. 8 euros. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUT-MÉDOC - Moulins de Citran 2010 Le format magnum convient à ce millésime solaire du second vin de Citran. Nez sur les fruits mûrs (myrtille, prune, cerise noire). La bouche est souple, veloutée, équilibrée. Il peut se conserver encore, mais il est déjà délicieux pour accompagner une volaille rôtie. 22,90 euros le magnum. Duclot

Thierry Ardisson explique pourquoi sa nouvelle émission est mieux que les autres

  Thierry Ardisson explique pourquoi sa nouvelle émission est mieux que les autres Ce dimanche, Thierry Ardisson va donner le coup d’envoi de sa nouvelle émission hebdomadaire intitulée Les Terriens du dimanche. Il est si fier de ce nouveau programme qu’il n’a pas été avare en éloges à son sujet ...Ce samedi, Thierry Ardisson a fait sa rentrée télévisuelle sur C8 avec son émission Salut les terriens. Très heureux d’officier sur cette chaîne pour une nouvelle saison, il va également se lancer dans une nouvelle aventure en animant une seconde émission intitulée Les Terriens du dimanche. Cette dernière sera diffusée à 19h le dimanche et s’articulera autour de débats.

Les catalogues disponibles. Un méga oui pour mes économies Du 12/09/ 2017 au 23/09/ 2017 . Foire aux vins Du 01/09/ 2017 au 17/09/ 2017 . Vive la récré, les courses deviennent un jeu d'enfant !

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUT-MÉDOC - Les Allées de Cantemerle 2010 Dans les grands millésimes comme 2010, opter pour le second vin des grands domaines, c’est l’assurance d’une excellente bouteille à prix doux, comme ce magnum qui s’ouvre sur un élégant nez de cassis et de framboise. En bouche, finesse et élégance prédominent, les tanins sont suaves, la finale délicieuse, le plaisir exquis. 31,00 euros le magnum. Duclot

Lisandro Cuxi : le gagnant de The Voice fait un concert dans son lycée pour la rentrée

  Lisandro Cuxi : le gagnant de The Voice fait un concert dans son lycée pour la rentrée A 18 ans, Lisandro Cuxi est déjà un chanteur confirmé. Il n’en oublie pas pour autant de faire plaisir à ses camarades de lycée. Ce lundi 4 septembre, les 12,4 millions d’élèves français ont fait leur rentrée scolaire. Afin de débuter l’année scolaire sur une bonne note, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a décidé de lancer l’initiative « rentrée en musique » qui a permis à diverses écoles en France de proposer des concerts pour accueillir leurs élèves.

Entreprise C ’ est l ’époque des bonnes affaires . En septembre… et en octobre. Depuis des années, le mois de septembre est synonyme de foires aux vins . Les pralines à l'alcool, c ' est fini chez Godiva. Pourquoi les banques belges sont si profitables.

© Quefaire.be 2017 .

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUT-MÉDOC Château d’Agassac 2015 L’exemple du bon cru bourgeois que tout un chacun peut s’offrir. Le 2015 est à son avantage, avec son nez de fruits mûrs noirs et rouges (80 % cabernet-sauvignon) et sa trame suave. La bouche est bien construite, gourmande, séveuse en finale. Garde assurée jusqu’en 2030. 14,95 euros. Carrefour

Touche pas à mon poste : Rachid Arhab explique pourquoi il a accepté de rejoindre l’émission

  Touche pas à mon poste : Rachid Arhab explique pourquoi il a accepté de rejoindre l’émission A quelques heures de sa rentrée dans Touche pas à mon poste, Rachid Arhab s’est confié sur sa décision de travailler avec Cyril Hanouna. Ce soir, à 19h10, Cyril Hanouna et toute sa bande seront de retour sur C8 pour une nouvelle saison de Touche pas à mon poste. Une rentrée très attendue après une année mouvementée et entâchée par de nombreux scandales. On se rappelle par exemple des trois condamnations du CSA à l’encontre de l’émission, qui avaient coûté très cher à C8. Ce retour est donc l’occasion pour le talk-show de faire peau neuve.

