Finance Cnav : les syndicats dénoncent d'importants retards dans le traitement des nouveaux dossiers de retraite

16:30  10 août  2017
16:30  10 août  2017 Source:   Franceinfo

Air Lease demande à Airbus et Boeing de lever le pied

  Air Lease demande à Airbus et Boeing de lever le pied Pour Steven Udvar-Hazy, la course à la cadence ne mènera à rien

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

  Cnav : les syndicats dénoncent d'importants retards dans le traitement des nouveaux dossiers de retraite © Fournis par Francetv info

Des milliers de retraités seraient laissés en déshérence par la Cnav. Les agents de la Caisse nationale de l'assurance vieillesse sont débordés de travail. Leur mission quotidienne, traiter les demandes d'ouverture de droit à la retraite, n'est plus remplie. Ces derniers mois, les dossiers s'accumulent et 20 000 néo-retraités seraient actuellement en attente. Ils doivent donc vivre sans ressources pendant plusieurs mois. Les syndicats de la Cnav pointent du doigt les manques d'effectifs.

Fermeture des points d'accueil physique de la Cnav

Depuis dix ans, le nombre d'agents à la Cnav a diminué de manière conséquente, selon les syndicats. Aujourd'hui, tout est informatisé et les assurés sont fortement encouragés à passer par internet pour déposer leur dossier. Mais la dématérialisation ne change rien au problème, selon Alexandre Tétard de la CGT : "La direction avance la retraite en ligne comme une solution. Mais nous avons fermé tous nos points d'accueil et l'assuré éprouve de nombreuses difficultés pour joindre un technicien dans des délais raisonnables pour avoir une réponse précise sur l'état d'avancement de son dossier."

Areva: l'Etat monte à 97,5% du capital dans le cadre de son OPR

  Areva: l'Etat monte à 97,5% du capital dans le cadre de son OPR L'Etat français détient désormais 97,5% du capital du groupe nucléaire Areva, sur lequel il a lancé une offre publique de retrait, a indiqué lundi l'Autorité des marchés financiers (AMF). L'État a fait savoir qu'il détenait "97,48% du capital et 97,85% des droits de vote" de la société, a indiqué l'AMF dans un avis.Cette montée au capital s'est faite dans le cadre de l'offre publique de retrait visant le solde des actions Areva que l'État ne détient pas encore, qui s'est ouverte au début du mois et qui court jusqu'au 14 août.Avant le lancement de cette offre, l'État détenait un peu plus de 92% du capital d'Areva.

Une nouvelle loi sur le transport des animaux demandée par un groupe.

Selon les syndicats, 20 000 dossiers seraient en suspens rien qu'en Île-de-France. Le chiffre est vivement contesté par la direction. Pascal Émile, directeur délégué de la Cnav admet tout de même les difficultés rencontrées par la Caisse en ce moment, mais pour d'autres raisons : "Depuis le début de l'année, le niveau de dépôt de demandes de retraites s'est largement accéléré. Les effets d'annonces de réformes de retraites font que les gens demandent plus précocement leur demande de dossier".

"Tous les dossiers seront traités", selon la Cnav

Les retards ne touchent pas que la Cnav de Paris. Celle de Rouen ou Marseille rencontrent les mêmes difficultés. Jusqu'à 2016, la Cnav ouvrait 8 000 dossiers de retraites par mois contre 10 000 cette année. La Caisse s'engage à ce que tous les dossiers soient traités dans les temps, à condition d'avoir fait sa demande au moins quatre mois à l'avance.

A 93 ans, il fugue de sa maison de retraite pour retrouver son amoureuse .
Un homme de 93 ans a quitté sa maison de retraite sans prévenir personne en Bretagne pour se rendre à un rendez-vous galant. © Philippe TURPIN / Photononstop A 93 ans, il fugue de sa maison de retraite pour retrouver son amoureuse Il n'y a pas d'âge pour tomber amoureux. Un homme de 93 ans, qui a «fait le mur» de sa maison de retraite pour aller retrouver sa petite amie sans en avertir personne, a provoqué l'inquiétude de sa petite fille à Pléneuf Val-André (Côtes-d'Armor).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!