Finance Energie : vers une baisse de 3,3% du prix du gaz en mai

12:05  20 avril  2017
12:05  20 avril  2017 Source:   Le Parisien

Baisse de 3,3% des prix du gaz au 1er mai

  Baisse de 3,3% des prix du gaz au 1er mai Les tarifs réglementés du gaz, appliqués par Engie, vont diminuer de 3,3% à compter du 1er mai, selon Le Figaro. 5,8 millions de foyers en France sont concernés par cette mesure. Le fournisseur historique aurait adressé sa demande de révision tarifaire à la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Cette année, les tarifs avaient grimpé de 2,3 % en janvier et 2,6 % en mars, et légèrement reculé de 0,6 % en février et 0,7 % en avril. En parallèle, 5,8 millions de foyers en France sont concernés par cette mesure. Le fournisseur historique aurait adressé sa demande de révision tarifaire à la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne vous inquiétez pas, des centaines d'autres sont disponibles sur notre homepage! Retour sur la page d'accueil.

Bonne nouvelle pour les 5,8 millions d'abonnés aux tarifs réglementés du gaz. Après plusieurs fortes hausses depuis le début de l'année, les tarifs vont baisser de 3,3 % en mai

Le Parisien: Les 5,8 millions d'abonnés aux tarifs réglementés au gaz vont bénéficier d'une baisse de 3,3% à partir du 1er mai © (Le Parisien/Olivier Boitet) Les 5,8 millions d'abonnés aux tarifs réglementés au gaz vont bénéficier d'une baisse de 3,3% à partir du 1er mai

Après les fortes hausses de janvier (+2,3%) et mars (2,6%), les 5,8 millions de clients abonnés au gaz vont bénéficier d'un allègement de leur facture dès le 1 mai. Les prix réglementés devraient baisser en moyenne de 3,3%.

Depuis 2013, les prix des tarifs réglementés du gaz sont révisés tous les mois. Engie (ex-GDF) vient de transmettre sa demande, selon le Figaro, pour le mois de mai à la Commission de régulation de l'énergie (CRE). Celle-ci, devrait valider ces tarifs dans une dizaine de jours.

 -

(Capture écran Engie)


Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés d'Engie mais aussi de ses concurrents EDF, Eni, Direct Energie,..)

Photovoltaïque : les projets poussent .
Les projets photovoltaïques se multiplient à travers le territoire à mesure que la filière grandit.Le solaire photovoltaïque continue, physiquement cette fois, de gagner du terrain en France. La  filière pourrait même créer près de 25 000 emplois d'ici 2023, toujours selon les projections d'Enerplan.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!