Tous les prospectus disponibles en ce moment. Surgeles a prix gourmands Du 12/09 au 24/09/ 2017 . Spécial Foire à la viande Du 12/09 au 17/09/ 2017 . Foire à la viande La sélection de votre boucher ! Foire aux Vins La sélection de nos oenologues Du 06/09 au 24/09/ 2017 . La rentrée la moins chère

bac 2017 . Les bonnes raisons pour s'inscrire : Inscrivez-vous en moins de 10 secondes. Téléchargez, modifiez et proposez des corrections.

"En matière de vin, il faut savoir faire passer le plaisir avant le prestige" Paul Claudel

Les millésimes 2015 et 2016 se révèlent une bénédiction pour toutes les appellations septentrionales et, plus particulièrement, pour les vins issus de gamay (beaujolais), de pinot noir (bourgogne) et de cabernet-franc (Loire) qui débordent de fraîcheur gourmande et de fruit croquant. Alors oui, il faut se jeter sur les beaujolais et les stocker dans votre cave, car ils seront bons encore dans dix ans. Dans le Bordelais, les 2015 sont délicieux, mais on peut aussi se régaler avec les magnums de second vin 2010, un autre grand millésime. En blanc, cap sur la Loire et la Bourgogne où les chenins sont majestueux et les chardonnays voluptueux. Les plus curieux iront goûter les Vins de France concoctés par une poignée de vignerons talentueux qui s’affranchissent des règles des appellations, mais pas de celle de la vinification. Leurs vins ont la fraîcheur d’un panier de fruits rouges fraîchement cueillis et recouverts de rosée !

Marie-Anne Chazel : pourquoi elle a refusé d’épouser Christian Clavier à deux reprises

  Marie-Anne Chazel : pourquoi elle a refusé d’épouser Christian Clavier à deux reprises En couple pendant trente ans avec Christian Clavier, Marie-Anne Chazel a refusé deux demandes en mariage. Elle en dévoile aujourd’hui les raisons. Séparés depuis 2001, Marie-Anne Chazel et Christian Clavier ont formé durant trente ans le couple phare du Splendid, une troupe théâtrale formée avec leurs amis dans les années 70. Ensemble, ils ont eu une fille Margot, 34 ans, qui travaille aujourd’hui dans l’humanitaire. Si la comédienne a refait sa vie depuis, elle a accepté de revenir sur sa longue histoire d’amour avec la star de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?.

Le site BioInteractif est en maintenance!

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

Vignoble des 2 Lunes Nuit sans Lune 2015 - Cécile et Amélie Buecher livrent là un délicieux pinot noir au fruit pur (arôme de cerise) et à la bouche croquante certifié bio et Demeter. Un vin de gourmandise auquel une petite touche minérale donne cette niaque supplémentaire qui prolonge le plaisir de la dégustation. - 12,50 euros. Vente-privée

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

La Grange de l’Oncle Charles blanc 2015 - A partir de quelques arpents de vigne légués par son grand-père et après s’être installé dans la grange appartenant à son grandoncle paysan, Jérôme François, 24 ans, a créé son domaine en 2014 à Ostheim. Il y pratique une viticulture proche de la nature, confiant à son cheval Sirus le soin de labourer, et à ses moutons celui de désherber. Résultat : des vins d’assemblage purs et précis comme ce superbe blanc sec où le fruit le dispute à une fine minéralité. - 15 euros. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUTES-CÔTES-DE-NUITS Rougeot-Dupin Dames Huguettes 2015 - Issu des meilleurs terroirs des Hautes-Côtes, sur un plateau situé derrière la célèbre Côte de Nuits, ce pinot noir aux arômes de fruits rouges (fraise, cerise) séduit par sa bouche gourmande et ses tanins délicats. Déjà délicieux, il pourra se conserver avantageusement quatre, cinq ans en cave. - 11,95 euros. Leclerc

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

POUILLY-FUISSÉ Domaine du Grand Pré blanc 2016 - Jolie robe dorée qui brille dans le verre, le vin libère des notes subtiles de fleurs blanches, de mirabelle et un léger grillé-vanillé. Légèrement perlant à l’attaque, il laisse place à une bouche pleine, élégante et fraîche. Servir sur un bar grillé au fenouil. - 13,95 euros. Carrefour

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MÂCON-MILLY-LAMARTINE Héritiers Comte Lafon 2015 - Net, précis, ciselé, d’une impeccable fraîcheur aromatique (fruit à chair blanche et fleurs printanières), Le jus est mûr, équilibré par une douce acidité. Le vin, sapide, évolue en bouche sur des notes minérales. Servir à l’apéritif accompagné d’une poignée de crevettes, de bigorneaux et de tartine de beurre salé. - 15,10 euros. Millésimes

