Culture "Je me soigne" confiait Maurane à Catherine Ceylac au sujet de ses problèmes de santé (VIDÉO)

18:55  12 mai  2018
18:55  12 mai  2018 Source:   programme.tv

Mort de Maurane : "Sa voix, c'est quelque chose qui va plus que me manquer", déplore Catherine Lara

  Mort de Maurane : "Je repense à sa voix, à la plus belle voix du monde. J'ai tellement de souvenirs qui remontent", a raconté Catherine Lara au micro d'Europe 1 mardi, après l'annonce de la mort de la chanteuse belge. La chanteuse Maurane est morte à 57 ans, lundi soir, à son domicile bruxellois. De nombreux artistes lui rendent hommage mardi dont Lara Fabian, Christophe Willem ou encore de Catherine Lara qui a témoigné de son amitié avec la chanteuse belge au micro d'Europe 1.

Ô vrayment marastre Nature, Puis qu'une telle fleur ne dure Que du matin jusques au soir ! Donc, si vous me croyez, mignonne, Tandis que vostre âge fleuronne En sa plus verte nouveauté, Cueillez, cueillez vostre jeunesse : Comme à ceste fleur la vieillesse Fera ternir vostre beauté.

Maurane : la vérité sur sa santé dévoilée. Alors qu’elle était sur scène quelques jours avant, la chanteuse s’est éteinte à son domicile, le lundi 7. Les circonstances de sa mort sont encore un mystère.

© Capture d'écran France 2 "Je me soigne" confiait Maurane à Catherine Ceylac au sujet de ses problèmes de santé (VIDÉO)

En 2011, Maurane se confiait à l'animatrice Catherine Ceylac au sujet de ses soucis de santé dans Thé ou Café.

La chanteuse Maurane nous a quittés le 7 mai dernier et depuis les stars ne cessent de lui rendre hommage. Ce samedi 12 mai, c'était au tour de Catherine Ceylac dans Thé ou café, en diffusant une émission d'archive en date de 2011. Elle se confiait notamment sur ses problèmes de santé : "Il y a les bobos qu’on attrape quand on vieillit (...)Dans ma famille, il y avait beau­coup de gens qui avaient des rhuma­tismes, de l'arthrite. Malheu­reu­se­ment, j’ai hérité de ça mais je me soigne.” Et d'ajouter pour conclure : " Moi je pense que quand le moral va tout va. Le physique suit et puis vice-versa”.

Mort de Maurane : Catherine Ceylac rendra hommage à la chanteuse dans Thé ou café

  Mort de Maurane : Catherine Ceylac rendra hommage à la chanteuse dans Thé ou café Ce samedi 12 mai, France 2 rediffusera la rencontre entre Catherine Ceylac et Maurane dans Thé ou café. Catherine Ceylac avait consacré un numéro de Thé ou café à Maurane en septembre 2011. Quelques jours après la découverte du corps inanimé de la chanteuse belge à son domicile de Bruxelles dans la nuit du 7 au 8 mai, France 2 a décidé de rediffuser cet entretien, à partir de 9h55, ce samedi 12 mai. Un bel hommage de la part de la chaîne publique.

En 1988, quand Michel Berger lui confie de le rôle de Marie-Jeanne dans sa comédie musicale, Maurane n’est pas encore la star qu’elle deviendra par la suite. Maurane Souffrait De Problèmes De Santé Mais N’en Parlait Pas.

Je ne sais pas grand-chose. () Elle n’avait pas de problème de santé , que des problèmes 'imaginaires'. Mort de Maurane : Catherine Ceylac rendra hommage à la chanteuse dans Thé ou café.

L'hommage très maladroit de Françoise Hardy à Maurane

Sur le plateau de Thé ou café, la chanteuse apparait en effet rayonnante et n'hésite pas à faire savoir que, pour elle, tout va pour le mieux : "Je ne me suis jamais sentie aussi bien qu'aujourd'hui. J'ai l'impression que plus ça va mieux je me sens dans ma tête et dans mon coeur".

Interrogée également durant l'émission sur la vie de "marginale" qu'elle menait durant sa jeunesse l'artiste confie également : " J'ai chanté dans la rue entre 14 et 16 ans, il aurait pu m'arriver plein de bricoles désagréables... c'était une grande période où la came circulait". Un période qui a forgé son caractère et grâce à laquelle la "mama" avait acquis sa très belle philosophie de vie.

Maurane : quand la chanteuse se confiait sur sa vie de "marginale" à Catherine Ceylac (VIDÉO) .
Maurane a eu une vie longue et bien remplie. Lorsqu'elle était jeune, l'artiste a même vécu une vie de bohème durant quelques années. En 2011, elle se confiait à Catherine Ceylac.En rediffusant un Thé ou café consacré à Maurane et datant de 2011 Catherine Ceylac a rendu hommage à la chanteuse qui nous a quittés le 7 mai dernier. Une émission dans laquelle l'interprète de "Tu es mon autre" se confiait notamment sur une période de sa vie qui a forgé son caractère : très jeune, Maurane quitte le domicile familial pour vivre une vie de bohème et chanter dans la rue.⋙ L'hommage très maladroit de Françoise Hardy à Maurane"Quand on fait les choses à un certain âge on s'en rend pas compte () C'est beau l'insouciance " avait-t-elle lancé à l'animatrice, consciente d'avoir pris énormément de risques durant sa jeunesse : " J'ai chanté dans la rue entre 14 et 16 ans, il aurait pu m'arriver plein de bricoles désagréables c'était une grande période où la came circulait". Heureusement, pour la jeune Maurane la drogue n'a que très peu d'attrait, ce qui lui a permis de ne pas tomber dans un cercle vicieux.⋙ Maurane : les causes du décès de la chanteuse enfin connuesCurieuse, Catherine Ceylac avait tenté d'en savoir un peu plus sur sa relation avec les substances illicites. "J'y ai touché beaucoup plus tard, au Québec. Ce n'est pas du tout mon truc, avait-elle expliqué. Moi déjà j'ai une tchatche et quand il m'est arrivé de prendre de la coke je parle encore 5 fois plus ! Je suis fatigante, je me fatigue toute seule donc c'est même pas la peine. Et le pétard je n'aime pas. comme ça, ça met tout le monde d'accord". En effet, à la fumée et aux psychotropes, Maurane préférait un bon verre de vin.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!