Culture Jurassic Park : rencontre avec le paléontologue qui a inspiré Alan Grant

20:25  16 avril  2018
20:25  16 avril  2018 Source:   msn.com

Top expos France Fnac : Jurassic World toujours en tête

  Top expos France Fnac : Jurassic World toujours en tête D'après le classement hebdomadaire des meilleures ventes de billets d'exposition à la Fnac, du 2 au 8 avril 2018, "Jurassic World", l'exposition consacrée au monde de Jurassic World, garde toujours et encore la première marche du podium devant celle dédiée au peintre Corot, visible au musée Marmottan Monet jusqu'au 8 juillet. En ce qui concerne "Les Hollandais à Paris, 1789-1914" l'exposition grimpe de plusieurs marches cette semaine pour atteindre la troisième place.Quant à la rétrospective événement sur le peintre tchèque Kupka au Grand Palais, elle tombe d'une marche cette semaine pour se retrouver en cinquième position.

Alors que " Jurassic World, l'Exposition" accueille les dinosaures du film à la Cité du Cinéma du 14 avril au 2 septembre, nous avons eu la chance de rencontrer Jack Horner, célèbre paléontologue qui a beaucoup inspiré Spielberg pour le film original.

Jurassic Park : rencontre avec le paléontologue qui a inspiré Alan Grant . Owen se fait un devoir de retrouver Blue, son principal raptor qui a disparu dans la nature, alors que Claire, qui a maintenant un véritable respect pour ces créatures, s’en fait une mission.

Du 14 avril au 2 septembre, la Cité du Cinéma se transforme en Jurassic World et accueille dans son enceinte les créatures des films pour une visite des plus immersives. Pachycephalosaurus, stégosaures, vélociraptors et bien sûr tyrannosaures... Tout le bestiaire de John Hammond reprend vie grâce à de gigantesques animatroniques qui peuplent une exposition encore inédite en Europe. A cette occasion, entre deux enclos, nous avons eu la chance de rencontrer Jack Horner, paléontologue mondialement célèbre et professeur à l'université d'Etat du Montana. Notamment connu pour avoir découvert les premiers oeufs de dinosaures dans l'hémisphère occidental, les premières traces de colonies de nids de dinosaures et les premiers embryons de dinosaures, il participe en tant que conseiller scientifique à la saga Jurassic Park depuis le premier opus de Steven Spielberg. Ce dernier s'est d'ailleurs inspiré de lui pour créer le personnage d'Alan Grant incarné par Sam Neill. Bref, l'occasion rêvée de parler un peu paléontologie, et de vérifier si les dinos du grand écran ressemblent à ceux qui foulaient notre Terre il y a plusieurs millions d'années...Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez vu Jurassic Park ?Jack Horner : La première fois que j’ai vu le film entier, j’ai été sous le choc parce que lorsqu’on fait un film, on le fait en plusieurs morceaux et on ne peut pas deviner à quoi il va ressembler avant qu’il ne soit terminé. Je savais que ça serait bon, mais pas à ce point-là. Mais c’est Steven Spielberg, donc ce n’est pas étonnant. Il paraît que Steven Spielberg s’est inspiré de vous pour le personnage d’Alan Grant...Il y a beaucoup de points communs entre nous. Les campements qu’ils ont créés dans le premier Jurassic Park et dans le troisième ont été pris à partir du mien. C’était la réplique exacte. La caravane et tout le matériel. Mais en ce qui concerne le personnage… J’aime bien les enfants et je sais attacher ma ceinture de sécurité. (rires)Les dinosaures du film sont-ils conformes à ce que vous savez de la réalité ?Lorsque nous avons fait le premier Jurassic Park, nous les avons faits aussi exacts que possible, à l’exception des dinosaures sur lesquels nous ne savions pas grand-chose. Par exemple, le dilophosaure. Nous ne savions pas beaucoup de choses sur lui, donc nous l’avons fait plus petit. Et bien sûr, le vélociraptor a été agrandi. Mais la taille importe peu lorsqu’il s’agit de dinosaures. Nous savons qu’il peut y en avoir des petits comme des gros. Ça n’a pas d’importance. Chacun des dinosaures a été fabriqué avec toute l’exactitude dont nous disposions à l’époque, à l’exception du vélociraptor, dont nous savions qu’il avait des plumes. Mais malheureusement, la technologie informatique et graphique n’était pas suffisamment élaborée pour les animer. Donc ce n’était pas un problème lié au film, mais à la technologie."Jurassic World" : la vérité sur les velociraptorsQue pensez-vous des raptors ultra-intelligents que l’on croise dans "Jurassic Park III" et dans "Jurassic World" ?Je pense que les gens vont découvrir que les oiseaux sont beaucoup plus intelligents que nous ne le pensons. Probablement autant que les dauphins. Donc je n’ai aucun problème avec cette question de l’intelligence. Lorsque les gens vérifient l’intelligence d’un dinosaure, ils comparent la taille de son cerveau avec celui d’un autre animal, d’un mammifère. Mais en fait, le cerveau des dinosaures est divisé en deux parties. Dans leur crâne et dans leur pelvis [ndlr : partie du corps située sous le bassin], c’est en deux morceaux. Si vous additionnez les deux, et que vous regardez le ratio entre le corps et le cerveau, c’est bien supérieur à la plupart des mammifères.Qu’en est-il du T-Rex ? Est-il réaliste dans les films ? Il va trop vite, il court trop vite. Nous savons qu’il ne pouvait pas aller aussi vite, et nous savons aussi qu’il se comportait différemment. Ce n’était pas un grand prédateur, mais probablement plutôt un opportuniste. Il est montré de manière assez juste dans Jurassic Park III, parce qu’il y est représenté comme un charognard.Découvrez "Jurassic World, l'exposition" en images...Jurassic World, l'exposition débarque à la Cité du Cinéma