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

GIVRY Domaine Mouton 2016 - Un classique de la Côte chalonnaise dans un registre léger et fruité mais auquel le millésime apporte une belle matière gorgée de fruits mûrs et croquants. Servir légèrement rafraîchi (14-15°C) sur une terrine de queue de bœuf. - 13,45 euros. Intermarché

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MORGON Domaine des Souchons 2016 - 6,25 euros. Intermarché - CÔTE-DE-BROUILLY Domaine Léonis Mont Brulius 2016 - 15,40 Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CÔTE-DE-BROUILLY Domaine Matray Les Terres bleues 2016 - Accroché aux pentes du mont Brouilly constituées de la fameuse « pierre bleue de Brouilly », rappelant l’origine volcanique des sols, ce cru du Beaujolais déroule de belles notes de fruits rouges sur une touche d’épices. Souple et gourmand, il peut se boire dès maintenant ou dans les cinq ans à venir. - 6,90 euros. Leclerc

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MORGON Domaine Centenaire Martin Louis 2016 - Vin nature (peu soufré), élevé en cuve Inox, sur le fruit et la fraîcheur. Un vin de casse-croute à servir à 14°C qui laisse en bouche la saveur d’un panier de fruits rouges. - 6,50 euros. Carrefour

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

FLEURIE Clos de la Roilette 2016 - La cuvée brille par ses arômes de framboise, cerise, de violette et sa pointe fumée.. Les rendements ont été amputés par la grêle, mais le vin garde une mâche friande et harmonieuse. - 11,90 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CHINON Pierre & Bertrand Couly La Haute Olive 2015 - Un régal que ce vin aux notes de cerise, de violette et de quetsche. La bouche, charnue, confirme les impressions ressenties à l’olfaction. Aucun artifice boisé ne vient maquiller le fruité tendre et friand. Déjà délicieux, il pourra se conserver de belles années en cave. - 13,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL Domaine Jamet 2015 - Cabernet-franc mûr et croquant, les tannins sont fluides et harmonieux, la bouche fraîche et gourmande. Un pur vin plaisir à servir à 15-16°C. - 7,50 euros. Intermarché

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

TOURAINE La Grange Tiphaine Cousine Marthe blanc 2016 - Un grand chenin, sec, précis, harmonieux, en parfait équilibre entre le fruité gourmand et la subtile minéralité. Le millésime très favorable laisse augurer une belle évolution en cave durant cinq, six ans. - 14,50 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MUSCADET Pierre Luneau-Papin Clos du Milieu blanc 2015 - Grâce à des vignerons du calibre de Pierre Luneau-Papin, le muscadet devrait retrouver la part qu’il n’aurait jamais dû perdre sur les bonnes tables. Le melon de Bourgogne au meilleur de sa forme avec ses notes citronnées, sa finale saline, sa bouche d’une intense fraîcheur qui prépare le palais pour les coquillages, les crustacés et les poissons de mer, sans oublier les fromages de chèvre frais. - 7,95 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

COTEAUX DU LANGUEDOC Domaine Pierre Clavel Le Mas 2016 - Un vin bio issu d’un terroir argilo-calcaire recouvert de galets roulés et vinifié en cuve béton. Sa couleur violine, son attaque fraîche et juteuse, sa bouche croquante gorgée de fruits et de soleil en font un régal. Un vin de copains à boire sur sa jeunesse. - 9,50 euros. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CORBIÈRES Domaine Berthier cuvée Paul 2012 - Syrah, grenache et carignan : le trio gagnant des Corbières pour ce vin au nez de cerise noire et de mûre évoluant sur des notes de tabac et d’épices. La bouche est intense et tendre, la trame fruitée et la finale fraîche. A boire dès maintenant. - 9,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

VDP CÔTES CATALANES Domaine de Majas 2016 - Aux confins de la vallée de l’Agly, ce domaine bio livre là un rouge sanguin, juteux et sincère, à la finesse tannique. Solaire par ses arômes de mûre fraîche et de griotte, il s’impose par son équilibre et sa fraîcheur gourmande. 9,50 euros. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

