The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Culture TF1, M6 et France TV: vers une plateforme de diffusion commune sur internet

21:25  14 juin  2018
21:25  14 juin  2018 Source:   msn.com

France Télévision, M6 et TF1 lancent une plateforme commune

  France Télévision, M6 et TF1 lancent une plateforme commune France Télévisions, M6 et TF1 ont annoncé vendredi s'allier dans le cadre d'une plateforme OTT (over-the-top), c'est à dire ne passant pas par le canal traditionnel d'un opérateur, qui aura pour nom Salto. © REUTERS/Eric Gaillard FRANCE TÉLÉVISION, M6 ET TF1 LANCENT UNE PLATEFORME COMMUNE "Cette plateforme commune a vocation à participer activement au rayonnement de la création française et européenne. (Elle) permettra de retrouver tous les meilleurs programmes de télévision (le direct et le rattrapage), mais aussi de découvrir des programmes inédits", précisent les trois chaînes dans un communiqué commun.

Dans un entretien accordé au Figaro hier, le patron d’ M 6 Nicolas de Tavernost, s’est dit favorable à la création d’ une plateforme commune dans laquelle les contenus de ses chaînes ainsi que celles de France Télévisions et de TF 1 feraient chambre commune .

Regardez toutes les chaînes de TV en direct sur internet : TF 1 , France 2, Canal +, M 6 , C8, NRJ12 Télévision française en live gratuite et illimitée. Voici la liste des trente chaînes vers lesquelles notre portail redirige : TF 1 , France 2, France 3, Canal +, France 5, M 6 , Arte, C8 (anciennement D8), W9

TF1, M6 et France Télévisions vont lancer une plateforme commune de diffusion via internet de leurs programmes, a-t-on appris jeudi auprès de plusieurs sources proches du dossier, confirmant une information du quotidien Les Echos.

La future plateforme, qui sera accessible pour un abonnement de moins de 5 euros par mois, permettra aux utilisateurs d'avoir accès aux même types de services que ceux récemment négociés par TF1 et M6 avec les opérateurs télécoms: possibilité de revoir les programmes diffusés sur une période plus longue ou de reprendre un programme déjà commencé à son début, notamment.

France TV, TF1 et M6 s'allient pour contrer Netflix avec une nouvelle plateforme commune

  France TV, TF1 et M6 s'allient pour contrer Netflix avec une nouvelle plateforme commune France TV, TF1 et M6 unissent leurs forces pour créer une nouvelle plateforme de contenus, baptisée SALTO. "Cette alliance entre les trois principaux éditeurs du marché s’inscrit dans la volonté d’accompagner toujours mieux le public français dans l’évolution de ses usages", indique un communiqué conjoint des trois groupes audiovisuels. "Avec SALTO, les groupes France Télévisions, M6 et TF1 entendent proposer une réponse ambitieuse aux nouvelles attentes du public avec un service de qualité, innovant et simple d’accès. Cette plateforme proposera une offre d’une variété sans égal : information (JT, magazines, événements spéciaux), sports, divertissements, fictions françaises, série US, documentaires et cinéma". Et d'ajouter : "Cette plateforme commune a vocation à participer activement au rayonnement de la création française et européenne." SALTO proposera de suivre les programmes en direct, le replay, ainsi que des programmes inédits. La plateforme devrait s’ouvrir aux programmes d’autres éditeurs dès son lancement, dont la date n'est pas encore connue. Comme l'indique Le Monde, deux formules d’abonnement seront disponibles, dont une "plus directement rivale de Netflix, proposera, pour environ 7 ou 8 euros par mois, l’accès illimité à des séries, films, documentaires et dessins animés, mais aussi de l’information et du divertissement.

Tous les programmes TV populaires en replay de TF 1 , France TV , Arte, M 6 , W9, pour revoir en replay ce que vous manqué à la télé. Nessma tv live online streaming deliver various programs. Regarder M 6 en direct. TV live sur internet , gratuitement.

Voir TF 1 en direct sur internet . TF 1 est né en 1975 et appartient aujourd’hui au groupe TF 1 (Bouygues). France 2. C'est pourquoi nous ne proposons pas de logiciel à télécharger pour regarder la télévision , que de visionnage tv direct et en replay sur notre plateforme web.

Interrogés par l'AFP, les trois groupes télévisuels se sont refusés à tout commentaire.

France Télévision avait initialement envisagé de lancer au printemps son offre de vidéo à la demande par abonnement (SVOD) avant de mettre son projet en pause fin mars afin d'étudier des possibilités d'alliance au niveau français ou européen.

La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, avait relancé en novembre l'idée d'une plate-forme commune aux chaînes publiques et privées en proposant la tenue d'"États généraux" du secteur et la constitution d'une "équipe de France de l'audiovisuel", capable de "devenir un champion européen qui pèse(rait) sur la scène mondiale".

Le patron du groupe M6, Nicolas de Tavernost, s'y était dit favorable en février, en soutenant l'idée d'une plateforme en ligne qui regrouperait les contenus des chaînes françaises publiques et privées, et qui serait un moyen de résister face à la force de frappe des géants américains comme Netflix.

Lundi, la ministre de la Culture Françoise Nyssen avait estimé que face aux plateformes américaines, "l'audiovisuel public doit jouer sa partition. Mais sur ce point, il lui est difficile d'agir de manière isolée. Il doit construire des alliances avec les chaînes privées pour permettre l'émergence d'un champion numérique de la diffusion des programmes français".

A eux seuls, les groupes TF1 et France Télévisions représentent 75% de la création audiovisuelle en France.

Des discussions impliquant France Télévisions, TF1, M6 et Orange en vue de créer un "Netflix à la française" avaient échoué en 2015.

Partenariat d'ING et d'Axa en vue d'une plateforme mondiale d'assurance .
ING, premier groupe de services financiers aux Pays-Bas, et Axa ont annoncé mercredi avoir conclu un "partenariat exclusif de bancassurance, long-terme et multi-pays" visant à propos des produits d'assurance grâce à une "plateforme d'assurance numérique centralisée".Dans un communiqué, l'assureur français précise qu'ING "apportera son expérience (...) dans le domaine des services bancaires en ligne" et lui son "expertise dans le développement de produits et services d'assurance modulaires et innovants".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!