Culture Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis

20:05  17 mai  2018
20:05  17 mai  2018 Source:   programme-tv.net

Cannes 2018 : Palme d'or pour Kore-eda, Spike Lee récompensé... Découvrez le Palmarès de la 71ème édition du Festival !

  Cannes 2018 : Palme d'or pour Kore-eda, Spike Lee récompensé... Découvrez le Palmarès de la 71ème édition du Festival ! C'est terminé ! Après 12 jours de fête, la 71ème édition du Festival de Cannes s'est clôturée ce soir au terme d'une cérémonie sans fausse note et animée avec malice par Edouard Baer. Hirokazu Kore-eda, Spike Lee, Jean-Luc Godard, Nadine Labaki Découvrez sans plus attendre le palmarès ! Clap de fin ! On remballe ! La 71ème édition du Festival de Cannes s'est clôturée ce soir. Le Prix ultime de la cérémonie, alias la fameuse Palme d'or, a été donnée à Hirokazu Kore-eda pour son film Une affaire de famille.

Le Franco-Suisse Jean-Luc Godard, avec "Le livre d'image", l'Italien Matteo Garrone avec " Dogman ", l'Américain Spike Lee avec "BlacKkKlansman" seront cette année en compétition au Festival de Cannes A ce jour, 18 films sont sélectionnés pour briguer la Palme d ' Or qui sera remise le 19 mai.

Affiche du film « Dogman » de Matteo Garrone . Adamo Dionisi, Alida Baldari Calabria, Cannes 2018 , cinema, Dogman , Edoardo Pesce, Festival de Cannes , film, Francesco Acquaroli, Gianluca Gobbi, Marcello Fonte, Matteo Garrone , movie, Nunzia Schiano.

Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis © Le Pacte / Greta De Lazzaris Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis

Matteo Garrone va-t-il repartir de la Croisette avec un prix, voire une Palme d'Or ? C'est fort probable... Présenté en Compétition officielle, Dogman est un drame brut, bien loin de la dolce vita, porté par l'intense performance de ses acteurs.

Nouveau film en Sélection officielle et en Compétition dévoilé sur la Croisette : Dogman de Matteo Garrone. Grand habitué du Festival (et récompensé par deux fois, pour Gomorra en 2008 et Reality en 2012), le réalisateur italien signe ici son neuvième long-métrage, attendu dans nos salles françaises le 11 juillet prochain. Un drame noir où se mêlent tendresse canine, violence crasse et touches d'humour libératrices.

Cannes 2018 : le réalisateur japonais, Hirokazu Kore-eda, repart avec la Palme d'or ! Voici le palmarès du 71ème Festival !

  Cannes 2018 : le réalisateur japonais, Hirokazu Kore-eda, repart avec la Palme d'or ! Voici le palmarès du 71ème Festival ! AU terme d'une cérémonie animée, le réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda a remporté le prix suprême, la Palme d'Or ! Découvrez le reste du palmarès de cette 71ème édition !Et voilà, c'est fini ! La 71ème édition du Festival de Cannes s'est clôturée ce soir au terme d'une cérémonie animée avec malice et brio par un Edouard Baer en (grande) forme. Le Prix ultime de la cérémonie, alias la fameuse Palme d'or, a été donnée à Hirokazu Kore-eda pour son film Une affaire de famille. Une première pour le réalisateur japonais, pourtant habitué du Festival (il avait reçu en 2013 le Prix du Jury pour son film Tel père, tel fils). Surprise durant cette cérémonie. Le Jury a décidé de remettre une Palme d'or spéciale (une première dans l'histoire du Festival) à Jean-Luc Godard pour son film Le livre d'image. La présidente du Jury, Cate Blanchett, a déclaré remettre ce prix à "un artiste qui fait avancer le cinéma, qui a repoussé les limites, qui cherche sans arrêt à définir et redéfinir le cinéma". Le Prix du Jury a été donné à Nadine Labaki pour son long-métrage Capharnaüm. Le Grand Prix du Jury revient à Spike Lee pour son BlacKkKlansman.⋙ Cannes 2018 : touchant, beau, puissant Capharnaüm ne devrait pas laisser insensible le Jury cannois (CRITIQUE)Après un discours intense, rappelant l'affaire Harvey Weinstein, Asia Argento a décerné le Prix d'Interprétation Féminine à Samal Yeslyamova, actrice dans Ayka de Sergey Dvortsevoy.

Festival : Festival de Cannes 2018 . Habitué des sélections cannoises (Gomorra, Reality, Tale of Tales), Matteo Garrone revient à un thriller social très noir et violent, avec Dogman . Aura-t-il enfin la Palme d ’ or ? Découvrez sa bande-annonce.

La liste des films en course pour la Palme d ’ or vient d’être annoncée par Thierry Frémaux et, en dehors des quelques infos lâchées pendant la conf de presse par le délégué général du Festival de Cannes , on n’a pas la moindre idée de ce dont parlent 🇮🇹 Dogman , de Matteo Garrone – 2h00.

Cannes 2018 : on a vu Under The Silver Lake, le film de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield… Notre avis

Père de famille divorcé, vivant dans une banlieue pauvre du sud de l'Italie, Marcello (Marcello Fonte) vit de son métier de toiletteur pour chiens... tout en dealant quelques grammes de drogues dures pour arrondir ses fins de mois et emmener sa fille en vacances. Frêle, gentil mais terriblement bonne poire, l'homme se fait maltraiter par l'humain et notamment Simoncino (Edoardo Pesce), la brute épaisse du quartier. Jusqu'au jour où ce dernier décide d'aller trop loin avec le petit homme... Matteo Garrone dresse le portrait d'un homme soumis par la misère, mais qui encaisse sans broncher sa triste condition, tout comme les coups qu'il reçoit. Incarné par l'acteur Marcello Fonte (dont il s'agit ici du premier grand rôle à l'écran), ce Marcello émeut et attendri. A l'opposé, Edoardo Pesce (vu dans Fortunata) impressionne en ours brutal, sanguin et terrifiant. Les deux acteurs livrent une performance sans fausse note, très juste. Et ils n'auraient aucunement à rougir en repartant de cette 71ème édition avec un Prix sous le bras. S'ajoute à cela la mise en scène maîtrisée de Matteo Garrone. Un film qu'on n'est pas prêt d'oublier, malgré la tristesse et la dureté qu'il évoque.

LEAD 1-La Palme d'or de Cannes au Japonais Kore-Eda, Godard primé .
Le film "Une affaire de famille", du Japonais Hirokazu Kore-Eda, racontant l'histoire d'une fillette recueillie par une famille démunie, a remporté samedi la Palme d'or d'une 71e édition du festival de Cannes agitée par les débats sur la place des femmes dans l'industrie du cinéma.Jean-Luc Godard, figure de la nouvelle vague, s'est vu décerner une Palme d'or "spéciale" pour son film "Le livre d'image", une récompense inhabituelle imaginée pour cet "artiste qui a repoussé les limites du cinéma", selon les mots de la présidente du jury, Cate Blanchett.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!