COLLIOURE Marc Parcé 2016 - 9,95 euros. Carrefour - VDP D’OC Les Creisses 2015 - 12,59 euros. Millésimes

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAINT-JOSEPH Tardieu Laurent Les Lauzières 2015 - Vinifié par l’un des plus talentueux négociants de la vallée du Rhône, c’est une valeur sûre. Une syrah au fruité gourmand (mûre, cassis, cerise) et intense relevée par les épices douces. Grain fin, bouche pleine de fraîcheur sur une belle finale équilibrée. - 14,50 euros. Auchan

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

GAILLAC Les Misters de l’Ouest 2016 - Touchés par le gel dans leur domaine de Saint-Nicolas-de- Bourgueil, les trois cousins sont allés chercher du raisin à Gaillac, patrie du braucol, le cépage emblématique de là-bas, assemblé ici à la syrah, au duras et au merlot. Il en résulte un sympathique vin à l’accent canaille, gourmand et frais. - 11 euros. Vente-privée

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

Domaine Peyra Mes amis, mes amours… 2016 - Un gamay ni collé, ni filtré et très peu soufré. Nez explosif de raisin rouge et de fruits frais. En bouche, le vin est gourmand et titille les papilles. Finale fraîche sur un goût de « revenez-y ». Servir à 14°C sous la tonnelle pour accompagner une grillade au barbecue. - 6 euros. Vente-privée

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

Stéphane Dupuch Astérie syrah 2016 Et si Stépane Dupuch était en avance sur son époque et… sur le réchauffement climatique ! En plantant de la syrah en Entre-Deux- Mers, cet excellent vigneron, président de l’appellation, provoque et s’amuse. Et démontre surtout que le cépage méditerranéen trouve là un terroir à sa convenance et une superbe expression septentrionale. - 11,90 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

Eric Louis Pinot noir 2016 - Excellente bouteille à boire sur son fruit (framboise, cerise…) avec les copains sur une planche de charcuterie. La bouche souple, fraîche, équilibrée « pinote » agréablement. Servir à 14-15°C comme un gamay. Très bon rapport prix-plaisir. - 5,50 euros. Vente-privée

"Celui qui sait déguster ne boit plus jamais de vin, il en goûte ses suaves secrets" Salvador Dali

Pour peu que l’on élargisse son champ d’investigation aux différents supports des FAV (grandes et moyennes surfaces, Web, cavistes), les bonnes surprises ne manquent pas pour cette édition 2017, avec notamment la présence de vins issus des millésimes 2015 et 2016. La sélection laisse la part belle aux grandes appellations, même celle réputée difficile pour son approvisionnement, comme la bourgogne (on y manque de vin). A condition de se tourner vers le négoce de qualité ou les appellations secondaires. Grande région pourvoyeuse de vins, le Bordelais, pourtant réputé hors de prix, regorge d’excellents flacons à moins de 50 euros, ce qui peut paraître déjà très élevé mais reste cependant très éloigné des tarifs prohibitifs atteints par les premiers et seconds crus classés pour les primeurs 2016 (plus de 200 euros la bouteille TTC !).

Le Rhône est aussi à l’honneur avec quelques crus incontournables. La surprise, quant à elle, vient d’un simple Vin de France, clin d’oeil provocateur aux contempteurs des vins « nature ». Eh oui, il en existe de très bons ! L’attribution des coups de coeur s’est d’ailleurs révélée un crève-coeur tant cette sélection pointue recèle de pépites…

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CÔTE-RÔTIE Domaine Billon Les Elotins 2014 - Voilà une minuscule appellation qui ne se déniche pas sous le sabot d’un cheval et encore moins dans le rayon d’une supérette. Sur son terroir de schistes, la syrah (et 5 % de viognier) des Elotins fait preuve de beaucoup d’élégance. La cuvée brille par ses arômes de framboise, cerise et violette, par sa pointe fumée. La bouche est soyeuse et équilibrée. Un régal. 25 euros. Millésimes

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

IGP ALPILLES Domaine de Trévallon 2007 - Un vin de pays à ce prix ! Oui, Trévallon est unique et il faut le goûter au moins une fois dans sa vie. Ce grand rouge n’a pas le droit à l’appellation baux-de-provence à cause de sa proportion de cabernet-sauvignon (50 %) assemblé à la syrah, cépages parfaitement adaptés à son terroir. Mais quel équilibre, quelle intensité et quelle élégance ! Le 2007 est à son apogée. 64,80 euros. Millésimes

