Culture Cannes 2018 : les dessous d’une scène d’« Heureux comme Lazzaro » par Alice Rohrwacher

09:40  17 mai  2018
09:40  17 mai  2018 Source:   lemonde.fr

L'étoile de Cannes (8/14). Un ange passe sur la Croisette

  L'étoile de Cannes (8/14). Un ange passe sur la Croisette "Heureux comme Lazzaro" d'Alice Rohrwacher est un conte humaniste qui est aussi un hommage à la grande époque du cinéma italien. © Fournis par Francetv info Nous nous sommes tant aimés avec ce cinéma qui fait rire et pleurer, qu'on attend toujours de revivre les émotions de la grande vague néo-réaliste. Partir du réel, le dépasser, le poétiser, pour le rendre supportable, comme dans cette campagne lunaire, coupée du monde, où vit une tribu paysanne, miséreuse, qui ne sait pas que le métayage imposée par la marquise Alfonsina de Luna est hors la loi.

Heureux comme Lazzaro *** d’ Alice Rohrwacher Film italien, 2 h 05. Le second a été ruiné par des banques qui détiennent à leur tour le pouvoir, mais cherche à sauver les apparences. Délicate mise en scène d ’ Alice Rohrwacher .

Heureux comme lazzaro . Téléchargements. Un film de Alice Rohrwacher . Casting. LAZZARO : Adriano TARDIOLO ANTONIA (âgé) : Alba ROHRWACHER TANCREDI (âgé) : Tommaso RAGNO TANCREDI (jeune) : Luca CHIKOVANI ULTIMO : Sergi LOPEZ NICOLA, THE FARMER

Cannes 2018 : les dessous d’une scène d’« Heureux comme Lazzaro » par Alice Rohrwacher

L’Italienne Alice Rohrwacher a présenté Heureux comme Lazzaro en compétition officielle au Festival de Cannes. La réalisatrice met en scène un conte dont le personnage central est Lazzaro, un jeune paysan candide.

Pour Le Monde,Alice Rohrwacher a accepté de commenter une scène de son film. Elle s’intéresse à un moment dans lequel le naïf Lazzaro explique au personnage d’Ultimo, incarné par Sergi Lopez, que certaines herbes de la ville se mangent.

« C’est un moment du film où l’on avait besoin de redonner un peu d’énergie », commente-t-elle. Pour cela, elle a tourné cette scène caméra à l’épaule pour suivre les mouvements des personnages. Elle a aussi « attrapé le soleil dans l’image », c’est-à-dire qu’elle a laissé des rayons du soleil frapper l’objectif de la caméra.

Alice Rohrwacher détaille également le dispositif de tournage particulier de ce film. Elle a utilisé une caméra Super 16, dont elle a conservé le format d’origine, différent de celui que l’on voit habituellement au cinéma. Il n’intègre pas en effet ce que la réalisatrice appelle un « masque », c’est-à-dire les traditionnelles bandes noires en haut et en bas de l’image. Une façon pour elle de faire écho à la candeur de son personnage, qui évolue à visage découvert, sans artifice. Explications en images.

Cannes 2018 : Mads Mikkelsen explique les dessous de la scène d’ouverture d’« Arctic » .
Cannes 2018 : Mads Mikkelsen explique les dessous de la scène d’ouverture d’« Arctic » Dans Arctic, de Joe Penna, Mads Mikkelsen incarne le rescapé d’un crash d’avion. Perdu dans un désert de glace, il tente de survivre. Pour Le Monde, l’acteur danois commente la première scène du film, qui met en scène la solitude du personnage.Le film commence en effet sur un homme qui travaille dans la neige, mais dont on ne comprend pas ce qu’il fait. Images sous les yeux, Mads Mikkelsen explique comment il a dû jouer un homme qui a perdu toute émotion, « un homme qui survit plutôt que de vivre ».

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!