Finance BNP Paribas écope d'une amende de 246 M$ aux Etats-Unis

23:24  17 juillet  2017
23:24  17 juillet  2017 Source:   Boursier

Amazon Prime : déjà 85 millions d'abonnés aux États-Unis

  Amazon Prime : déjà 85 millions d'abonnés aux États-Unis Ce graphique montre une estimation du nombre d'abonnés à Amazon Prime aux États-Unis. Créé en 2015 à l'occasion de son 20ème anniversaire, l'Amazon Prime Day qui a débuté hier soir et se termine à minuit ce soir, pourrait permettre au géant de l'e-commerce de générer des ventes de près d'un milliard d'euros sur une journée et bien sûr d'écouler un grand nombre d'abonnements Prime. Outre-Atlantique, le service Prime compte désormais 85 millions d'abonnés contre 63 millions un an plus tôt, selon les données du Consumer Intelligence Research Partners (CPRI).

Une nouvelle loi sur le transport des animaux demandée par un groupe.

Cette page n'est pas visible actuellement. Octobre 2015 - L'UMONS et l'UQTR s' unissent pour élaborer un colloque

BNP Paribas a conclu un accord avec la Réserve Fédérale américaine concernant les activités sur les marchés des changes entre 2007 et 2013. L'établissement financier français a conclu un accord avec le Conseil des gouverneurs de la Réserve Fédérale américaine (FED) concernant des manquements passés dans le cadre d'activités de change de BNP Paribas.

Selon cet accord, BNP Paribas devra verser une amende de 246 millions de dollars (environ 215 millions d'euros). Ce montant est couvert par des provisions existantes. Cette annonce fait suite au précédent accord avec le New York DFS du 24 mai 2017 sur ce sujet.

Commandes suspectes d'opiacés : un laboratoire mis à l'amende

  Commandes suspectes d'opiacés : un laboratoire mis à l'amende Le ministère de la Justice a indiqué que la société, Mallinckrodt Pharmaceuticals, avait accepté cette sanction de 35 millions de dollars pour éteindre les accusations selon lesquelles elle n'avait pas signalé des commandes suspectes émanant de pharmacies.Le ministère de la Justice a expliqué que la société avait accepté cette sanction pécuniaire pour éteindre les accusations selon lesquelles elle n'avait pas rempli ses obligations de signaler à l'Agence américaine du médicament (FDA) des commandes suspectes émanant notamment de pharmacies en Floride.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Bnp paribas n’a pas L’intention D’enregistrer D’offre, en totalite ou en partie, aux etats - unis , ni de faire une offre au public aux etats - unis . Etre l’une des premières banques européennes à rembourser l’aide de l ’ Etat .

Dans le cadre de cet accord, la Réserve Fédérale américaine a reconnu les initiatives d'amélioration entreprises par le Groupe, de même que l'entière coopération de BNP Paribas dans cette enquête.

"BNP Paribas regrette profondément ces manquements passés qui ont conduit à cet accord, et qui sont clairement en décalage avec les standards de haut niveau mis en oeuvre par le Groupe", indique le groupe français qui ajoute : "Gérer l'activité de manière responsable et éthique constitue un principe essentiel pour BNP Paribas qui continuera à progresser dans ce domaine pour exercer ses responsabilités vis-à-vis de l'ensemble de ses parties prenantes".

Rappelons que les faits à l'origine de cet accord se sont déroulés pendant la période allant de 2007 à 2013. Depuis lors, BNP Paribas a mis en place un large éventail de mesures visant à renforcer ses systèmes de contrôle et de conformité. Le Groupe a accru les ressources et le nombre de collaborateurs dédiés à ces fonctions et organisé des formations complètes pour ses équipes. Le Groupe a également édicté un nouveau Code de Conduite qui s'applique à l'ensemble des collaborateurs.

Reuters © Reuters Reuters

La Bourse de Paris en retrait, prudente en attendant la BCE .
La Bourse de Paris reculait mardi matin (-0,39%), les investisseurs affichant leur prudence avant d'en savoir plus sur les intentions monétaires de la Banque centrale européenne qui se réunit jeudi. A 09H19, l'indice CAC 40 perdait 20,17 points à 5.210 points. La veille, il avait fini à l'équilibre (-0,10%)."La tendance est davantage à la prudence et à l'hésitation, alors que le reste de la semaine devrait être beaucoup plus chargé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!