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CORNAS Colombo & Fille 2014 - Ce petit coin de l’Ardèche produit des syrahs colorées et suaves. Et quand Laure Colombo vous fait goûter son Cornas, il est difficile de le recracher tellement le charme opère. Rond, voluptueux, le vin glisse en bouche en développant ses arômes de fruits noirs et rouges sur une finale épicée. C’est à la fois tendre et charpenté. Encore 3-4 ans de cave et il sera parfait. - 24,90 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

VIN DE FRANCE Domaine Séléné Léon 2016 - Cette cuvée nature originaire du Beaujolais (100 % gamay) n’est disponible qu’en magnum et c’est tant mieux ! Le flacon, l’étiquette décalée et le vin au fruité dense et épicé, et à la mâche délicieuse : tout donne envie dans ce vin concocté par Sylvère Trichard. A ranger dans la catégorie « trop bon » ! - 34,20 euros le magnum. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAINTE-FOY-BORDEAUX Château Hostens- Picant Les Demoiselles 2015 - Délicieux blanc de bordeaux dans une appellation confidentielle. Sauvignon, sémillon et une pincée de muscadelle apportent le fruité et la gourmandise à ce vin voluptueux au boisé un peu marqué. Notes d’agrumes, de fruits blancs et de vanille, bouche charnue et grasse. Servir sur un poisson au beurre blanc. - 17,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MARGAUX Château Giscours 2015 - Giscours retrouve ses marques dans ce millésime splendide. Harmonieux, tout en pleins et déliés, c’est un vin très pur associant la finesse, la fraîcheur et l’équilibre. Les tanins sont fins, la bouche tendue et complexe. Une grande bouteille à laisser vieillir une bonne décennie en cave. - 49,80 euros. Auchan

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

PESSAC-LÉOGNAN Domaine de Chevalier 2014 - Réputé pour son blanc, ce domaine-phare de l’appellation voit ses rouges progresser régulièrement depuis cinq ou six millésimes. Le 2014 affiche un joli nez de framboise et de mûre. La bouche est ample et complexe, appuyée sur une belle acidité. « Il en a sous la semelle », s’enthousiasme Olivier Bernard, son propriétaire. A conserver précieusement quelques années en cave. - 49,90 euros. Cdiscount

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAINT-ÉMILION La Closerie de Fourtet 2012 - Un pur merlot décliné sur un registre fruité (cerise noire, mûre). Soyeux et rond en bouche, on aime sa structure souple et légère et sa délicieuse finale fraîche et légèrement mentholée. Un vin plaisir à déguster dès maintenant. - 18,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

POMEROL Château De Salles 2011 - Ce grand domaine (48 ha) de Pomerol à dominante merlot (70 %), stimulé par l’apport du cabernet-franc et du cabernet-sauvignon, n’aime pas jouer les bêtes de concours. Appuyé sur la fraîcheur et la vivacité de sa trame tannique, il déroule des notes de fruits rouges et noirs relevées d’une touche d’épices. Modèle d’élevage, c’est un nectar juteux et charnu où le bois ne se fait pas sentir (5 % de barriques neuves seulement). - 19 euros. Duclot

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUT-MÉDOC Château Cantemerle 2011 - Cantemerle illustre à la perfection le style que nous défendons : extraction mesurée, finesse des tanins, bouche pure et précise sur des notes de framboise, de mûre et de myrtille. Déjà délicieux, il pourra continuer à vous régaler durant de longues années. - 27,60 euros Intermarché

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

PAUILLAC Réserve de la Comtesse 2010 - Tout ce que l’on aime dans les grands bordeaux : élégance des tanins, finesse et complexité de la trame aromatique, profondeur et longueur en bouche. Si les crus classés sont hors de prix, les seconds vins, lors des grands millésimes comme 2015 ou 2016, sont une aubaine. A déguster dès maintenant ou dans dix-quinze ans. - 43 euros. Duclot

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

HAUT-MÉDOC Château La Tour Carnet 2015 - On reproche souvent à Bernard Magrez un penchant pour les vins bodybuildés trop extraits et trop marqués par la barrique. La Tour Carnet en est tout le contraire. Assemblage de merlot (70 %) et de cabernet-sauvignon, il offre un nez de fruits mûrs (cerise noire) évoluant sur des notes de pruneau et un léger vanillé-boisé, les tanins sont veloutés et souples, la bouche très équilibrée s’achevant sur une agréable finale fruitée. - 24,90 euros. Lidl