Du 14 avril au 2 septembre, la Cité du Cinéma se transforme en Jurassic World et accueille dans son enceinte les créatures des films pour une visite des plus immersives. Pachycephalosaurus, stégosaures, vélociraptors et bien sûr tyrannosaures... Tout le bestiaire de John Hammond reprend vie grâce à de gigantesques animatroniques qui peuplent une exposition encore inédite en Europe.

Jurassic World, l'exposition à la Cité du Cinéma : on y était et on a adoré ! (REPORTAGE VIDEO)

  Jurassic World, l'exposition à la Cité du Cinéma : on y était et on a adoré ! (REPORTAGE VIDEO) Après avoir séduit plus d'un million de visiteurs à Melbourne, Philadelphie et Chicago, l'exposition événement débarque pour la première en Europe, à la Cité du Cinéma à Paris. Bienvenue à Isla Nublar ! A quelques semaines de la sortie du blockbuster Jurassic World : Fallen Kingdom, les dinosaures envahissent la Cité du Cinéma de Luc Besson dans la ville de Saint-Denis en banlieue parisienne, pour le bonheur des petits et grands fans ! Au programme : la visite de Jurassic World sur Isla Nublar (comme dans le film éponyme avec Chris Pratt et Bryce Dallas Howard, oui oui) en tant que VIP.

Jurassic Park 3, réalisé par Joe Johnston Date de sortie : 2001 Résumé : Huit ans après les événements surréalistes survenus lors de sa visite au Jurassic Park du richissime John Hammond, le paléontologue Alan Grant se rappelle toujours de sa rencontre , d'abord magique puis effroyable

Alan Grant : un paléontologue qui n'aime pas grand-chose : il n'aime ni les enfants, ni les machines, et Pour mieux s'imprégner du rôle, Neill rencontra le paléontologue Jack Horner[16]. Jurassic Park a inspiré des films et des documentaires comme Dinosaur from the Deep, Godzilla, Carnosaur

A cette occasion, entre deux enclos, nous avons eu la chance de rencontrer Jack Horner, paléontologue mondialement célèbre et professeur à l'université d'Etat du Montana. Notamment connu pour avoir découvert les premiers oeufs de dinosaures dans l'hémisphère occidental, les premières traces de colonies de nids de dinosaures et les premiers embryons de dinosaures, il participe en tant que conseiller scientifique à la saga Jurassic Park depuis le premier opus de Steven Spielberg. Ce dernier s'est d'ailleurs inspiré de lui pour créer le personnage d'Alan Grant incarné par Sam Neill. Bref, l'occasion rêvée de parler un peu paléontologie, et de vérifier si les dinos du grand écran ressemblent à ceux qui foulaient notre Terre il y a plusieurs millions d'années...

Jurassic World : un teaser façon "dents de la mer" en attendant la bande-annonce

  Jurassic World : un teaser façon Le 6 juin prochain, les dinosaures de Jurassic World seront de retour au cinéma dans Fallen Kingdom, une suite qui semble déjà vouloir confirmer la fameuse maxime de Ian Malcolm (Jeff Goldblum) dans le film original : "La vie trouve toujours un chemin." En attendant la nouvelle bande-annonce du film qui sera dévoilée mercredi, les créatures de John Hammond semblent en effet avoir découvert un passage hors du parc et proposer à leurs anciens visiteurs des attractions à domicile dans ce teaser inédit. Outre le dinosaure qui entre dans la chambre d'une petite fille et le raptor rampant sur le toit d'un bâtiment, on peut ici apercevoir le mosasaure, géant aquatique de Jurassic World, prêt à se la jouer "dents de la mer" aux alentours d'une plage de surfeurs.

Aventure, science fiction. Director: Steven Spielberg. Starring: Sam Neill, Laura Dern, Jeff Goldblum.

Le Dr. Alan Grant est un des principaux personnages de la saga Jurassic Park . C'est le paléontologue qui a été invité par John Hammond à son parc de dinosaures, Jurassic Park . Alan Grant est un paléontologue de renommée mondiale travaillant sur un chantier de fouilles juste à

Qu’avez-vous ressenti la première fois que vous avez vu Jurassic Park ?

