Culture Trois raisons de ne pas louper Les Bracelets rouges sur TF1

14:05  05 février  2018
14:05  05 février  2018 Source:   ParisMatch

Un Américain achète pour 14 000 euros de chaussettes de luxe à une entreprise française

  Un Américain achète pour 14 000 euros de chaussettes de luxe à une entreprise française Le distributeur Mes Chaussettes Rouges vient de battre un nouveau record de vente sur son site internet. Un client américain a commandé une quarantaine de paires dans de luxueuses matières .Pas moins de 14.000 euros de... chaussettes. C'est la commande passée par un client américain sur le site Mes Chaussettes Rouges, start-up française spécialisée dans la vente de chaussettes haut-de-gamme, avec des marques comme Gammarelli ou Mazarin. «C'est la première fois que nous avons un si gros montant d'un seul coup», expliquent Vincent Metzger et Jacques Tiberghien, fondateurs de Mes Chaussettes Rouges.

L'artiste n'a pas été trouvé.

Cette page n'est pas visible actuellement.

Trois raisons de ne pas louper Les Bracelets rouges sur TF1 © AURELIEN FAIDY / VEMA PRODUCTION /TF1 Trois raisons de ne pas louper Les Bracelets rouges sur TF1

TF1 diffuse à partir de lundi «Les Bracelets rouges». Une série à ne pas manquer sur le quotidien des enfants malades à l'hôpital.

Des personnages complexes et attachants. La date approche pour Thomas. Demain, le jeune homme de 17 ans malade du cancer se fera amputer de la jambe gauche. A l'hôpital Léonard-de-Vinci d’Arcachon où il sera opéré, il découvre son camarade de chambre trop bavard : Clément, un patient également frappé par le cancer et amputé d'une jambe qui attend impatiemment sa prothèse. Ils sont les deux premiers membres de leur groupe des «Bracelets rouges». Suivront la complexe et belle Roxanne qui souffre d'anorexie, le petit rigolo Mehdi et ses multiples fractures, la sarcastique et sale gosse Sarah ou Côme, petit garçon de 9 ans dans le coma et narrateur des aventures de cette bande d'adolescents. Le coeur de la série bat en grande partie grâce à ces jeunes héros touchants, animés par une énergie et une soif de vivre leur adolescence normalement.

Michael Youn (Les bracelets rouges) : zoom sur sa sa famille recomposée avec Isabelle Furnaro, l’ex de Pascal Obispo

  Michael Youn (Les bracelets rouges) : zoom sur sa sa famille recomposée avec Isabelle Furnaro, l’ex de Pascal Obispo Depuis plus de 10 ans, l'humoriste Michaël Youn et la comédienne Isabelle Funaro écrivent ensemble une belle histoire d'amour qui s'est concrétisée en 2011 par l'arrivée de la petite Seven.C'est une histoire qui a commencé de manière presque romantique, comme Isabelle Funaro l'a racontée en 2013 à PurePeople : " Je dînais avec une amie à qui je disais ô combien j'étais folle de mon petit copain qui vivait à Londres, et à ce moment-là, je reçois un énorme bout de pain dans la gueule, la flèche de Cupi­don quoi. Et je regarde dans la salle (…) et là je vois Michaël qui fait des signes avec ses bras, au loin. (…) Ça a été comme un coup de foudre".

Service momentanément indisponible. Veuillez nous excuser de ce contre-temps. www.hit-parade.com.

Erreur. Le document que vous avez demandé n'est pas accessible.

Azize Diabaté Abdoulaye (Medhi), Esther Valding (Sarah), Audran Cattin (Thomas), Louna Espinosa (Roxanne) et Tom Rivoire (Clément). © AURELIEN FAIDY / VEMA PRODUCTION /TF1

La vraie histoire derrière Les Bracelets rouges

  La vraie histoire derrière Les Bracelets rouges TF1 a diffusé lundi soir les deux premiers épisodes des «Bracelets rouges». La série délicate, sensible et bien écrite sur le quotidien des enfants malades à l'hôpital est inspirée d'une histoire vraie. Celle de l'espagnol Albert Espinosa.«Les Bracelets rouges» ont frappé en plein coeur les téléspectateurs de TF1 lundi soir. La série raconte avec sensibilité, délicatesse et humour le quotidien d'une bande de jeunes ados malades dans un hôpital à Arcachon : Thomas, Clément, Roxanne, Medhi, Sarah et Côme. Leur histoire a d'abord été racontée par l'écrivain, acteur, réalisateur espagnol Albert Espinosa dans «Le Monde soleil» qui est inspiré de sa propre vie.