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAUTERNES Château de Rayne Vigneau 2013 - Trônant sur l’une des plus belles croupes du Sauternais, Rayne Vigneau livre un remarquable 2013 ample et voluptueux. Le nez dévoile des notes de marmelade, de fruits exotiques (mangue, banane, ananas) et de praline. La bouche est opulente sur des notes de pain d’épices et de pêche jaune, avec une longue finale gourmande. - 40 euros chez les cavistes.

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAUTERNES Château Rabaud Promis 2008 - Le millésime n’est pas d’anthologie mais le domaine s’en tire avec les honneurs avec ce sauternes prêt à boire. Arômes d’abricot confit, de fruits jaunes et de cire d’abeille. Servir frais pour accompagner un vieux Stilton ou des toasts au Roquefort. - 21,95 euros. Auchan

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAUTERNES Château Filhot 2010 - Vinifié en cuve inox pour en préserver le fruit puis élevé en barrique (un tiers de neuve, un tiers d’un vin et un tiers de deux vins), Filhot 2010 brille par son bouquet discret d’agrumes et de fruits blancs (mirabelle) relevé d’une note minérale qui en gomme toute lourdeur. En bouche, l’expression aromatique évolue sur des notes de miel et de fruits exotiques. A consommer dès aujourd’hui et jusqu’en… 2030. - 19,95 euros. Auchan

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

GIVRY Chanson Père & Fils 2015 - Arômes de cerise, de groseille et de violette, bouche généreuse aux tanins présents confirmant un millésime chaleureux. Bien construit, il est à boire dans les trois ans sur une planche de charcuterie de montagne. - 16,50 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MERCUREY V. V. Domaine Theulot-Juillot 2015 - Un pinot noir qui ne manque pas de fond. Issu de trois parcelles de pinot noir plantées entre 1955 et 1970, élevé pendant douze mois en fûts (avec un maximum de 15 % de barriques neuves), il développe de belles notes de fruits mûrs (cerise, fraise, mûre). A boire dans les cinq ans. - 16,20 euros. Millésimes

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

SAINT-ROMAIN BLANC Château De Melin Sous Château 2015 - Un chardonnay bio tout en délicatesse qui constitue une excellente introduction à l’univers des bourgognes blancs. Nez typé fleurs blanches, fruits jaunes (mirabelle) et pain grillé. La bouche est moelleuse avec une finale fraîche. - 18,90 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CÔTES-DE-BEAUNE-VILLAGES Joseph Drouhin 2014 - Des raisins issus d’une courte sélection de villages, levures indigènes, pas plus de 10 % de bois neuf et le style Drouhin, de délicieux arômes de fruits rouges, une grande fraîcheur et, au final, un vin d’une haute « buvabilité », simple et terriblement gourmand. Servir à 15-16°C. - 17,90 euros. Monoprix

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

CHABLIS BLANC Maison Mathias Côte de Jouan 2015 - Toute la minéralité du calcaire ancestral pour ce cru qui respecte le raisin (70 % vinifié en cuve, 30 % en barrique). Notes de chèvrefeuille et bois de cèdre. La bouche est souple, légèrement beurrée sur une finale saline. Boire sur un carpaccio de Saint-Jacques et/ou des langoustines poêlées dans un peu d’huile d’olive. - 18,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MARANGES 1er CRU Paul Benoît La Fussière 2015 - La preuve qu’il existe d’excellents bourgognes à prix raisonnable. Démonstration avec ce Maranges 1er cru sur le climat La Fussière d’une gourmandise et d’une finesse fatales ! Arôme floral, griotte, notes épicées. La bouche est tendre et fraîche. Un régal. - 23,90 euros. Petit Ballon

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

GEVREY-CHAMBERTIN Domaine Alain Burguet Les Crais 2015 - Les frères Burguet cultivent leurs 8 hectares de vignoble, répartis sur les communes de Gevrey et de Vosne-Romanée, sans engrais chimiques ni désherbants. Vinifiés le plus naturellement possible sur levures indigènes et sans contrôle des températures, élevés en barrique (jamais plus de la moitié de fûts neufs), les vins affichent à l’image de cette cuvée Les Crais une parfaite harmonie. Pur et complexe, il évoluera favorablement cinq, six ans en cave. Servir sur une côte de bœuf. - 49,90 euros. Lavinia

