Finance Coup dur sur un programme co-développé par Alnylam et Sanofi

14:55  07 septembre  2017
14:55  07 septembre  2017 Source:   Boursier

Sanofi finalise le rachat de Protein Sciences pour 750 millions de dollars

  Sanofi finalise le rachat de Protein Sciences pour 750 millions de dollars Le groupe pharmaceutique français renforce son activité concernant les vaccins contre la grippe, et poursuit sa ligne de route pour compléter son portefeuille de produits.L'entreprise -déjà connu comme l'un des leaders mondiaux du marché concentré des vaccins- avait affiché ses ambitions vers mi-juillet, dans ce qui reste l'une de ses seules opérations majeures dans ce secteur. Le géant français de la pharmacie annonçait un montant de 650 millions de dollars (544 millions d'euros), auxquels s'ajouteraient 100 millions de dollars (83 millions d'euros) supplémentaires en fonction de "l'atteinte de certains objectifs" comme il est précisé dans son communiqué.

erreur aucun n° de mandat trouvé. Sous compromis Situé à proximité de Anet, bien composé de 2 maisons sur

Nos systèmes ont détecté un trafic exceptionnel sur votre réseau informatique. S'il vous plaît nous contacter par e-mail si vous avez des questions.

La société de biotechnologie américaine Alnylam Pharmaceuticals a suspendu toutes les études avec son candidat fitusiran, après le décès d'un patient traité pour hémophilie sans inhibiteurs dans le cadre d'une étude de prolongation de phase II. Une étude de pharmacovigilance est en cours. Le laboratoire a prévu de reprendre l'administration du médicament dès que cela sera possible, sous réserve de l'accord des autorités réglementaires concernées et après que des modifications appropriées auront été apportées au protocole des études afin de renforcer le suivi de la sécurité des patients déjà en place. Il considère en effet que le rapport bénéfice / risque reste positif.

Le coup de gueule d'un candidat des 12 coups de midi contre la production de Koh-Lanta (VIDEO)

  Le coup de gueule d'un candidat des 12 coups de midi contre la production de Koh-Lanta (VIDEO) Mardi dans les Douze coups de midi, Jean-Luc Reichmann faisait la connaissance de Samy, véritable fan de Koh-Lanta. Contre toute attente le candidat a pourtant tenu à pousser un coup de gueule contre la production de l'émission de TF1.Ce mardi, à trois jours du lancement de Koh-Lanta Fidji la nouvelle saison du jeu d'aventures de TF1, Jean-Luc Reichmannrecevait Samy, véritable fan du programme. Pompier comme Romain, le grand champion estival des Douze coups de midi, le candidat malheureux du jour avait pourtant un coup de gueule à passer : "Je n'aime pas la production de Koh-Lanta !". Et pour cause, Samy rêve de participer au jeu de survie.

Bankexam, 1er centre d’archive participatif communautaire français et gratuit référençant concours, annales, examens pour les universités, facultés, grandes ecoles, classes prépa, BAC, BREVET et tous les concours communs des grandes écoles.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Sanofi est partenaire d'Alnylam pour le co-développement et la co-commercialisation du fitusiran. C'est l'américain qui assure la conduite du programme de développement. Par ailleurs, le laboratoire français détient 11,51% du capital acquis à environ 80$ pièce en 2014 pour une facture totale de 700 millions de dollars. Le titre cotait hier 86,02$, mais il devrait accuser le coup après cette nouvelle, puisqu'il plonge de plus de 20% hors marché actuellement. Les analystes étaient d'autant plus optimistes sur fitusiran que Sanofi et Alnylam avaient annoncé en juillet des données positives lors de l'étude de prolongation et confirmé le lancement d'une phase III chez des patients atteints d'hémophilie A et B avec ou sans inhibiteurs.

Reuters© Reuters Reuters

Abbvie menace-t-il les futurs revenus du nouveau médicament phare de Sanofi ? .
Sanofi attend du dupilumab, un traitement contre l'eczéma, plusieurs milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel. Mais un médicament d'Abbvie, qui a obtenu de bons résultats lors d'un essai clinique dans cette indication, pourrait prendre une part du gâteau.Sanofi mise beaucoup sur cet anticorps monoclonal comme relais de croissance. Cette molécule développée en collaboration avec la biotech Regeneron pourrait générer, à son pic de ventes annuelles, 3 à 5 milliards de dollars par an, selon différents analystes. Pour cela, elle va devoir faire valider une troisième indiction pour traiter la polypose naso-sinusienne, une forme de sinusite chronique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!