Jack Horner : La première fois que j’ai vu le film entier, j’ai été sous le choc parce que lorsqu’on fait un film, on le fait en plusieurs morceaux et on ne peut pas deviner à quoi il va ressembler avant qu’il ne soit terminé. Je savais que ça serait bon, mais pas à ce point-là. Mais c’est Steven Spielberg, donc ce n’est pas étonnant.

Il paraît que Steven Spielberg s’est inspiré de vous pour le personnage d’Alan Grant...

Il y a beaucoup de points communs entre nous. Les campements qu’ils ont créés dans le premier Jurassic Park et dans le troisième ont été pris à partir du mien. C’était la réplique exacte. La caravane et tout le matériel. Mais en ce qui concerne le personnage… J’aime bien les enfants et je sais attacher ma ceinture de sécurité. (rires)

Les dinosaures du film sont-ils conformes à ce que vous savez de la réalité ?

Lorsque nous avons fait le premier Jurassic Park, nous les avons faits aussi exacts que possible, à l’exception des dinosaures sur lesquels nous ne savions pas grand-chose. Par exemple, le dilophosaure. Nous ne savions pas beaucoup de choses sur lui, donc nous l’avons fait plus petit. Et bien sûr, le vélociraptor a été agrandi. Mais la taille importe peu lorsqu’il s’agit de dinosaures. Nous savons qu’il peut y en avoir des petits comme des gros. Ça n’a pas d’importance. Chacun des dinosaures a été fabriqué avec toute l’exactitude dont nous disposions à l’époque, à l’exception du vélociraptor, dont nous savions qu’il avait des plumes. Mais malheureusement, la technologie informatique et graphique n’était pas suffisamment élaborée pour les animer. Donc ce n’était pas un problème lié au film, mais à la technologie.

Jurassic World : les dinosaures renaissent à Paris

  Jurassic World : les dinosaures renaissent à Paris Jusqu’au 2 septembre, les dinosaures sont à l’honneur à la Cité du cinéma. L’occasion de découvrir sous un autre jour ces animaux mythiques qui ont fait fantasmer des générations entières. T. Rex, Brachiosaure, Stégaosaure ou encore Pachyrhinosaure : depuis plusieurs années, et grâce aux films « Jurassic Park » ces noms sont devenus familiers. Héros malgré eux de la saga réalisée par Steven Spielberg, ils ne cessent de fasciner petits et grands. Fort de ce succès, ils reviennent nous hanter plus vrais que nature. L’exposition à la Cité du cinéma nous plonge dans leur univers.

Director: Steven Spielberg. Starring: Joseph Mazzello, Sam Neill, Ariana Richards and others.

Alan Grant (Sam Neill) a été inspiré par le vrai paléontologue Jack Horner qui fait des fouilles et enseigne aussi dans le Montana. Une série avant le film. Il y eut un projet de série télé basée sur Jurassic Park au début des années 90. Il est allé assez loin jusqu'à une rencontre avec Steven

"Jurassic World" : la vérité sur les velociraptors



Que pensez-vous des raptors ultra-intelligents que l’on croise dans "Jurassic Park III" et dans "Jurassic World" ?

Je pense que les gens vont découvrir que les oiseaux sont beaucoup plus intelligents que nous ne le pensons. Probablement autant que les dauphins. Donc je n’ai aucun problème avec cette question de l’intelligence. Lorsque les gens vérifient l’intelligence d’un dinosaure, ils comparent la taille de son cerveau avec celui d’un autre animal, d’un mammifère. Mais en fait, le cerveau des dinosaures est divisé en deux parties. Dans leur crâne et dans leur pelvis [ndlr : partie du corps située sous le bassin], c’est en deux morceaux. Si vous additionnez les deux, et que vous regardez le ratio entre le corps et le cerveau, c’est bien supérieur à la plupart des mammifères.

Qu’en est-il du T-Rex ? Est-il réaliste dans les films ?

Il va trop vite, il court trop vite. Nous savons qu’il ne pouvait pas aller aussi vite, et nous savons aussi qu’il se comportait différemment. Ce n’était pas un grand prédateur, mais probablement plutôt un opportuniste. Il est montré de manière assez juste dans Jurassic Park III, parce qu’il y est représenté comme un charognard.

Découvrez "Jurassic World, l'exposition" en images...

Jurassic World, des dinosaures à la Cité du Cinéma : "Ils sont plus vrais que nature" .
Jusqu'au 2 septembre, l'exposition "Jurassic World" à la Cité du cinéma replonge petits et grands dans l'univers de la célèbre franchise. Un cou de six mètres de long passe à travers les feuillages. À son extrémité, la tête d’un diplodocus cligne des yeux face aux spectateurs. Des dinosaures plus vrais que nature vous attendent à la Cité du Cinéma à Saint-Denis. L'exposition "Jurassic World" propose en effet de visiter une reproduction du parc de dinosaures de la célèbre saga de Steven Spielberg. De quoi faire frissonner les plus petits, tout en restant éducatif.Des enfants émerveillés...

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!