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

MARANGES Daudet- Naudin Les Clos Roussots 2015 - Une excellente affaire que ce cru de la Côte-d’Or au nez de cerise noire et de framboise. La bouche est vive et gourmande, confirmant la maturité du fruit. Rond, séducteur, assez puissant, il gagnera en équilibre après deux, trois ans de garde. - 19 euros. Vente-privée

  Foires aux vins 2017: pourquoi c'est la rentrée des bonnes affaires © Fournis par www.challenges.fr

GEVREY-CHAMBERTIN Pierre Mazière 2014 - Propriétaire à Pommard, Pierre Mazière a développé une petite activité de négoce de qualité. Arômes de fraise, de mûre et de violette, notes de cuir et de réglisse. Riche et corsée, la bouche séduit par la finesse de grain de ses tanins. Patienter encore quatre, cinq ans avant d’en goûter la plénitude. - 24,90 euros. Monoprix

Magasins U: la foire taille magnum

Voilà une enseigne qui chaque année sait dénicher quelques beaux flacons format magnum (1,5 litre) à prix doux. Autant en profiter pour remplir sa cave de bouteilles qui traverseront les années avec bonheur, surtout dans les millésimes 2015 et 2016. En bordeaux, jetez-vous sur le margaux Paveil de Luze 2015 (29,95 euros). Le nez déroule d’arômes de cerise, les tanins sont fins et onctueux, la finale tout en longueur, et dans dix ans, il vous amènera direct au 7e ciel. Idem avec le Château Simard 2015 (34,95 euros), un saint-émilion grand cru aux notes plus chocolatées, aux tanins suaves et enrobés qui réclame cinq ou six ans de cave avant de s’épanouir. Côté costaud, mais avec des élégances, le châteauneuf-du-pape de la maison Ogier cuvée Héritages 2015 (27,50 euros) séduira ceux qui recherchent puissance et profondeur : nez complexe de moka, d’épices et de fruits rouges qui évolueront sur des notes de sous-bois dans deux ou trois ans. A ouvrir sur une daube ou un plat de gibier au coeur de l’hiver.

Pour les diners avec les copains, trois « quilles » qui ne vous ne ruineront pas : le corbières 2016 de la cave de Castelmaure (7,95 euros le magnum !) qui fleure bon la garrigue, les épices et les petits fruits rouges ; le moulin-à-vent Domaine de la Plaigne 2015 (15,95 euros), une friandise aux notes de fruits mûrs à servir à 14-15°C sur une terrine de campagne ou un tajine d’agneau ; le chinon de Pierre & Bertrand Couly Prestige 2015 (16,90 euros), au fruité gourmand et à l’agréable fraîcheur finale.

Pour les amateurs de douceur, le gewurztraminer 2016 de la famille Ehrhart (18,95 euros), dont le nez explose de notes exotiques (litchi, fruit de la passion…) magnifiera la cuisine thaï mais aussi le munster. Pour les crustacés et le poisson, optez pour le bourgogne chardonnay 2015 de la maison Bouchard (17,50 euros) : aromatique et soyeux, à boire dans les trois ans.

Honneur aux vigneronnes à La Cave des Climats

Au 35 de la rue de Verneuil, dans le 7e arrondissement de Paris, La Cave des Climats est devenu en moins d’un an le rendez-vous des amateurs de vins d’artisans-vignerons et, en particulier, des amoureux de la Bourgogne. Animée par Thierry Guémas, cette cave à manger, ouverte de 15 à 23h, du mardi au vendredi, et dès 11h le samedi, régale par la justesse de ses choix et la gourmandise de ses assiettes finement troussées.

Du 15 au 30 septembre, la cave met à l’honneur les meilleures cuvées des vigneronnes bourguignonnes qui, chacune, présenteront au moins trois de leurs vins, soit une trentaine de références à des prix tout à fait exceptionnels (en moyenne de 15 à 25 % moins cher que les tarifs pratiqués par la concurrence). Il s’agit pour la plupart de flacons relativement rares à trouver sur le marché et qui seront, pour certains, disponibles au verre pour pouvoir être dégustés avant l’achat. Déguster les vins de Lalou Bize-Leroy est une occasion rare à ne pas manquer. Parmi les coups de coeur de Thierry Guémas, nous en avons retenu trois illustrant la large palette de crus.