Le site d'entrée n'est pas valide !

Le récit que vous demandez n'existe pas . Retour au menu principal des histoires.

Un casting de futures stars. Si des visages connus du petit écran incarnent les parents souvent en détresse face aux maladies de leurs enfants (Cristiana Reali, Guy Lecluyse, Michael Youn, Cécile Rebboah, Camille Lou, Pascal Elbé), ce sont les jeunes acteurs inconnus qui prennent la lumière : Audran Cattin (Thomas), Tom Rivoire (Clément), Esther Valding (Sarah), Louna Espinosa (Roxanne) et Azize Diabaté Abdoulaye (Medhi) et Marius Blivet (Côme) embrassent leurs personnages avec un naturel désarmant et nous font passer du rire aux larmes en un claquement de cils.

Pascal Elbé et Camille Lou. © AURELIEN FAIDY / VEMA PRODUCTION / TF1

Prof T : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle série de TF1 entre Monk et Sherlock

  Prof T : tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle série de TF1 entre Monk et Sherlock En attendant le retour de Section de recherches , dont la saison 12 débutera le 1er mars prochain , ou l'arrivée d'une nouvelle fournée d'épisodes de Profilage plus tard cette année, les amateurs de fictions policières françaises vont pouvoir se mettre une nouvelle série sous la dent. En effet, TF1 lance ce soir à 21h Prof T , développée par Elsa Marpeau et portée notamment par Mathieu Bisson et Zoé Félix ( Clara Sheller ). Une série centrée sur un professeur de criminologie qui épaule la police dans ses enquêtes et qui est restée longtemps dans les tiroirs de la chaîne. Un détail qui pouvait faire craindre le pire quant à la qualité de ce Prof T. Mais finalement, on est assez loin de l'accident industriel attendu Synopsis : Prof T, c’est Julien Tardieu, un prof de criminologie, antisocial mais brillant, pleins de TOC et de phobies, qui va aider dans ses enquêtes une de ses anciennes élèves, la jeune lieutenant de police Lise Doumère, novice, bordélique mais attachante et opiniâtre. Souffrant notamment d’une phobie de la saleté qui le pousse à refuser tout contact physique, Prof T va aller contre sa nature pour aider Lise. Il va devoir faire face à ses propres blocages, tant sociaux qu’émotionnels… Prof T saison 1 (6 épisodes), tous les jeudis sur TF1 à 21h à partir du 8 février, au rythme de deux épisodes par semaine.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

SITE FERMÉ Dissensions à Paris : la droite risque de perdre trois arrondissements.

Un sujet sensible traité avec délicatesse, franchise et humour. «Les Bracelets rouges» n'est pas une énième série médicale. Les maladies et leurs symptômes plus ou moins visibles chez les héros passent après l'humain, les relations que les personnages tissent entre eux. La maladie n'est pas pour autant dissimulée. On la regarde droit dans les yeux à travers ces jeunes qui nous transmettent leur angoisse de connaître les résultats à chaque analyse, leur tristesse et leur anéantissement à l'annonce d'une rechute ou leur colère et leur peine face aux regards extérieurs et à la cruauté des autres. La série n'est pas pour autant plombante ou misérabiliste puisque c'est bien de la joie, de la candeur et surtout de la vie que ces jeunes sèment derrière eux en déambulant dans ces couloirs d'hôpital où la mort frappe si souvent. «Les Bracelets rouges», à partir de lundi 21 heures sur TF1

Michaël Youn dévoile son projet de film sur le divorce : "Les hommes sont les victimes en cas de divorce aujourd'hui" (VIDEO) .
Les Bracelets rouges sur TF1, un film inspiré de Rendez-vous en terre inconnue, un autre sur le divorce… Michaël Youn multiplie les projets. © Télé Loisirs Michaël Youn dévoile son projet de film sur le divorce : "Les hommes sont les victimes en cas de divorce aujourd'hui" (VIDEO) Vous avez dit hyper actif ?Michaël Youn fait partie de ces artistes qui multiplient les projets. L'acteur incarne un papa anxieux dans la série de TF1 Les Bracelets rouges. Un rôle dramatique cette fois pour la star plutôt habituée au registre comique.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!