Ses trois coups de coeur

  • Domaine Marc Roy Marsannay Champs Perdrix blanc 2014

Notes fraîches d’agrumes, de fleur blanche, de beurre. Vif, ciselé, envoûtant. 38 euros.

Rare, gevrey-chambertin cuvée Alexandrine 2013 profond et charnu. 81 euros.

  • Domaine Naudin-Ferrand Bellis Perennis blanc 2014 et Orchis Mascula 2015

Deux magnifiques cuvées de Claire Naudin, la star montante de la Bourgogne adepte de la biodynamie. Le blanc a un gras subtil, une élégance de Meursault et une complexité de Puligny- Montrachet. Le rouge, charnu et racé, promet de grandes émotions à venir. 33 euros

  • Domaine Claude Chevallier Corton Rognet grand cru 2010

Une pépite de la Côte de Beaune, arômes de violette et de griotte, ample et puissant. Peut se bonifier encore dix-quinze ans. 80 euros.

Caroline Furstoss, sommelière particulière

C’est l’antithèse des FAV ! Un service sur mesure où, après avoir rempli un petit questionnaire pour établir votre « vinoprofil », un sommelier vous prodigue ses conseils pour être sûr de ne pas vous décevoir en vous entraînant sur la piste de nouveaux crus. Il suffit de taper sommelierparticulier.com sur votre tablette ou votre téléphone. L’idée en revient à Caroline Furstoss, sacrée par ses pairs meilleure sommelière de l’année en 2014. Elle officie dans la brigade de Jean-François Piège, où elle gère la carte et les achats de vin de deux restaurants. A l’opposé de cette sommellerie à l’ancienne où l’on vous présente la carte des vins d’un air compassé en affichant une moue dubitative si votre choix se porte sur un flacon à moins de 45 euros, Caroline Furstoss affiche une joie de vivre communicative qui remet le métier à sa place : celui de marchand de bonheur. Avec ses deux associés, elle lance le site fin 2015 avec peu de moyens et beaucoup d’énergie.

La formule prend. Cinq sommeliers piochent aujourd’hui dans environ 200 références pour satisfaire ceux qui, parmi les quelque 1800 inscrits, se manifestent pour un achat ponctuel ou pour constituer leur cave. Chaque mois, ils vous font part de leur dernière découverte. Avantage de la formule ? « Les gens ont beaucoup de mal à exprimer leur goût et leur préférence, explique Caroline Furstoss. Nous sommes là pour les aider à formuler leur recherche. Nous leur donnons également accès à des vins en allocation ou dont les millésimes ne sont plus disponibles sur le circuit traditionnel. » Les tarifs s’échelonnent de 7 euros à plus de 250 euros la bouteille. Le panier moyen s’élève, lui, à 300 euros. Seul petit regret de Caroline : la fréquentation du site est à 90 % masculine. Alors, mesdames, à vos tablettes !

Ses trois coups de coeur

  • COTEAUX LYONNAIS Guillaume Clusel Les Traboules 2016 9,70 euros
  • LANGUEDOC Domaine Pas de l’Escalette Les Petits Pas 2016 12,20 euro
  • ALSACE Riesling Heissenberg d’André Ostertag 2015 29 euros
Foires aux vins: la rentrée des bonnes affaires© Fournis par www.challenges.fr Foires aux vins: la rentrée des bonnes affaires

Marie-Anne Chazel : pourquoi elle a refusé d’épouser Christian Clavier à deux reprises .
En couple pendant trente ans avec Christian Clavier, Marie-Anne Chazel a refusé deux demandes en mariage. Elle en dévoile aujourd’hui les raisons. Séparés depuis 2001, Marie-Anne Chazel et Christian Clavier ont formé durant trente ans le couple phare du Splendid, une troupe théâtrale formée avec leurs amis dans les années 70. Ensemble, ils ont eu une fille Margot, 34 ans, qui travaille aujourd’hui dans l’humanitaire. Si la comédienne a refait sa vie depuis, elle a accepté de revenir sur sa longue histoire d’amour avec la star de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!